Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

MOXIFLOXACINE SANDOZ 400 mg, comprimé pelliculé

À quoi sert ce médicament ?

MOXIFLOXACINE SANDOZ contient la substance active moxifloxacine qui est un antibiotique appartenant au groupe des fluoroquinolones. MOXIFLOXACINE SANDOZ agit en tuant les bactéries responsables des infections.

MOXIFLOXACINE SANDOZ est indiquée chez les patients âgés de 18 ans et plus pour traiter les infections bactériennes suivantes lorsqu'elles sont dues à des bactéries vis-à-vis desquelles la moxifloxacine est active. MOXIFLOXACINE SANDOZ doit être utilisée pour traiter ces infections uniquement lorsque les antibiotiques habituels ne sont pas appropriés ou lorsqu'ils n'ont pas été efficaces :

    · infection aiguë des sinus,

    · aggravation soudaine de l’inflammation chronique des voies respiratoires ou d’une infection des poumons (pneumonie) contractée en dehors de l'hôpital, à l'exception des cas sévères,

    Les comprimés de MOXIFLOXACINE SANDOZ ne sont pas suffisants à eux seuls pour traiter ce genre d’infections. Par conséquent, votre médecin vous prescrira un autre antibiotique en association à MOXIFLOXACINE SANDOZ pour le traitement des infections de la partie haute de l'appareil génital de la femme (voir rubrique 2 : QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT DE PRENDRE MOXIFLOXACINE SANDOZ 400 mg, comprimé pelliculé ?, Avertissements et précautions, Adressez-vous à votre médecin avant de prendre MOXIFLOXACINE SANDOZ 400 mg, comprimé pelliculé).

MOXIFLOXACINE SANDOZ peut également vous être prescrite par votre médecin en relais de la forme intraveineuse lorsque les infections bactériennes suivantes ont montré une évolution favorable :

    · infections des poumons (pneumonie) contractées en dehors de l'hôpital,

    MOXIFLOXACINE SANDOZ ne doit pas être utilisée pour initier un traitement dans les infections de la peau et des tissus mous ou dans les infections sévères des poumons.

Que contient ce médicament ?

moxifloxacine

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 7.57

Comment le prendre ?

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

La dose recommandée chez l'adulte est : un comprimé pelliculé de 400 mg une fois par jour.

Les comprimés de MOXIFLOXACINE SANDOZ sont à prendre par voie orale.

Avaler le comprimé en entier (pour masquer le goût amer) avec une quantité suffisante de liquide. Le comprimé peut être pris avec ou sans repas. Il est recommandé que vous preniez le comprimé à la même heure chaque jour.

Aucune adaptation de la posologie n’est nécessaire chez les patients âgés, chez les patients de faible poids ou chez ceux qui souffrent de troubles rénaux.

La durée usuelle de traitement peut varier selon le type d’infection. Sauf prescription contraire de votre médecin, les durées de traitement recommandées pour MOXIFLOXACINE SANDOZ sont :

    · aggravation soudaine de bronchite chronique (exacerbation aiguë de bronchite chronique) : 5 à 10 jours,

    · infection des poumons (pneumonie), à l’exception de celles qui débutent durant un séjour à l’hôpital : 10 jours,

    · infection aiguë des sinus (sinusite bactérienne aiguë) : 7 jours,

    · infections gynécologiques légères à modérées de la partie haute de l’appareil génital de la femme (infections pelviennes), y compris les infections des trompes et les infections de la muqueuse utérine : 14 jours.

Lorsque MOXIFLOXACINE SANDOZ comprimé pelliculé est utilisé en relais d’un traitement débuté avec la forme intraveineuse de MOXIFLOXACINE SANDOZ, les durées de traitement recommandées sont :

    La majorité des patients atteints de pneumonie ont bénéficié d’un relais oral avec MOXIFLOXACINE SANDOZ, comprimé pelliculé dans les 4 jours qui ont suivi le début du traitement par voie intraveineuse,

    La majorité des patients atteints d’infections compliquées de la peau et des tissus mous ont bénéficié d’un relais oral avec MOXIFLOXACINE SANDOZ, comprimé pelliculé dans les 6 jours qui ont suivi le début du traitement par voie intraveineuse.

    Il est important de respecter la durée de traitement même si vous commencez à vous sentir mieux après quelques jours. Si vous arrêtez de prendre MOXIFLOXACINE SANDOZ 400 mg, comprimé pelliculé trop tôt, l’infection peut ne pas être complètement guérie, vous pouvez rechuter ou votre état peut s’aggraver. Un arrêt trop précoce peut favoriser une résistance bactérienne à cet antibiotique.

    Ne pas dépasser la dose et la durée de traitement recommandées (voir rubrique 2. Quelles sont les informations à connaître avant de prendre MOXIFLOXACINE SANDOZ 400 mg, comprimé pelliculé, Avertissements et précautions).

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Les effets indésirables les plus graves observés pendant le traitement par MOXIFLOXACINE SANDOZ sont listés ci-dessous.

Si vous remarquez :

    · un rythme cardiaque anormalement rapide (effet indésirable rare),

    · que vous commencez soudainement à vous sentir mal ou si vous remarquez un jaunissement du blanc des yeux, des urines foncées, des démangeaisons de la peau, une tendance au saignement ou des troubles de la conscience ou de la vigilance (ceux-ci pouvant être des signes et des symptômes d’une inflammation fulminante du foie qui peut aboutir à une insuffisance hépatique pouvant potentiellement mettre la vie en danger (effet indésirable très rare, des cas fatals ont été observés),

    · des réactions cutanées graves incluant le syndrome de Stevens-Johnson et la nécrolyse épidermique toxique. Elles peuvent apparaître sur le tronc sous la forme de taches rougeâtres en forme de cible ou de plaques circulaires souvent avec des cloques centrales, une desquamation (décollement de la peau), des ulcères de la bouche, de la gorge, du nez, des organes génitaux et des yeux et peuvent être précédées de fièvre et/ou de symptômes pseudo-grippaux (effets indésirables très rares, pouvant potentiellement mettre la vie en danger),

    · une éruption cutanée rouge et squameuse généralisée avec des bosses sous la peau et des cloques, accompagnée de fièvre au début du traitement (Pustulose Exanthématique Aiguë Généralisée) (la fréquence de cet effet indésirable est « indéterminée »),

    · un syndrome associé à une diminution de l'excrétion d'eau et à de faibles taux de sodium (syndrome de sécrétion inappropriée d’hormone antidiurétique [SIADH]) (effet indésirable très rare),

    · une perte de conscience due à une diminution importante du taux de sucre dans le sang (coma hypoglycémique) (effet indésirable très rare),

    · une inflammation des vaisseaux sanguins (les signes peuvent être des taches rouges sur votre peau, généralement sur vos jambes ou des douleurs articulaires),

    · une réaction allergique sévère généralisée d’apparition soudaine incluant un choc anaphylactique pouvant mettre la vie en danger dans de très rares cas (par exemple difficulté à respirer, chute de la tension artérielle, pouls rapide) (effet indésirable rare),

    · un œdème incluant un œdème au niveau des voies respiratoires (oedème, effet indésirable rare, pouvant potentiellement mettre la vie en danger),

    · des convulsions (effet indésirable rare),

    · des troubles du système nerveux tels que douleurs, brûlures, fourmillements, engourdissements et/ou faiblesse dans les extrémités (effet indésirable rare),

    · une dépression (entraînant dans de très rares cas des actes auto-destructeurs tels que des idées/pensées suicidaires ou des tentatives de suicide) (effet indésirable rare),

    · une démence (pouvant potentiellement conduire à des actes auto-destructeurs tels que des idées/pensées suicidaires ou des tentatives de suicide) (effet indésirable très rare),

    · une diarrhée sévère contenant du sang et/ou des mucosités (colite due aux antibiotiques y compris colites pseudo-membraneuses) qui peut évoluer dans de très rares cas vers des complications pouvant mettre la vie en danger (effet indésirable rare),

    · une douleur et un gonflement des tendons (tendinites) (effet indésirable rare) ou la rupture d’un tendon (effet indésirable très rare),

    Arrêtez de prendre MOXIFLOXACINE SANDOZ et contactez immédiatement votre médecin car vous pourriez avoir besoin d’un avis médical en urgence.

De plus, si vous remarquez :

    contactez immédiatement un ophtalmologiste.

    Si vous avez des battements cardiaques irréguliers mettant votre vie en danger (torsades de pointes) ou provoquant un arrêt cardiaque pendant votre traitement par MOXIFLOXACINE SANDOZ (effets indésirables très rares), informez immédiatement votre médecin que vous avez pris MOXIFLOXACINE SANDOZ et ne reprenez plus ce traitement.

    Une aggravation des symptômes de myasthénie a été observée dans de très rares cas. Si cela se produit, consultez immédiatement votre médecin.

    Si vous souffrez d’un diabète et que vous remarquez que le taux de sucre dans votre sang est augmenté ou diminué (effet indésirable rare ou très rare), informez immédiatement votre médecin.

    Si vous êtes âgé(e) et atteint(e) de troubles rénaux et que vous remarquez une diminution du volume de vos urines, un œdème des jambes, des chevilles ou des pieds, une fatigue, des nausées, une somnolence, un essoufflement ou une confusion (ceux-ci pouvant être des signes et des symptômes d’une insuffisance rénale, un effet indésirable rare), consultez immédiatement votre médecin.

    · infections par des bactéries résistantes ou des champignons, par exemple les infections orales et vaginales dues à Candida (muguet),

    · maux de tête,

    · vertiges,

    · nausées,

    · vomissements,

    · douleurs gastriques et abdominales,

    · modification du rythme cardiaque (ECG) chez les patients présentant un faible taux de potassium dans le sang,

    · diarrhées,

    Peu fréquents (pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 100)

    · éruption cutanée,

    · troubles gastriques (indigestions/brûlures d’estomac),

    · modifications du goût (perte du goût dans de très rares cas),

    · troubles du sommeil (particulièrement insomnie),

    · augmentation d’enzymes hépatiques spécifiques dans le sang (gamma-glutamyl transférase et/ou phosphatases alcalines),

    · diminution de certains globules blancs (leucocytes, neutrophiles),

    · constipation,

    · démangeaisons,

    · sensations de vertige (« tête qui tourne » ou impression de tomber),

    · somnolence,

    · flatulences,

    · modification du rythme cardiaque (ECG),

    · insuffisance hépatique (incluant augmentation d’une enzyme hépatique spécifique dans le sang (LDH)),

    · diminution de l’appétit et de la prise alimentaire,

    · diminution du taux de globules blancs,

    · endolorissements et douleurs notamment dorsales, thoraciques, pelviennes et des extrémités,

    · augmentation des cellules sanguines nécessaires à la coagulation,

    · sueurs,

    · augmentation de certains globules blancs (éosinophiles),

    · anxiété,

    · sensation de mal-être (principalement faiblesse ou fatigue),

    · tremblements,

    · douleurs articulaires,

    · palpitations,

    · rythme cardiaque rapide et irrégulier,

    · difficulté à respirer, y compris asthme,

    · augmentation d’une enzyme digestive spécifique dans le sang (amylase),

    · agitation,

    · sensation de fourmillements (picotements cutanés) et/ou d’engourdissement,

    · éruption urticarienne,

    · augmentation du diamètre des vaisseaux sanguins (vasodilatation),

    · confusion et désorientation,

    · diminution des cellules sanguines nécessaires à la coagulation,

    · troubles visuels y compris vision double ou floue,

    · diminution de la coagulation du sang,

    · augmentation du taux de lipides (graisses) dans le sang,

    · diminution du taux de globules rouges,

    · douleurs musculaires,

    · réaction allergique,

    · augmentation du taux de bilirubine dans le sang,

    · inflammation de l’estomac,

    · déshydratation,

    · anomalies sévères du rythme cardiaque,

    · peau sèche,

    Rares (pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 1 000)

    · contraction anormale des muscles,

    · crampes musculaires,

    · hallucinations,

    · hypertension,

    · œdème (gonflement des mains, des pieds, des chevilles, des lèvres, de la bouche, de la gorge),

    · hypotension,

    · trouble du fonctionnement des reins (dont augmentation de certains résultats d’examens de laboratoire spécifiques du rein, comme l’urée et la créatinine),

    · inflammation du foie,

    · inflammation de la bouche,

    · sifflements ou bruits dans les oreilles,

    · jaunisse (jaunissement du blanc des yeux ou de la peau),

    · altération de la sensibilité cutanée,

    · rêves anormaux,

    · problèmes de concentration,

    · difficulté à avaler,

    · modifications de l’odorat (y compris perte d’odorat),

    · troubles de l’équilibre et mauvaise coordination (dus aux vertiges),

    · perte de mémoire partielle ou totale,

    · troubles de l’audition y compris surdité (généralement réversible),

    · augmentation du taux d’acide urique dans le sang,

    · instabilité émotionnelle,

    · troubles de la parole,

    · évanouissements,

    Très rares (pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 10 000)

    · inflammation des articulations,

    · rythme cardiaque anormal,

    · augmentation de la sensibilité cutanée,

    · sensation de détachement (« ne pas se sentir soi-même »),

    · augmentation de la coagulation du sang,

    · rigidité musculaire,

    · diminution significative de certains globules blancs (agranulocytose),

    Fréquence indéterminée (ne peut être estimée sur la base des données disponibles)

    · perte de conscience due à une diminution importante du taux de sucre dans le sang (coma hypoglycémique). Voir rubrique 2.

En outre, d’autres effets indésirables très rares ont été observés suite au traitement avec d’autres médicaments de la famille des quinolones, et qui pourraient peut-être aussi s’observer pendant le traitement avec MOXIFLOXACINE SANDOZ :

    · élévation des taux sanguins de sodium,

    · élévation des taux sanguins de calcium,

    · diminution du nombre de certains globules rouges (anémie hémolytique),

    De très rares cas d’effets indésirables persistants (durant plusieurs mois ou années) ou permanents, tels que des inflammations de tendons, des ruptures de tendons, des douleurs articulaires, des douleurs dans les membres, des difficultés à marcher, des sensations anormales de type fourmillements, picotements, chatouillements, sensation de brûlure, engourdissement ou douleurs (neuropathie), une dépression, une fatigue, des troubles du sommeil, des troubles de la mémoire, ainsi que des troubles de l’audition, de la vue, du goût et de l’odorat, ont été associés à l’administration d’antibiotiques de la famille des quinolones et fluoroquinolones, parfois indépendamment de facteurs de risque préexistants.

    Des cas d'élargissement et d'affaiblissement de la paroi aortique ou de déchirure de la paroi aortique (anévrismes et dissections), qui peuvent se rompre et mettre en jeu le pronostic vital, ainsi que de fuite de valves cardiaques ont été signalés chez des patients recevant des fluoroquinolones. Voir également rubrique 2.

Liste des effets indésirables possibles :

Syndrome du QT longSurinfection bactérienneMuguetSyndrome de carence en potassiumTransaminases