Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

XYLOCARD 50 mg/ml, solution injectable pour perfusion

À quoi sert ce médicament ?

Classe pharmacothérapeutique

ANTIARYTHMIQUE (Classe IB)

Indications thérapeutiques

Ce médicament est préconisé dans certains troubles du rythme cardiaque.

Que contient ce médicament ?

chlorhydrate de lidocaïne anhydre

Comment le prendre ?

Instructions pour un bon usage

Sans objet.

Posologie, Mode et/ou voie(s) d'administration, Fréquence d'administration et Durée du traitement

Ce médicament est utilisable en urgence, en relais de la forme intraveineuse directe (XYLOCARD 20 mg/ml) INTRAVEINEUX, sous contrôle électrocardiographique ou électroscopique de l'arythmie ventriculaire.

Posologie

XYLOCARD pour perfusion doit être impérativement dilué dans une solution isotonique avant utilisation en perfusion veineuse.

Le relais de l'intraveineuse directe est pris immédiatement par une perfusion à débit constant à la dose de 1,5 à 4 mg/minute sous contrôle électrocardiographique ou électroscopique de l'arythmie ventriculaire.

Si l'arythmie réapparaît en cours de perfusion (en général vers la 30ème minute) une injection intraveineuse directe supplémentaire de 25 à 50 mg (soit 1,25 à 2,5 ml) de XYLOCARD IV est alors conseillée.

Mode et voie d'administration

Ce médicament est à diluer impérativement dans une solution isotonique avant d'être administrer par voie intraveineuse.

Symptômes et instructions en cas de surdosage

Si vous avez utilisé plus de XYLOCARD 50 mg/ml, solution injectable pour perfusion que vous n'auriez dû:

Les manifestations toxiques neurologiques sont traitées par l'injection d'un barbiturique de courte durée d'action, ou d'une benzodiazépine, l'oxygénation, la ventilation assistée.

Instructions en cas d'omission d'une ou de plusieurs doses

Sans objet.

Risque de syndrome de sevrage

Sans objet.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Description des effets indésirables

Comme tous les médicaments, XYLOCARD 50 mg/ml, solution injectable pour perfusion est susceptible d'avoir des effets indésirables, bien que tout le monde n'y soit pas sujet.

La survenue d'un effet indésirable doit faire suspecter un surdosage.

Les signes de toxicité peuvent être:

    · Troubles du système nerveux central: nervosité, agitation, bâillements, tremblements, appréhension, nystagmus (mouvements involontaires de globes oculaires), logorrhée (besoin irrésistible de parler), céphalées (maux de tête), nausées, bourdonnements d'oreille. Ces signes d'appel nécessitent une surveillance attentive pour prévenir une éventuelle aggravation: convulsions puis dépression du SNC,

    · Troubles respiratoires: tachypnée puis apnée (accélération puis arrêt plus ou moins prolongé de la respiration),

    · Troubles cardio-vasculaires: tachycardie, bradycardie, dépression cardio-vasculaire avec hypotension artérielle pouvant aboutir à un collapsus, troubles du rythme (extrasystoles ventriculaires, fibrillation ventriculaire). Ces manifestations peuvent aboutir à un arrêt cardiaque,

    · Affections du système immunitaire: réactions d'hypersensibilité immédiate incluant le choc anaphylactique ou retardée (N'utilisez jamais XYLOCARD 50 mg/ml, solution injectable pour perfusion)

    · Troubles du système sanguin et lymphatique: très rarement méthémoglobinémie pouvant être observéequelque soit l'âge, mais plus particulièrement à craindre en période néo-natale. Ce trouble conduisant à une réduction du taux d'oxygène dans le sang, la peau prend une couleur bleue.

Les concentrations veineuses auxquelles peuvent apparaître les premiers signes de toxicité neurologique sont de 5,6 μg/ml.

Les signes de toxicité cardiaque sont observés pour des concentrations quatre fois plus élevées (20 μg/ml).