Notice médicament

information medicament

MEROPENEM HIKMA 1 g, poudre pour solution injectable/pour perfusion

À quoi sert ce médicament ?

MEROPENEM HIKMA appartient à un groupe d’antibiotiques appelés carbapénèmes. Il agit en tuant des bactéries pouvant être responsables d’infections graves.

Méropénème est utilisé pour traiter les infections suivantes chez les adultes et les enfants de 3 mois ou plus :

    · Infections des poumons (pneumonies),

    · Infections des poumons et des bronches chez les patients atteints de mucoviscidose,

    · Infections compliquées des voies urinaires,

    · Infections compliquées de l’abdomen,

    · Infections que vous pouvez attraper pendant ou après l’accouchement,

    · Infections compliquées de la peau et des tissus mous,

    Méropénème peut être utilisé dans le traitement de patients neutropéniques ayant de la fièvre, dont on suppose qu’une bactérie est en cause.

    Méropénème peut être utilisé dans le traitement d’une infection bactérienne au niveau du sang pouvant être associée avec l’une des infections listées ci-dessus.

    · Vous êtes allergique (hypersensible) au méropénème ou à l'un des autres composants contenus dans MEROPENEM HIKMA (listés dans la rubrique 6, Contenu de l’emballage et autres informations).

    Avertissements et précautions

Adressez-vous à votre médecin, pharmacien ou infirmier/ère avant d’utiliser MEROPENEM HIKMA si :

    · Vous avez un autre problème de santé, par exemple des problèmes au niveau du foie ou au niveau du rein.

    Vous pouvez avoir un test positif (test de Coombs) qui indique la présence d’anticorps capables de détruire vos globules rouges. Votre médecin en discutera avec vous.

    Vous pouvez développer des signes et des symptômes de réactions cutanées sévères (voir rubrique 4), Si cela se produit, parlez-en immédiatement à votre médecin ou à votre infirmier/ère afin qu'ils puissent traiter les symptômes.

    Si vous avez des doutes, consultez votre médecin ou votre infirmier/ère avant l’utilisation de MEROPENEM HIKMA.

En particulier, si vous prenez l’un des médicaments suivants, informez-en votre médecin, pharmacien ou infirmier/ère :

    · Probénécide (utilisé pour traiter la goutte).

    · Acide valproique/valproate de sodium/valpromide (utilisé pour traiter l’épilepsie). MEROPENEM HIKMA doit être évité parce qu’il peut diminuer l’effet du valproate de sodium.

    Grossesse et allaitement

    Si vous êtes enceinte ou si vous allaitez, si vous pensez être enceinte ou planifiez une grossesse, demandez conseil à votre médecin ou pharmacien avant de prendre ce médicament.

    Il est préférable d’éviter l’utilisation du méropénème pendant la grossesse.

    Il est important de signaler à votre médecin si vous allaitez ou si vous envisagez d’allaiter avant toute utilisation du méropénème. De faibles quantités de ce médicament peuvent passer dans le lait maternel. En conséquence, votre médecin décidera s’il est approprié ou non de vous administrer du MEROPENEM HIKMA pendant que vous allaitez.

Que contient ce médicament ?

méropénem

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 142.79

Comment le prendre ?

Veillez à toujours utiliser ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin, pharmacien ou infirmier/ière. Vérifiez auprès de votre médecin, pharmacien ou infirmier/ère en cas de doute.

Utilisation chez les adultes

La dose dépend du type et de la localisation de l’infection que vous avez au niveau de votre organisme et de sa gravité. Votre médecin décidera la dose dont vous avez besoin.

La dose, pour les adultes, est habituellement comprise entre 500 mg (milligrammes) et 2 g (grammes). Vous recevrez généralement une dose toutes les 8 heures. Cependant, vous pouvez recevoir une dose moins souvent si vous avez des problèmes rénaux.

Utilisation chez les enfants et les adolescents

La dose pour les enfants de plus de 3 mois et de moins de 12 ans est déterminée selon l’âge et le poids de l’enfant. La dose habituelle est comprise entre 10 mg et 40 mg de MEROPENEM HIKMA par kilogramme (kg) du poids de l’enfant. Une dose est généralement administrée toutes les 8 heures. Les enfants pesant plus de 50 kg recevront la même dose qu’un adulte.

Comment utiliser MEROPENEM HIKMA ?

MEROPENEM HIKMA vous sera administré en injection ou en perfusion dans une grosse veine.

Normalement, c’est un médecin ou une infirmière qui vous administrera MEROPENEM HIKMA.

Cependant, certains patients, parents et soignants sont formés pour administrer MEROPENEM HIKMA à domicile. Pour cela, des instructions sont fournies dans la présente notice (à la rubrique intitulée « Instructions pour l’auto-administration de MEROPENEM HIKMA ou pour l’administration de MEROPENEM HIKMA à une autre personne à domicile »). Utiliser toujours MEROPENEM HIKMA exactement comme indiqué par votre médecin. En cas de doute, contacter votre médecin.

Votre injection ne doit pas être, mélangée avec, ou ajoutée à, des solutions contenant d’autres médicaments.

L’injection peut durer environ 5 minutes ou entre 15 et 30 minutes. Votre médecin vous dira comment MEROPENEM HIKMA doit être administré.

Normalement, les injections doivent avoir lieu chaque jour aux mêmes heures.

Si vous avez utilisé plus de MEROPENEM HIKMA 1 g, poudre pour solution injectable/pour perfusion que vous n’auriez dû

Si vous avez accidentellement dépassé la dose prescrite, contactez immédiatement votre médecin ou rendez-vous à l’hôpital le plus proche.

Si vous oubliez d’utiliser MEROPENEM HIKMA 1 g, poudre pour solution injectable/pour perfusion

Si vous oubliez une injection, vous devez la faire le plus rapidement possible. Toutefois, si l’heure de l’injection suivante est très proche, vous ne devez pas effectuer l’injection oubliée.

Ne prenez pas de dose double (deux injections en même temps) pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre.

Si vous arrêtez d’utiliser MEROPENEM HIKMA 1 g, poudre pour solution injectable/pour perfusion

N’arrêtez pas d’utiliser MEROPENEM HIKMA tant que votre médecin ne vous l’a pas dit.

Si vous avez d'autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d'informations à votre médecin, pharmacien ou infirmier/ère.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Réactions allergiques sévères

Si vous avez une réaction allergique sévère, arrêtez d’utiliser MEROPENEM HIKMA et consultez immédiatement un médecin. Un traitement médical en urgence peut être nécessaire. Les signes peuvent inclure l’apparition soudaine de :

    · Une éruption sévère, des démangeaisons ou une urticaire sur la peau.

    · Un gonflement du visage, des lèvres, de la langue ou d’autres parties du corps.

    · Un essoufflement, une respiration sifflante ou des difficultés à respirer.

Atteinte des globules rouges (fréquence indéterminée)

Les signes incluent :

    · Un essoufflement inattendu ;

    Si vous remarquez l’un des signes ci-dessus, consultez immédiatement un médecin.

    Autres effets indésirables éventuels :

Fréquent (peut affecter jusqu’à 1 personne sur 10)

    · Douleurs abdominales (estomac) ;

    · Se sentir malade (nausée) ;

    · Être malade (vomissements) ;

    · Diarrhées ;

    · Maux de tête ;

    · Éruption cutanée, démangeaisons ;

    · Douleur et inflammation ;

    · Augmentation du nombre de plaquettes dans le sang (révélée par un test sanguin) ;

    · Modifications de tests sanguins, y compris les tests qui vérifient le fonctionnement du foie.

Peu fréquent (peut affecter jusqu’à 1 personne sur 100)

    · Modifications des paramètres de votre sang. Ces modifications incluent une diminution du nombre de plaquettes (entraînant plus facilement l’apparition de bleus), une augmentation du nombre de certains globules blancs, une diminution du nombre d’autres globules blancs et une augmentation d’une substance appelée « bilirubine ». Votre médecin pourra demander des tests sanguins de temps en temps ;

    · Modifications des tests sanguins, y compris des tests qui évaluent le fonctionnement du rein ;

    · Sensation de picotement (épingles et aiguilles) ;

    · Infections de la bouche ou du vagin causées par un champignon (muguet, mycose) ;

    · Inflammation de l’intestin avec diarrhée ;

    · Veines douloureuses à l’endroit où MEROPENEM HIKMA est injecté ;

    · Autres modifications dans votre sang. Les symptômes incluent des infections fréquentes, une température élevée et des maux de gorge. Votre médecin pourra demander des tests sanguins de temps en temps ;

    · Apparition soudaine d’une éruption sévère ou formation de cloques sur la peau ou peau qui pèle. Ces symptômes peuvent être associés à une forte fièvre et à des douleurs dans les articulations.

Rare (peut affecter jusqu’à 1 personne sur 1 000)

    · Convulsions.

Fréquence indéterminée (ne peut être estimée sur la base des données disponibles)

    · Réactions d’hypersensibilité graves comprenant de la fièvre, une éruption cutanée, et des modifications des tests sanguins qui permettent de vérifier si le foie fonctionne bien (augmentation des enzymes hépatiques) et une augmentation d’un type de globules blancs (éosinophilie) et un gonflement des ganglions lymphatiques. Il peut s’agir de signes d’un trouble de la sensibilité de plusieurs organes connu sous le nom de syndrome DRESS.

Déclaration des effets secondaires

5. COMMENT CONSERVER MEROPENEM HIKMA 1 g, poudre pour solution injectable/pour perfusion ?

Tenir ce médicament hors de la vue et de la portée des enfants.

N’utilisez pas ce médicament après la date de péremption indiquée sur l'emballage extérieur et les flacons après EXP. La date de péremption fait référence au dernier jour de ce mois.

Ce médicament ne nécessite aucune condition particulière de conservation.

Injection

Après reconstitution : les solutions reconstituées pour injection intraveineuse doivent être utilisées immédiatement. L’intervalle de temps entre le début de la reconstitution et la fin de l’injection intraveineuse ne doit pas excéder :

    · 3 heures à une température ne dépassant pas 25°C

    · 12 heures au réfrigérateur (entre 2°C et 8°C)

Perfusion

Après reconstitution : les solutions reconstituées pour perfusion intraveineuse doivent être utilisées immédiatement. L’intervalle de temps entre le début de la reconstitution et la fin de la perfusion ne doit pas excéder :

    · 3 heures si conservées à une température ne dépassant pas 25°C quand le méropéneme est reconstitué avec une solution de chlorure de sodium

    · 24 heures si conservées au réfrigérateur (entre 2°C et 8°C) quand le méropéneme est reconstitué avec une solution de chlorure de sodium

    D'un point de vue microbiologique, à moins que la méthode d'ouverture / reconstitution / dilution n'exclue le risque de contamination bactérienne, le produit doit être utilisé immédiatement.

    En cas d’utilisation non immédiate, les durées et les conditions de conservation relèvent de la seule responsabilité de l’utilisateur.

    Ne pas congeler la solution reconstituée.

    Ne jetez aucun médicament au tout-à-l’égout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien d’éliminer les médicaments que vous n’utilisez plus. Ces mesures contribueront à protéger l’environnement.

Liste des effets indésirables possibles :

Douleur abdominaleDiarrhéeÉruption cutanéeMal de têteInflammationAnalyse de laboratoireMal au coeurNerveux/nerveuseDouleurDémangeaisonsTrouble de la peauVomiInflammation au site d'injectionEnzyme hépatiqueThrombocytoseTransaminases