Notice médicament

information medicament

CEFUROXIME VIATRIS 1,5 g, poudre pour solution pour perfusion

À quoi sert ce médicament ?

La céfuroxime est un antibiotique utilisé chez l’adulte et l’enfant. Il agit en détruisant les bactéries responsables d’infections. Il appartient à la famille des médicaments appelés céphalosporines.

La céfuroxime est utilisée pour traiter les infections :

    · des poumons ou des bronches

    · des voies urinaires

    · de la peau et des tissus mous

    La céfuroxime est également utilisée :

    Votre médecin pourra effectuer des tests afin d'identifier le type de bactérie responsable de votre infection et contrôler pendant votre traitement si la bactérie est sensible à la céfuroxime.

Que contient ce médicament ?

céfuroxime

Comment le prendre ?

La céfuroxime est habituellement administrée par un médecin ou par un(e) infirmier(ère). Elle peut être administrée en goutte-à-goutte (perfusion intraveineuse) ou en injection directement dans une veine ou dans un muscle.

Dose habituelle

Votre médecin décidera de la dose de céfuroxime appropriée à votre cas, en fonction : de la sévérité et du type d’infection, selon que vous soyez déjà traité par d'autre(s) antibiotique(s), de votre poids et de votre âge, du bon fonctionnement de vos reins.

Nouveau-nés (0 à 3 semaines)

Pour chaque 1 kg de poids corporel du bébé, il lui sera administré 30 à 100 mg de céfuroxime par jour, répartis en deux ou trois prises.

Bébés (plus de 3 semaines) et enfants

Pour chaque 1 kg de poids corporel du bébé ou de l'enfant, il lui sera administré 30 à 100 mg de céfuroxime par jour, répartis en trois ou quatre prises.

Adultes et adolescents

750 mg à 1,5 g de céfuroxime par prise, deux, trois ou quatre fois par jours. Dose maximale : 6 g par jour.

Patients souffrant de problèmes rénaux

Si vous souffrez d’un problème rénal, votre médecin pourra adapter votre dose.

Parlez-en à votre médecin si tel est votre cas.

Si vous avez utilisé plus de CEFUROXIME VIATRIS 1,5 g, poudre pour solution pour perfusion que vous n’auriez dû

Étant donné que c’est un médecin ou un(e) infirmier(e) qui vous administrera CEFUROXIME VIATRIS 1,5 g, poudre pour solution pour perfusion, il est peu probable que la dose administrée ne soit pas correcte. Toutefois, si vous ressentez des effets indésirables ou si vous pensez que vous avez reçu une quantité trop importante, prévenez immédiatement votre médecin.

Si vous oubliez d’utiliser CEFUROXIME VIATRIS 1,5 g, poudre pour solution pour perfusion

Sans objet.

Si vous arrêtez d’utiliser CEFUROXIME VIATRIS 1,5 g, poudre pour solution pour perfusion

Sans objet.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Situations nécessitant votre vigilance

Contactez immédiatement un médecin ou un(e) infirmier(ère) si vous présentez l’un de ces symptômes :

Un petit nombre de patients traités par la céfuroxime ont développé des réactions allergiques ou des réactions cutanées potentiellement graves.

    · réactions allergiques sévères. Les signes incluent une éruption cutanée associant des lésions surélevées et des démangeaisons, un gonflement, parfois au niveau du visage ou de la bouche, provoquant des difficultés pour respirer.

    · éruption cutanée, pouvant former des cloques, ayant l’apparence de petites cibles (petites taches centrales foncées entourées d’une zone plus pâle bordée d’un anneau sombre).

    · éruption cutanée étendue avec cloques et la peau qui pèle. (Ces signes peuvent être ceux d’un syndrome de Stevens-Johnson ou d’une nécrose épidermique toxique).

    · infections fongiques : en de rares occasions, des médicaments tels que la céfuroxime peuvent provoquer une prolifération de levures (Candida) dans l’organisme, responsables d’infections fongiques (telles que le muguet). Cet effet indésirable est plus susceptible de survenir au cours d’un traitement par la céfuroxime sur une longue période.

    · inflammation du côlon (gros intestin), provoquant des diarrhées habituellement accompagnées de sang et de mucus, douleurs abdominales

Autres effets indésirables

Effets indésirables fréquents : peuvent concerner jusqu’à 1 personne sur 10 :

    · douleur au site d’injection, gonflement et rougeur le long d’une veine.

    · augmentation de substances (enzymes) produites par le foie.

    · modification du nombre de vos globules blancs (neutropénie ou éosinophilie).

    · baisse du taux d’hémoglobine (un composant du sang).

Effets indésirables peu fréquents : peuvent concerner jusqu’à 1 personne sur 100 :

    · éruption cutanée, démangeaisons, éruption avec boutons (urticaire).

    · diarrhées, nausées, douleurs abdominales.

    · faible taux de globules blancs (leucopénie) pouvant se traduire par des infections plus fréquentes.

    · augmentation du taux de bilirubine (une substance produite par le foie).

    · test de Coombs anormalement positif.

Effets indésirables survenus chez un très petit nombre de sujets, mais dont la fréquence exacte est indéterminée :

    · température élevée (fièvre)

    · inflammation au niveau des reins ou des vaisseaux sanguins

    · diminution du nombre de plaquettes sanguines (cellules aidant la coagulation du sang - thrombocytopénie)

    · destruction trop rapide des globules rouges (anémie hémolytique)

    · élévation des taux d’urée et de créatinine dans le sang, et diminution de la clairance de la créatinine.

Déclaration des effets secondaires

Liste des effets indésirables possibles :

ÉosinophilieTrouble du foie