Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

BISOPROLOL/HYDROCHLOROTHIAZIDE TEVA 10 mg/6,25 mg, comprimé pelliculé

À quoi sert ce médicament ?

Classe pharmacothérapeutique : Bêta-bloquants sélectifs et thiazidiques - code ATC : C07B B07.

BISOPROLOL/HYDROCHLOROTHIAZIDE TEVA contient les substances actives bisoprolol et hydrochlorothiazide :

    · Le bisoprolol fait partie de la famille des médicaments dénommés bêta-bloquants et il est utilisé pour abaisser la pression artérielle.

    · L'hydrochlorothiazide fait partie de la famille des médicaments dénommés diurétiques thiazidiques. Ce produit contribue lui aussi à abaisser la pression artérielle en augmentant l'élimination d'urines.

Ce médicament est utilisé pour traiter l’hypertension artérielle légère à modérée.

Que contient ce médicament ?

hydrochlorothiazide

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 5.15

Comment le prendre ?

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les instructions de cette notice ou les indications de votre médecin. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

La dose initiale habituelle est de un comprimé de 2,5 mg/6,25 mg par jour.

Si la baisse de la pression artérielle est insuffisante à cette dose, la posologie sera augmentée à un comprimé de 5 mg/6,25 mg par jour et, si la réponse est toujours insuffisante, la posologie pourra être augmentée à un comprimé de 10 mg/6,25 mg par jour.

BISOPROLOL/HYDROCHLOROTHIAZIDE TEVA doit être pris le matin, avec ou sans nourriture. Le comprimé doit être avalé avec un peu de liquide et ne doit pas être mâché.

Ne jamais arrêter brutalement le traitement (voir rubrique « Si vous arrêtez de prendre BISOPROLOL/HYDROCHLOROTHIAZIDE TEVA 10 mg/6,25 mg, comprimé pelliculé »).

Utilisation chez les enfants

En l'absence d'expérience de BISOPROLOL/HYDROCHLOROTHIAZIDE TEVA chez l'enfant, son utilisation est déconseillée chez l'enfant.

BISOPROLOL/HYDROCHLOROTHIAZIDE TEVA 10 mg/6,25 mg, comprimé pelliculé avec des aliments et boissons

BISOPROLOL/HYDROCHLOROTHIAZIDE TEVA peut être pris avec ou sans nourriture, mais doit être pris le matin.

Si vous avez pris plus de BISOPROLOL/HYDROCHLOROTHIAZIDE TEVA 10 mg/6,25 mg, comprimé pelliculé que vous n’auriez dû

Si vous avez pris plus de BISOPROLOL/HYDROCHLOROTHIAZIDE TEVA 10 mg/6,25 mg, comprimé pelliculé que vous n’auriez dû, informez votre médecin immédiatement. Votre médecin décidera des mesures à prendre en fonction du degré de surdosage.

Les symptômes d'un surdosage peuvent comprendre : chute de la pression artérielle, ralentissement du rythme cardiaque, troubles cardiaques brusques, sensations vertigineuses, nausées, somnolence, problèmes respiratoires brusques, baisse de la glycémie.

Si vous oubliez de prendre BISOPROLOL/HYDROCHLOROTHIAZIDE TEVA 10 mg/6,25 mg, comprimé pelliculé

Si vous avez oublié de prendre ce médicament, prenez-le dès que vous vous en rendez compte. Puis prenez la dose suivante au moment habituel. Cependant, s’il est presque le moment de prendre la dose suivante, ne prenez pas la dose que vous avez oubliée. Ne prenez pas de dose double pour compenser le comprimé que vous avez oublié de prendre.

Si vous arrêtez de prendre BISOPROLOL/HYDROCHLOROTHIAZIDE TEVA 10 mg/6,25 mg, comprimé pelliculé

N'arrêtez jamais de prendre ce médicament sauf sur avis de votre médecin. Votre état pourrait s'aggraver considérablement si vous le faites. Si vous devez interrompre le traitement, votre médecin vous conseillera généralement de diminuer la dose progressivement.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Ces effets indésirables sont listés ci-dessous par ordre de fréquence de leur survenue :

Fréquent (pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 10) :

    · sensation de froid ou d'engourdissement au niveau des mains et des pieds ;

    · fatigue, sensations vertigineuses, maux de tête. Ces symptômes apparaissent surtout au début du traitement. Ils sont généralement d'intensité légère et disparaissent habituellement dans les 1 à 2 semaines après le début du traitement ;

    · troubles gastro-intestinaux : nausées, vomissements, diarrhée ou constipation.

Peu fréquent (pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 100) :

    · faiblesse musculaire, crampes musculaires, sensation de faiblesse ;

    · ralentissement du rythme cardiaque, troubles de la conduction cardiaque, chute de la pression artérielle lors du passage à la position debout ou assise ;

    · troubles du sommeil, dépression, perte de l'appétit ;

    · problèmes respiratoires chez les patients souffrant d’asthme ou de broncho-pneumopathie chronique ;

    · augmentation du taux de créatinine ou d'urée dans le sang ;

    · douleurs abdominales ;

    · augmentation des amylases (enzymes intervenant dans la digestion) ;

    · perturbation de l’équilibre hydro-électrolytique ;

    · augmentation des taux de lipides, de cholestérol, d’acide urique ou de glucose dans le sang, augmentation du taux de glucose dans les urines.

Rare (pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 1 000) :

    · cauchemars, hallucinations ;

    · réactions allergiques à type de démangeaisons, rougeur brusque du visage ou éruption cutanée, sensibilisation de la peau au soleil, urticaire, taches rouges sur la peau dues à un saignement sous la peau (purpura) ;

    · augmentation de certaines enzymes hépatiques, inflammation du foie, coloration jaune de la peau et des yeux (jaunisse) ;

    · troubles de l'érection ;

    · troubles de l'audition ;

    · rhinite allergique, diminution de la sécrétion de larmes, troubles visuels ;

    · diminution du nombre de globules blancs (leucocytopénie) ou de plaquettes (thrombopénie) dans le sang.

Très rare (pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 10 000) :

    · irritation et rougeur des yeux (conjonctivite), chute des cheveux ;

    · apparition ou aggravation d'une éruption cutanée squameuse préexistante (psoriasis) ; apparition de plaques comportant des croûtes (lupus érythémateux cutané) ;

    · douleurs thoraciques ;

    · diminution importante du nombre de globules blancs dans le sang (agranulocytose) ;

    · inflammation du pancréas ;

    · perte sévère d'acides dans le sang (alcalose métabolique) ;

    · réactions allergiques (anaphylactiques), réactions cutanées sévères avec cloques (syndrome de Lyell) ;

    · détresse respiratoire aiguë (les signes comprennent un essoufflement sévère, de la fièvre, une faiblesse et une confusion).

Fréquence indéterminée (ne peut être estimée sur la base des données disponibles) :

    · cancer de la peau et des lèvres (cancer de la peau non mélanome) ;

    · diminution de la vision ou douleur dans les yeux due à une pression élevée [signes possibles d’une accumulation de fluide dans la couche vasculaire de l’œil (épanchement choroïdien) ou d’un glaucome aigu à angle fermé].

Déclaration des effets secondaires

Les effets indésirables :

ConstipationDiarrhéeSensation vertigineusePerte d'énergieMal de têteMal au coeurVomiSensation de froid