Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

RUBRACA 300 mg, comprimé pelliculé

À quoi sert ce médicament ?

Qu’est-ce que Rubraca et comment fonctionne-t-il ?

Rubraca contient la substance active rucaparib. Rubraca est un médicament anticancéreux, également appelé « inhibiteur de la PARP (poly adénosine diphosphate-ribose polymérase) ».

Les patientes présentant des changements (mutations) dans des gènes appelés BRCA sont à risque de développer un certain nombre de types de cancer. Rubraca bloque une enzyme qui répare l’ADN endommagé dans les cellules cancéreuses, ce qui entraîne leur mort.

Dans quels cas Rubraca est-il utilisé ?

Rubraca est utilisé pour traiter un type de cancer de l’ovaire. Il est utilisé après que le cancer a répondu à des traitements antérieurs par chimiothérapie.

Rubraca peut être utilisé comme traitement d’entretien immédiatement après un cycle de chimiothérapie ayant réduit la taille de la tumeur.

Rubraca peut également être utilisé si votre cancer a progressé après l’utilisation d’une chimiothérapie, et si vous présentez une anomalie du gène BRCA.

Si vous prenez Rubraca parce que votre cancer a progressé, vous devrez vous soumettre à un test clinique visant à identifier une anomalie dans le gène BRCA.

Que contient ce médicament ?

rucaparib

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 100%

Prix: 2611.66

Comment le prendre ?

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin, de votre pharmacien ou de votre infirmier/ère. Vérifiez auprès de votre médecin, de votre pharmacien ou de votre infirmier/ère en cas de doute.

Quelle quantité prendre ?

• La dose habituelle recommandée est de 600 mg deux fois par jour. Cela signifie que vous

prendrez un total de 1200 mg chaque jour. Si vous présentez certains effets indésirables, votre médecin peut recommander une dose plus faible, ou arrêter temporairement votre traitement.

• Rubraca est disponible sous forme de comprimés de 200 mg, 250 mg ou 300 mg.

Prendre ce médicament

• Prenez les comprimés une fois le matin et une fois le soir, à environ 12 heures d’intervalle.

• Vous pouvez prendre les comprimés avec ou sans nourriture.

• Si vous êtes malade (vomissez) après avoir pris Rubraca, ne prenez pas de dose supplémentaire.

Prenez votre dose suivante à l’heure habituelle.

Si vous avez pris plus de Rubraca que vous n’auriez dû

Si vous prenez plus de comprimés que vous n’auriez dû, prévenez votre médecin, pharmacien ou infirmier/ère. Vous pourriez avoir besoin d’aide médicale.

Si vous oubliez de prendre Rubraca

• Si vous oubliez de prendre une dose, sautez la dose oubliée. Puis prenez la dose suivante à l’heure habituelle.

• Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre.

Si vous arrêtez de prendre Rubraca

• Il est important de continuer à prendre Rubraca chaque jour – tant que votre médecin l’a prescrit pour vous.

• Ne cessez pas de prendre ce médicament sans en parler tout d’abord à votre médecin.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre infirmier/ère.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Informez votre médecin immédiatement si vous remarquez l’un des effets secondaires suivants – vous pourriez avoir besoin d’un traitement médical urgent :

Très fréquent(peut affecter plus d’une personne sur 10) :

• Envie de vomir (nausées)

• Sensation de fatigue • Vomissements

• Douleurs à l’estomac • Changements dans la perception du goût • Analyses de sang anormales – augmentation des taux d’enzymes hépatiques

• Perte d’appétit

• Diarrhées • Analyses de sang anormales – augmentation des taux sanguins de créatinine • Difficultés à respirer

• Sensation de vertige • Coups de soleil

• Brûlures d’estomac • Éruption cutanée

Fréquent(peut affecter jusqu’à 1 personne sur 10) :

• taux élevés de cholestérol • indigestion

• déshydratation • démangeaisons • réaction allergique (par ex. gonflement du visage et des yeux)

Peu fréquent(peut affecter jusqu’à 1 personne sur 100) • rougeurs, gonflements et douleurs à la paume des mains et/ou la plante des pieds

• plaques rouges sur la peau

Les effets indésirables :

Douleur abdominaleAnémieAsthénieKysteDiarrhéeRéaction allergique au médicamentPerturbation du goûtIndigestionRespiration difficilePerte d'énergieFièvreAllergieLeucémie granuleuse aiguëMal au coeurNerveux/nerveusePolypesInsuffisance rénaleThrombopénieTête qui tourneVomiTumeur bénigneSyndrome myélodysplasiqueChimiothérapieASATCréatinineDouleur abdominale hauteDouleur abdominale basseTroubles de la mémoireOedème facialAffections respiratoires NCAArrêt du traitement