Notice médicament

information medicament

XYLOROLLAND SANS VASOCONSTRICTEUR, solution injectable à usage dentaire

À quoi sert ce médicament ?

Ce médicament est indiqué chez l’adulte et l’enfant de plus de 4 ans, pour l’anesthésie locale ou loco-régionale en pratique odonto-stomatologique.

Cette spécialité est utilisée plus particulièrement lorsque l’emploi d’un vasoconstricteur est déconseillé.

Que contient ce médicament ?

lidocaïne (chlorhydrate de)

Comment le prendre ?

Posologie :

Réservé à l’adulte et a l’enfant a partir de 4 ans

Chez l’adulte

La quantité à injecter sera adaptée en fonction de l'importance de l'intervention.

En règle générale, une à trois cartouches par séance.

La dose maximale est de 300 mg de chlorhydrate de lidocaïne par kilogramme de poids corporel.

Enfant (de plus de 4 ans)

La quantité injectée dépend de l'âge, du poids de l'enfant et du type d'intervention à réaliser.

La dose maximale à prévoir chez l’enfant est de 20 à 30 mg de chlorhydrate de lidocaïne par séance.

Ne pas dépasser la dose de 2,2 mg par kilogramme de poids corporel.

Chez le sujet âgé

Réduction de moitié de la dose réservée à l’adulte.

Mode et voie d’administration

INJECTION LOCALE OU REGIONALE INTRA-BUCCALE SOUS MUQUEUSE

Vérifier qu’il n’y a pas d’effraction vasculaire par des tests d’aspiration répétés, en particulier lors d’anesthésie régionale (tronculaire).

La vitesse d’injection ne doit pas dépasser 1 ml de solution par minute.

Mode d’emploi, instructions concernant la manipulation

Comme pour toute cartouche, le diaphragme sera désinfecté juste avant emploi. Il sera tamponné soigneusement :

    · Soit avec de l’alcool éthylique à 70 %

    Les cartouches ne doivent en aucun cas être immergées dans quelque solution que ce soit.

    Ne pas mélanger la solution injectable dans une même seringue à d’autres produits.

    Toute cartouche de solution anesthésique entamée ne doit pas être utilisée.

Durée du traitement : Usage unique.

Si vous avez utilisé plus de XYLOROLLAND SANS VASOCONSTRICTEUR, solution injectable à usage dentaire que vous n’auriez dû

Des réactions toxiques, témoins d'un surdosage en anesthésique local, peuvent apparaître dans deux conditions :

    · soit immédiatement, par surdosage relatif dû à un passage intra-veineux accidentel,

    Conduite à tenir

    Dès l'apparition de signes d'appel, demander au patient d'hyperventiler, mise en position allongée s'il y a lieu.

    Devant l'apparition de clonies, oxygénation et injection d'une benzodiazépine.

    Sans objet

Si vous arrêtez d’utiliser XYLOROLLAND SANS VASOCONSTRICTEUR, solution injectable à usage dentaire

Sans objet

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Ce produit contient du métabisulfite de sodium qui peut, dans de rares cas, provoquer des réactions d’hypersensibilité sévères et des bronchospasmes.

Comme avec tous les anesthésiques utilisés en odonto-stomatologie, des lipothymies peuvent survenir.

En cas de surdosage ou chez certains patients prédisposés, les signes cliniques suivants peuvent être observés :

    · sur le système nerveux central : nervosité, agitation, bâillements, tremblements, appréhension, nystagmus, logorrhée, céphalées, nausées, bourdonnements d'oreille. Ces signes d'appel nécessitent de demander au patient d'hyperventiler ainsi qu'une surveillance attentive pour prévenir une éventuelle aggravation avec convulsions puis dépression du SNC.

    · sur le système respiratoire : tachypnée puis bradypnée pouvant conduire à une apnée.

    Ces manifestations cardiaques peuvent conduire à un arrêt cardiaque.