Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

EZETIMIBE ZENTIVA 10 mg, comprimé

À quoi sert ce médicament ?

Ce médicament est utilisé pour diminuer les taux élevés de cholestérol.

Ce médicament diminue les taux de cholestérol total, le « mauvais » cholestérol (LDL-cholestérol) et les substances grasses appelées triglycérides dans le sang. De plus, l’ézétimibe augmente le taux de « bon » cholestérol (HDL-cholestérol). L’ézétimibe, la substance active d’EZETIMIBE ZENTIVA, agit en réduisant le cholestérol absorbé par votre tube digestif.

EZETIMIBE ZENTIVA complète l'effet hypocholestérolémiant des statines, une famille de médicaments qui réduit le cholestérol fabriqué par votre organisme.

Le cholestérol est une des nombreuses substances grasses trouvées dans le sang. Votre cholestérol total est composé principalement de LDL-cholestérol et de HDL-cholestérol.

Le LDL-cholestérol est souvent appelé « mauvais » cholestérol parce qu’il peut s’accumuler sur les parois de vos artères sous forme de plaque. La constitution de cette plaque peut entrainer un rétrécissement des artères. Ce rétrécissement peut ralentir ou bloquer le flux sanguin vers les organes vitaux comme le cœur et le cerveau. Ce blocage du flux sanguin peut entraîner une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral.

Le HDL-cholestérol est souvent appelé « bon » cholestérol, parce qu’il empêche le « mauvais » cholestérol de s’accumuler dans les artères et protège contre les maladies cardiaques.

Les triglycérides sont une autre forme de graisse présente dans votre sang qui peut augmenter votre risque de maladie cardiaque.

Ce médicament est utilisé chez les patients chez qui les taux de cholestérol ne peuvent être contrôlés uniquement par un régime alimentaire pauvre en graisse. Vous devez continuer votre régime pauvre en graisse tout en prenant ce médicament.

Ce médicament est utilisé en complément de votre régime pauvre en graisse, si vous avez :

        · une maladie héréditaire (hypercholestérolémie familiale homozygote) qui augmente votre taux de cholestérol sanguin. Une statine sera également prescrite et vous pourrez également recevoir un autre traitement.

      Si vous avez une maladie cardiaque, EZETIMIBE ZENTIVA, pris avec des médicaments faisant baisser le cholestérol appelés « statines », réduit le risque de crise cardiaque, d'accident vasculaire cérébral, d’intervention chirurgicale pour augmenter le flux sanguin cardiaque ou d'hospitalisation pour des douleurs thoraciques.

      EZETIMIBE ZENTIVA ne vous aide pas à perdre du poids.

      Que contient ce médicament ?

      ézétimibe

      Quel est son taux de remboursement ?

      Taux de remboursement: 65%

      Prix: 43.01

      Comment le prendre ?

      Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin. Continuez à prendre vos autres médicaments hypocholestérolémiants, sauf si votre médecin vous demande d'arrêter. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

      Avant de débuter le traitement par ce médicament, vous devez suivre un régime hypocholestérolémiant.

      Vous devez poursuivre ce régime pauvre en graisse pendant toute la durée du traitement par ce médicament.

      La dose recommandée est de 10 mg, par voie orale, une fois par jour.

      Prenez ce médicament à n'importe quel moment de la journée, pendant ou en dehors des repas.

      Si ce médicament vous est prescrit en association à une statine, les deux médicaments peuvent être pris simultanément. Dans ce cas, lisez également le mode d'administration dans la notice du médicament utilisé.

      Si ce médicament vous est prescrit en association à un autre médicament utilisé pour baisser le cholestérol, contenant de la cholestyramine, ou tout autre médicament contenant un chélateur des acides biliaires, vous devez impérativement prendre ce médicament au moins 2 heures avant ou 4 heures après avoir pris le chélateur des acides biliaires.

      Si vous avez pris plus d’EZETIMIBE ZENTIVA 10 mg, comprimé que vous n’auriez dû :

      Consultez immédiatement votre médecin ou votre pharmacien.

      Si vous oubliez de prendre EZETIMIBE ZENTIVA 10 mg, comprimé :

      Ne prenez pas de dose double pour compenser le comprimé que vous avez oublié de prendre ;

      Si vous arrêtez de prendre EZETIMIBE ZENTIVA 10 mg, comprimé:

      Parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien car votre cholestérol pourrait augmenter à nouveau. Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

      Quels sont ses effets indésirables possibles ?

      Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

      Contactez immédiatement votre médecin, si vous ressentez des douleurs musculaires inexpliquées, une sensibilité musculaire douloureuse ou une faiblesse musculaire. En effet, dans de rares cas, les problèmes musculaires dont les atteintes musculaires entraînant des lésions rénales peuvent être graves, et potentiellement menacer le pronostic vital.

      Des réactions allergiques incluant gonflement du visage, des lèvres, de la langue, et/ou de la gorge qui peuvent provoquer des difficultés à respirer ou à avaler (qui demandent un traitement immédiat) ont été rapportées lors de l'utilisation habituelle.

      Utilisé seul, ou avec une statine, les effets indésirables suivants ont été rapportés :

      Fréquent (pouvant affecter 1 à 10 personnes) :

        · Douleurs abdominales ; diarrhée ; flatulence.

        · Sensation de fatigue.

        · Maux de tête

        · Augmentations de certains tests de laboratoire sanguins de la fonction hépatique (transaminases).

      Peu fréquent (pouvant affecter 1 à 100 personnes) :

        · Augmentations de certains tests de laboratoire sanguins de la fonction hépatique (transaminases) ou musculaire (CPK) ;

        · Toux ;

        · Indigestion ; brûlures d'estomac ; nausée ; sécheresse buccale ;

        · Douleurs articulaires ; spasmes musculaires ; douleurs cervicales ; douleurs dorsales ; douleurs des bras et des jambes ;

        · diminution d’appétit ;

        · Douleur, douleur à la poitrine ; fatigue ou faiblesse inhabituelle ; gonflement, surtout des mains et des pieds ;

        · bouffées de chaleur ; hypertension ;

        · Démangeaison ; rash ; urticaire

        · Sensation de fourmillements

        De plus les effets indésirables suivants ont été rapportés avec une fréquence indéterminée :

        · Etourdissements ;

        · Eruption de plaques rouges en relief, parfois en forme de cocarde (érythème multiforme);

        · Problèmes hépatiques ; calculs biliaires ou inflammation de la vésicule biliaire (pouvant causer douleur abdominale, nausées, vomissements) ;

        · Inflammation du pancréas souvent avec douleur abdominale sévère ; constipation ;

        · Diminution des cellules sanguines, pouvant entrainer des bleus/saignements (thrombocytopénie) ;

        · Dépression;

        En association avec le fénofibrate, l'effet indésirable fréquent suivant a été observé :

        Les effets indésirables :

        Douleur abdominaleDiarrhéePerte d'énergieGazMal de têteNerveux/nerveuseTrouble de la peauASATMal musculaire