Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

ACECLOFENAC EG 100 mg, comprimé pelliculé

À quoi sert ce médicament ?

Classe pharmacothérapeutique

ACECLOFENAC EG appartient à un groupe de médicaments appelés « médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) ».

Indications thérapeutiques

ACECLOFENAC EG est indiqué pour traiter les symptômes (douleur et inflammation) en cas d'inflammation et de lésions des articulations (polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante et arthrose).

Que contient ce médicament ?

acéclofénac

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 4.37

Comment le prendre ?

Instructions pour un bon usage

Sans objet.

Posologie, Mode et/ou voie(s) d'administration, Fréquence d'administration et Durée du traitement

Respectez toujours la posologie indiquée par votre médecin. En cas de doute, consultez votre médecin ou votre pharmacien.

N'oubliez pas de prendre votre médicament.

La durée du traitement par ACECLOFENAC EG sera indiquée par votre médecin. N'arrêtez pas prématurément le traitement, car il est important pour vous de suivre les instructions de votre médecin.

    · Il faut avaler les comprimés entiers avec au moins un demi-verre d'une boisson.

    · Ne mâchez pas les comprimés!

    · ACECLOFENAC EG peut se prendre au cours des repas.

Adultes

La dose recommandée est de 200 mg par jour, répartie en deux prises de 100 mg, un comprimé le matin et l'autre comprimé le soir.

Personnes âgées

Comme c'est le cas avec tous les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens, la prudence est de rigueur lors du traitement des personnes âgées, généralement plus susceptibles de présenter des effets secondaires, du fait du développement des altérations de la fonction cardiovasculaire, rénale et hépatique ou d'une prise de médicaments concomitante.

Veuillez suivre attentivement les instructions de votre médecin lorsque vous prenez ce médicament.

Insuffisance rénale

Comme avec les autres médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens, la prudence est de rigueur.

Insuffisance hépatique

Chez les patients ayant une insuffisance hépatique, il faut réduire la dose d'ACECLOFENAC EG à 1 comprimé par jour (100 mg d'acéclofénac).

Enfants

L'acéclofénac ne doit pas être utilisé chez les enfants. La posologie chez l'enfant n'a pas été étudiée.

Symptômes et instructions en cas de surdosage

Si vous avez pris plus d'ACECLOFENAC EG 100 mg, comprimé pelliculé que vous n'auriez dû:

Si vous avez pris plus d'ACECLOFENAC EG que vous n'auriez dû, prévenez immédiatement votre médecin ou votre pharmacien.

En cas de surdosage, vous devez vous rendre au service d'urgences le plus proche, où ils traiteront vos symptômes.

Instructions en cas d'omission d'une ou de plusieurs doses

Si vous oubliez de prendre ACECLOFENAC EG 100 mg, comprimé pelliculé:

Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre.

Risque de syndrome de sevrage

Si vous arrêtez de prendre ACECLOFENAC EG 100 mg, comprimé pelliculé:

Vous devez toujours consulter votre médecin si vous envisagez d'arrêter le traitement.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Description des effets indésirables

Comme tous les médicaments, ACECLOFENAC EG 100 mg, comprimé pelliculé peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Les médicaments tels que ACECLOFENAC EG 100 mg, comprimé pelliculé peuvent être associés à un risque légèrement accru de crise cardiaque ("infarctus du myocarde") ou d'accident vasculaire cérébral.

Les effets indésirables mentionnés dans la liste ci-dessous ont été classés dans les catégories suivantes :

    · Très fréquent : survenant chez plus d’un patient sur 10

    · Fréquent : survenant chez plus d’un patient sur 100, mais chez moins d’un sur 10

    · Peu fréquent : survenant chez plus d’un patient sur 1 000, mais chez moins d’un sur 100

    · Rare : survenant chez plus d’un patient sur 10 000, mais chez moins d’un sur 1 000

    · Très rare : survenant chez moins d’un patient sur 10 000

Investigations

    · Très rare : prise de poids.

Affections cardiaques

    · Rare : insuffisance cardiaque.

    · Très rare : palpitations (perception des battements cardiaques).

Affections du sang et du système lymphatique

    · Rare ou très rare : anémie.

    · Très rare : appauvrissement de la moelle osseuse en cellules sanguines.

Affections du système nerveux

    · Fréquent : vertiges.

    · Très rare : sensations cutanées subjectives (par ex. froid, chaleur, picotements, pression, etc.) qui sont ressenties de manière spontanée, en l’absence de stimulation, somnolence, maux de tête, anomalies du goût.

Affections oculaires

Rare : troubles visuels.

Affections de l’oreille et du labyrinthe

Très rare : vertiges, acouphènes (bourdonnement dans les oreilles).

Affections respiratoires, thoraciques et médiastinales

Rare ou très rare : difficultés respiratoires (essoufflement), bronchospasme.

Affections gastro-intestinales

    · Fréquent : digestion difficile, douleur abdominale, nausées, diarrhée.

    · Peu fréquent : flatulence, constipation, vomissements, inflammation de la muqueuse buccale ou de la muqueuse de l’estomac.

    · Rare ou très rare : perforations ou ulcères de la muqueuse digestive, inflammation du pancréas (pancréatite), selles noires contenant du sang, inflammation de la muqueuse buccale (stomatite), vomissement de sang (hématémèse), hémorragie, maladie de Crohn, colite ulcérative.

Affections du rein et des voies urinaires

    · Peu fréquent : augmentation des taux d’urée sanguine, augmentation des taux sanguins de créatinine.

    · Très rare : maladie rénale (syndrome néphrotique), insuffisance rénale.

Affections de la peau et du tissu sous-cutané

    · Peu fréquent : une sensation intense de démangeaisons, éruption, inflammation de la peau, urticaire.

    · Rare : gonflement du visage.

    · Très rare : coloration anormale de la peau (pourpre ou rouge brun), eczéma, réactions sévères au niveau de la peau et des muqueuses (incluant un syndrome de Stevens-Johnson et une nécrolyse épidermique toxique).

Troubles du métabolisme et de la nutrition

    Affections vasculaires:

    · Rare : hypertension (augmentation de la tension artérielle).

    Troubles généraux et anomalies au site d’administration:

    Affections du système immunitaire:

    Affections hépatobiliaires:

    · Fréquent : augmentation des taux d’enzymes du foie.

    · Très rare : atteinte du foie (incl. une hépatite (inflammation du foie)), augmentation des taux de phosphatase alcaline.

Affections psychiatriques

    · Très rare : dépression, rêves anormaux, incapacité de dormir.

Déclaration des effets secondaires

Les effets indésirables :

Douleur abdominaleDiarrhéeSensation vertigineuseIndigestionMal au coeurUlcèreEnzyme hépatiquePerforationPersonne âgée