Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

BREVIBLOC 10 mg/ml, solution pour perfusion

À quoi sert ce médicament ?

BREVIBLOC contient de l’esmolol. Il appartient au groupe des bêta-bloquants. Il agit en contrôlant la fréquence et la force du rythme du cœur. Il peut aussi aider à diminuer la tension de votre sang.

    · Il est utilisé pour traiter :

    · Certains troubles du rythme cardiaque, quand votre cœur bat trop vite,

    · Certains troubles du rythme cardiaque et de l’augmentation de la pression de votre sang survenant au cours ou juste après une opération.

Que contient ce médicament ?

esmolol (chlorhydrate d')

Comment le prendre ?

Posologie

Veillez à toujours utiliser ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Mode et voie d'administration

BREVIBLOC est prêt à l'emploi. Il vous sera perfusé (injection lente) à l’aide d’une aiguille insérée dans une veine de votre bras.

BREVIBLOC 10 mg/ml, solution pour perfusion ne doit pas être mélangé avec du bicarbonate de sodium, ni à d’autres médicaments. Le traitement est administré en deux étapes :

    · Etape une : une forte dose est administrée pendant une minutes. Cela augmente rapidement les taux dans votre sang.

    · Etape deux : une plus faible dose est alors administrée pendant quatre minutes.

    · Les étapes une et deux peuvent être ensuite répétées et ajustées en fonctions de la réaction de votre cœur. Dès que l’on constate une amélioration, l’étape une (forte dose) sera interrompue et l’étape deux (faible dose) sera réduite au besoin.

    · Une fois que votre état est stable, vous pouvez être traité par un autre médicament cardiaque, tandis que votre dose de BREVIBLOC 10 mg/ml, solution pour perfusion est progressivement réduite.

Si votre rythme cardiaque ou votre tension du sang augmente pendant ou juste après une opération, vous recevrez des doses plus fortes de BREVIBLOC 10 mg/ml, solution pour perfusion pendant une courte période.

Personnes âgées

Votre médecin commencera votre traitement par une plus faible dose.

Utilisation chez les enfants

Les enfants de moins de 18 ans ne doivent pas recevoir BREVIBLOC.

Si vous avez utilisé plus de BREVIBLOC 10 mg/ml, solution pour perfusion que vous n’auriez dû :

BREVIBLOC vous est administré par une personne qualifiée et formée, il est peu probable qu’elle injecte une trop forte dose. Néanmoins, si cela se produit, le médecin arrêtera le traitement par BREVIBLOC et vous prescrira un traitement supplémentaire, si besoin.

Si vous oubliez d’utiliser BREVIBLOC 10 mg/ml, solution pour perfusion

Si BREVIBLOC vous est administré par une personne qualifiée et formée, il est peu probable qu’elle oublie une dose. Néanmoins, si vous pensez que c’est le cas, contactez immédiatement votre médecin, votre infirmier(ière) ou votre pharmacien.

Si vous arrêtez d’utiliser BREVIBLOC 10 mg/ml, solution pour perfusion <Sans objet.>

L'arrêt soudain de BREVIBLOC peut entraîner le retour des symptômes de battements rapides du cœur (tachycardie) et de tension du sang élevée (hypertension). Pour les éviter, votre médecin doit interrompre le traitement progressivement. Si vous souffrez de maladie des coronaires (pouvant être associée à des antécédents d'angor ou de crise cardiaque), votre médecin sera particulièrement prudent lors de l'arrêt du traitement par BREVIBLOC.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin, à votre infirmier(ière) ou à votre pharmacien.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

La plupart des effets indésirables disparaissent dans les 30 minutes qui suivent l’arrêt du traitement par BREVIBLOC. Les effets indésirables suivants ont été rapportés avec BREVIBLOC.

Si vous ressentez l’un des effets indésirables suivants, qui peuvent être graves, veuillez en informer immédiatement votre médecin, votre pharmacien ou votre infimier(ière). La perfusion devra peut-être être arrêtée.

Très fréquent (plus de 1 personne sur 10)

    · hypotension (chute de la tension artérielle). Cela peut être rapidement corrigé en réduisant la dose de BREVIBLOC 10 mg/ml, solution pour perfusion ou en arrêtant le traitement. Votre tension artérielle sera fréquemment mesurée pendant le traitement.

    · transpiration excessive.

Fréquent (moins de 1 personne sur 10)

    · perte d’appétit.

    · sensation d’anxiété ou dépression.

    · vertiges

    · sensation de somnolence.

    · mal de tête.

    · fourmillements ou picotements.

    · problèmes de concentration.

    · confusion ou d’agitation.

    · nausées et vomissements.

    · sensation de faiblesse.

    · fatigue.

    · irritation et induration de la peau au site d’injection de BREVIBLOC.

Peu fréquent (moins de 1 personne sur 100)

    · pensées anormales.

    · perte de conscience soudaine/syncope.

    · sensation d’évanouissement ou évanouissements.

    · convulsions.

    · troubles de l’élocution.

    · troubles de la vue.

    · rythme lent du cœur.

    · incapacité du cœur à pomper suffisamment de sang (défaillance cardiaque).

    · perturbations du rythme cardiaque parfois appelées palpitations (extrasystoles ventriculaires).

    · trouble du rythme du cœur (rythme nodal).

    · douleur thoracique (angine de poitrine).

    · problèmes de circulation sanguine périphérique.

    · pâleur ou bouffées de chaleur.

    · présence de liquide dans les poumons.

    · difficulté respiratoire ou oppression thoracique rendant la respiration difficile.

    · respiration sifflante.

    · nez bouché.

    · bruits respiratoires anormaux (râles/crépitations).

    · troubles du goût.

    · troubles digestifs.

    · constipation.

    · bouche sèche.

    · douleurs au niveau de l’estomac.

    · décoloration de la peau.

    · rougeur de la peau.

    · douleurs dans les muscles et les tendons, y compris autour des omoplates et des côtes.

    · difficultés pour uriner (rétention urinaire).

    · frissons ou fièvre.

    · douleur et œdème (gonflement) au site d’injection.

    · sensation de brûlure ou ecchymose au site d’injection.

Très rare (touche moins de 1 personne sur 10 000)

    · arrêt sinusal (forte baisse du rythme du cœur).

    · asystole (absence d'activité électrique dans le cœur).

    · thrombophlébite (vaisseaux sanguins douloureux avec rougeur et chaleur de la zone cutanée).

    · nécrose cutanée liée à une fuite de solution autour du site d’injection.

Fréquence indéterminée (le nombre de personnes touchées est inconnu)

    · hyperkaliémie (augmentation du taux de potassium dans le sang).

    · acidose métabolique (augmentation des taux d’acide).

    · augmentation du rythme de contraction du cœur (rythme idioventriculaire accéléré).

    · spasme de l'artère du cœur.

    · défaillance de la circulation normale du sang (arrêt cardiaque).

    · psoriasis.

    · angiœdème (gonflement de la peau du visage, des membres, de la langue ou de la gorge).

    · urticaire (éruptions avec œdème et démangeaisons).

    · faiblesse musculaire.

    · inflammation d'une veine ou cloques au site de perfusion.

Déclaration des effets secondaires

Les effets indésirables :

AngoisseAsthénieConfusDépressionPerte d'énergieMal de têtePA basseMal au coeurParesthésieVomiAgitationRéaction au site d'injectionSomnolenceAnorexie mentale et boulimieInduration au site de perfusionRéaction au site de perfusionInflammation au site de perfusion