Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

ACT-HIB 10 microgrammes/0,5 mL, poudre et solvant pour solution injectable en seringue préremplie. Vaccin conjugué de l'Haemophilus type b

À quoi sert ce médicament ?

ACT-HIB est un vaccin. Les vaccins sont utilisés pour protéger contre les maladies infectieuses.

Quand ACT-HIB est injecté, les défenses naturelles du corps élaborent une protection contre ces maladies.

Ce vaccin est indiqué pour la prévention des infections invasives à Haemophilus influenzae type b (méningites, septicémies, cellulites, arthrites, épiglottites,…) chez l’enfant à partir de 2 mois.

Il ne protège pas contre les infections dues à d’autres types d’Haemophilus influenzae, ni contre les méningites causées par d’autres origines.

En aucun cas, la protéine tétanique contenue dans ce vaccin ne peut remplacer la vaccination tétanique habituelle.

Que contient ce médicament ?

haemophilus type b (polyosides de) conjugué à la protéine tétanique

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 35.12

Comment le prendre ?

Posologie

    · Avant l’âge de 6 mois, deux injections espacées de deux mois, une à l'âge de 2 mois, une à l'âge de 4 mois, suivies d’une injection de rappel (0,5 mL) à l'âge de 11 mois.

    · Entre 6 et 12 mois, 2 doses de 0,5 mL à 1 mois d'intervalle, suivies d'une injection de rappel (0,5 mL) à l'âge de 18 mois,

    Pour les cas contacts : lors d’un contact avec un cas d’infection invasive à Haemophilus influenzae type b (famille ou crèche), la vaccination doit être mise en œuvre en suivant le schéma adapté à l’âge.

    Le cas index (premier cas identifié au sein d'une organisation ou d'une collectivité) doit aussi être vacciné.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Effets indésirables très fréquents (rapportés par plus d’une personne sur 10) :

    · réactions au site d’injection telles que douleur, rougeur, gonflement et/ou inflammation, durcissement (induration),

    · irritabilité.

Effets indésirables fréquents (rapportés par moins d’une personne sur 10 mais par plus d’une personne sur 100) :

    · cris et pleurs (incontrôlables ou anormaux),

    · fièvre,

    · vomissements.

Effets indésirables peu fréquents (rapportés par moins d’une personne sur 100 mais par plus d’une personne sur 1000) :

    · fièvre (au-dessus de 39° C).

Effets indésirables avec une fréquence indéterminée (car rapportés de façon volontaire et très rarement) :

    · gonflement étendu (œdème étendu) du membre vacciné pouvant s'étendre à l'ensemble du bras ou de la jambe où le vaccin a été administré,

    · larges réactions au point d'injection, supérieures à 5 cm, telles que douleur, rougeur (érythème), gonflement (œdème) et/ou inflammation, ou durcissement de la peau (induration),

    · gonflement des jambes et pieds (œdème des membres inférieurs). Ces réactions peuvent s'accompagner de pleurs, d'une coloration bleutée de la peau (cyanose) ou de rougeur et de petites taches rouges (purpura) transitoires survenant dans les premières heures suivant la vaccination, disparaissant sans traitement, rapidement (dans les 24 heures) et sans séquelles,

    · gonflement du visage et/ou du cou, réactions allergiques (réactions d’hypersensibilité),

    · convulsions associées ou non à de la fièvre,

    · éruptions parfois gonflées et qui démangent (urticaire, rash, démangeaisons), éruptions cutanées étendues à l’ensemble du corps (rash généralisé).

Chez les nourrissons nés grands prématurés (à 28 semaines de grossesse ou moins) des pauses respiratoires peuvent survenir pendant 2 à 3 jours après la vaccination.

Déclaration des effets secondaires

Si votre enfant ressent un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin, votre pharmacien ou à votre infirmier/ère. Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Vous pouvez également déclarer les effets indésirables directement via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet: www.signalement-sante.gouv.fr

Les effets indésirables :

FièvreInflammationIrritableDouleurConvulsionsPeau rougeVomiRéaction au site d'injectionInduration