Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

TILDIEM 100 mg, poudre pour solution injectable (IV)

À quoi sert ce medicament ?

TILDIEM appartient à une classe de médicaments appelée les inhibiteurs calciques. Ce médicament permet une diminution du travail du cœur et une dilatation des vaisseaux sanguins. Il augmente le débit du sang dans les artères coronaires et améliore ainsi l’apport d’oxygène au cœur.

Ce médicament est utilisé :

    · Pour éviter que votre cœur ne reçoive une quantité insuffisante de sang au cours de l’anesthésie générale, pendant et après l’opération :

    o si vous devez subir une intervention chirurgicale qui ne concerne pas votre cœur.

    o et si vous souffrez déjà d’une maladie du cœur et que vous prenez ce médicament (ou un autre médicament de la même famille) sous forme orale (comprimés, gélules…).

Ce médicament est réservé à l’adulte. Il est déconseillé de l’utiliser chez l’enfant (voir également le paragraphe ‘‘Population pédiatrique’’).

Que contient ce médicament ?

diltiazem (chlorhydrate de)

Comment le prendre ?

Posologie

Votre médecin adaptera la dose à votre situation.

Mode et voie d’administration

Ce médicament sera injecté dans une veine :

    · Soit en 1 seule injection,

    · Soit lentement par perfusion.

Un professionnel de santé préparera et vous injectera ce médicament.

Le mode d’administration est également détaillé à la rubrique 6. « Information réservée aux professionnels de santé ».

Durée du traitement

Votre médecin vous précisera pendant combien de temps vous devez recevoir ce médicament.

Si vous avez utilisé plus de TILDIEM 100 mg, poudre pour solution injectable (IV) que vous n’auriez dû

Consultez immédiatement votre médecin ou votre pharmacien.

En cas de surdosage, il peut être constaté une hypotension marquée pouvant conduire à un collapsus et à une défaillance du fonctionnement des reins (insuffisance rénale aiguë), un ralentissement (bradycardie) ou des perturbations des battements du cœur, ou un arrêt cardiaque. Les antidotes proposés sont : l'atropine, le glucagon ou l'adrénaline.

En cas de bradycardie sévère, un entraînement électrosystolique temporaire peut être envisagé.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, TILDIEM 100 mg, poudre pour solution injectable (IV) peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

En général, la fréquence des effets indésirables est classée comme suit :

    · Très fréquents (plus de 1 personne sur 10),

    · Fréquents (plus de 1 personne sur 100 et moins de 1 personne sur 10),

    · Peu fréquents (plus de 1 personne sur 1 000 et moins de 1 personne sur 100),

    · Rares (plus d'une personne sur 10 000 et moins de 1 personne sur 1 000),

    · Très rares (moins de 1 personne sur 10 000).

Effets sur le cœur :

        · Peu Fréquent : ralentissement des battements du cœur parfois mal toléré,

        · Fréquence indéterminée : défaillance du fonctionnement du cœur (insuffisance cardiaque), arrêt sinusal, arrêt cardiaque (asystole).

      Effets sur les vaisseaux sanguins :

      Ces troubles sont liés à l'activité du médicament et surviennent plus volontiers chez les plus de 65 ans.

        · Peu fréquent : baisse importante de la tension artérielle lors du passage à la position debout parfois responsable de vertiges ou de malaise,

        · Fréquence indéterminée : inflammation des petits vaisseaux sanguins (vascularite), baisse de la tension artérielle, parfois mal tolérée.

      Troubles digestifs :

        · Fréquent : constipation, brûlures d’estomac, nausées, difficultés pour digérer,

        · Peu fréquent : vomissements, diarrhée,

        · Rare : sécheresse de la bouche,

        · Fréquence indéterminée : gonflement des gencives.

      Troubles métaboliques :

        · Fréquence indéterminée : élévation du taux de sucre dans le sang.

      Effets sur la peau :

        · Fréquent : érythèmes,

        · Rare : urticaire,

                Anomalies du fonctionnement du foie :

                  · Peu fréquent : augmentation modérée et généralement temporaire des enzymes du foie (transaminases),

                  · Fréquence indéterminée : une maladie du foie (hépatite) qui guérit après l’arrêt du traitement.

                Effets sur le système nerveux :

                  · Fréquence indéterminée : ensemble de symptômes ressemblant à la maladie de Parkinson (syndrome extrapyramidal) et qui disparaît généralement après l’arrêt du traitement, avec un ou plusieurs des symptômes suivants : difficultés pour marcher, rigidité, mouvements involontaires et tremblements.

                Troubles psychiatriques :

                  · Peu fréquent : nervosité, insomnie,

                  · Fréquence indéterminée : changements d’humeur (notamment dépression). Une augmentation de ce risque a été rapportée en cas d’administration avec des médicaments appelés béta-bloquants.

                Troubles du sang et du système lymphatique :

                  · Fréquence indéterminée : diminution du nombre de plaquettes dans le sang.

                Affections respiratoires, thoraciques et médiastinales

                  · Fréquence indéterminée : bronchospasme (y compris aggravation de l'asthme).

                Effets généraux :

                  · Très fréquent : gonflement des membres inférieurs (chevilles).

                  · Fréquent : bouffées de chaleur ou sensation de chaleur inhabituelle, maux de tête, vertiges, malaise, fatigue,

                  Les effets indésirables :

                  AsthénieBloc AVBloc de brancheConstipationIndigestionMal de têteMal au coeurPalpitationsPeau rougeTête qui tourneOedème périphériqueSe sent très malAffections vasomotrices de la peau