Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

ROPINIROLE TEVA 1 mg, comprimé pelliculé

À quoi sert ce médicament ?

La substance active de ROPINIROLE TEVA est le ropinirole, qui appartient à un groupe de médicaments appelés agonistes dopaminergiques. Les agonistes dopaminergiques agissent dans votre cerveau comme la substance naturelle appelée dopamine.

ROPINIROLE TEVA est utilisé pour traiter

    · la maladie de Parkinson,

    · les symptômes du syndrome des jambes sans repos modéré à sévère.

Les personnes atteintes de la maladie de Parkinson présentent un faible taux de dopamine dans certaines régions de leur cerveau. Le ropinirole possède des effets similaires à ceux de la dopamine naturelle et contribue donc à réduire les symptômes de la maladie de Parkinson.

Le syndrome des jambes sans repos (SJSR) est aussi appelé syndrome d'Ekbom. Les patients atteints d'un syndrome des jambes sans repos ont un besoin irrésistible de bouger les jambes, et parfois les bras ou d'autres parties du corps. Ils présentent habituellement des sensations désagréables au niveau des membres (décrites parfois comme « fourmillements » ou « picotements ») qui se manifestent en position assise ou allongée et sont soulagées par le mouvement. En conséquence, ces patients présentent des problèmes pour rester assis et spécialement pour dormir.

ROPINIROLE TEVA soulage les sensations désagréables et réduit le besoin de bouger les jambes et les autres membres.

Que contient ce médicament ?

ropinirole

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 6.01

Comment le prendre ?

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

N’administrez pas ROPINIROLE TEVA à des enfants. Habituellement, ROPINIROLE TEVA n’est pas prescrit chez les personnes de moins de 18 ans.

ROPINIROLE TEVA est utilisé différemment selon la maladie.

Il existe d'autres dosages de ce médicament pour des posologies non adaptées à ce dosage.

Maladie de Parkinson

Pour traiter votre maladie de Parkinson, ROPINIROLE TEVA peut vous être administré seul. Il peut aussi vous être administré avec un autre médicament appelé L-dopa (aussi appelé lévodopa).

Si vous prenez de la lévodopa, vous pouvez présenter quelques mouvements incontrôlables (dyskinésies) quand vous commencez à prendre ROPINIROLE TEVA. Consultez votre médecin si ceci arrive, car il pourra ajuster les doses des médicaments que vous prenez.

Combien de ROPINIROLE TEVA devez-vous prendre ?

Un certain temps pourra être nécessaire pour déterminer la dose de ROPINIROLE TEVA qui vous convient le mieux.

La dose initiale recommandée est de 0,25 mg de ropinirole trois fois par jour pendant la première semaine. Ensuite, votre médecin pourra augmenter votre dose chaque semaine, pendant 3 semaines. Par la suite, votre médecin pourra augmenter progressivement votre dose jusqu’à atteindre la dose qui vous convient le mieux.

La dose recommandée est de 1 à 3 mg trois fois par jour (dose quotidienne totale de 3 à 9 mg). Si l’amélioration de vos symptômes liés à la maladie de Parkinson est insuffisante, votre médecin pourra augmenter encore la dose progressivement.

Certaines personnes prennent jusqu’à 8 mg de ROPINIROLE TEVA trois fois par jour (dose quotidienne totale de 24 mg).

Si vous prenez également d’autres médicaments pour traiter la maladie de Parkinson, votre médecin pourra réduire progressivement la dose des autres médicaments que vous prenez.

Ne prenez pas plus de ROPINIROLE TEVA que la dose recommandée par votre médecin.

Cela peut prendre quelques semaines avant que ROPINIROLE TEVA ne soit efficace.

Comment prendre ROPINIROLE TEVA

Prenez ROPINIROLE TEVA trois fois par jour.

Avalez les comprimés entiers avec un verre d’eau. Il est préférable de prendre ROPINIROLE TEVA pendant les repas car cela peut diminuer l’apparition des nausées.

Syndrome des jambes sans repos

Combien de ROPINIROLE TEVA devez-vous prendre ?

Un certain temps pourra être nécessaire pour déterminer la dose de ROPINIROLE TEVA qui vous convient le mieux.

La dose initiale recommandée est de 0,25 mg de ropinirole une fois par jour. Après deux jours, votre médecin augmentera probablement la dose à 0,5 mg une fois par jour jusqu’à la fin de la semaine. Ensuite, votre médecin pourra augmenter votre dose pendant les 3 semaines suivantes jusqu’à atteindre 2 mg par jour.

Si, avec la dose de 2 mg par jour l’amélioration de vos symptômes liés au syndrome des jambes sans repos est insuffisante, votre médecin pourra augmenter la dose progressivement jusqu’à un maximum de 4 mg par jour. Après 3 mois de traitement par ROPINIROLE TEVA, votre médecin pourra adapter votre dose ou vous conseiller d’arrêter votre traitement.

Si vous avez l’impression que l’effet de ROPINIROLE TEVA est trop fort ou trop faible, consultez votre médecin ou pharmacien. Ne prenez pas plus de ROPINIROLE TEVA que la dose recommandée par votre médecin.

Vous devez continuer à prendre ROPINIROLE TEVA comme l’a prescrit votre médecin, même si vous ne sentez pas d’amélioration. Cela peut prendre quelques semaines avant que ROPINIROLE TEVA ne soit efficace.

Comment prendre ROPINIROLE TEVA

Prenez ROPINIROLE TEVA en une prise par jour.

Avalez le(s) comprimé(s) de ROPINIROLE TEVA avec un verre d’eau. Ne pas mâcher ou écraser le(s) comprimé(s).

Vous pouvez prendre ROPINIROLE TEVA en dehors ou pendant les repas. Cependant, si ROPINIROLE TEVA est pris pendant les repas, cela peut diminuer l’apparition des nausées.

ROPINIROLE TEVA est habituellement pris au moment du coucher, mais peut être pris jusqu’à 3 heures avant le coucher.

Personnes âgées

La posologie du ropinirole doit être augmentée au cas par cas chez les patients de plus 65 ans en surveillant étroitement la tolérance au médicament, jusqu’à obtenir les meilleurs résultats possibles.

Si vous avez pris plus de ROPINIROLE TEVA 1 mg, comprimé pelliculé que vous n’auriez dû

Contactez immédiatement un médecin ou un pharmacien. Montrez-leur la boite de ROPINIROLE TEVA, si possible.

Quelqu'un qui a pris trop de ROPINIROLE TEVA peut éprouver : nausées, vomissements, sensations vertigineuses, somnolence, fatigue mentale ou physique, évanouissement, hallucinations.

Si vous oubliez de prendre ROPINIROLE TEVA 1 mg, comprimé pelliculé

Ne prenez pas de comprimés supplémentaires ou de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre. Prenez juste la prochaine dose à l'heure habituelle.

Maladie de Parkinson : si vous avez oublié de prendre ROPINIROLE TEVA pendant un ou plusieurs jours, consultez votre médecin qui vous indiquera comment redémarrer votre traitement.

Syndrome des jambes sans repos : si vous avez oublié de prendre ROPINIROLE TEVA pendant plusieurs jours, consultez votre médecin qui vous indiquera comment redémarrer votre traitement.

Si vous arrêtez de prendre ROPINIROLE TEVA 1 mg, comprimé pelliculé

N’arrêtez pas de prendre ROPINIROLE TEVA sans demander conseil.

Prenez ROPINIROLE TEVA aussi longtemps que votre médecin vous le recommande.

N'arrêtez pas de prendre le traitement sauf si votre médecin vous le conseille.

Si vous arrêtez brutalement de prendre ROPINIROLE TEVA, les symptômes de votre maladie de Parkinson peuvent rapidement s’aggraver sévèrement.

Un arrêt brutal pourrait entraîner le développement d'une maladie appelée syndrome malin des neuroleptiques qui peut constituer un risque majeur pour la santé, dont les symptômes sont les suivants : akinésie (perte de mouvement musculaire), rigidité musculaire, fièvre, instabilité de la pression artérielle, tachycardie (augmentation de la fréquence cardiaque), confusion et diminution du niveau de conscience (notamment coma).

Si vous devez arrêter de prendre ROPINIROLE TEVA, votre médecin réduira la dose progressivement.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Les effets indésirables les plus fréquents de ROPINIROLE TEVA peuvent survenir chez les patients qui prennent ce traitement pour la première fois ou lorsque la dose vient d’être augmentée. Ces effets indésirables sont généralement d'intensité légère et peuvent s'atténuer spontanément après avoir pris ce médicament pendant quelque temps.

Si certains effets indésirables vous inquiètent, parlez-en à votre médecin.

Arrêtez de prendre ROPINIROLE TEVA et prévenez votre médecin immédiatement ou allez au service d'urgences de votre hôpital le plus proche, si les symptômes suivants apparaissent :

    · réactions allergiques telles que gonflement rouge de la peau accompagné de démangeaisons (urticaire), gonflement du visage, des lèvres, de la bouche, de la langue ou de la gorge pouvant entraîner des difficultés de déglutition ou de respiration, éruptions cutanées ou démangeaisons intenses (voir rubrique 2).

Ce sont de très sérieux effets indésirables de fréquence indéterminée. Vous pourriez avoir besoin en urgence d’une surveillance médicale ou d’une hospitalisation.

Vous pouvez présenter les effets indésirables suivants (fréquence indéterminée : ne peut être estimée sur la base des données disponibles) :

            · usage excessif de ROPINIROLE TEVA (craving, c’est-à-dire envie intense de consommer des doses d’agonistes dopaminergiques élevées et supérieures à celles nécessaires pour contrôler les symptômes moteurs, connue sous le nom de syndrome de dysrégulation de la dopamine),

            · agression,

            · épisodes d'hyperactivité, d’exaltation ou d’irritabilité,

            · dépression, apathie, anxiété, manque d’énergie, sécrétion de sueur ou douleur peuvent apparaître (syndrome de sevrage aux agonistes dopaminergiques ou SSAD) après l’arrêt ou la diminution de votre traitement par ROPINIROLE TEVA.

          Prévenez votre médecin si vous développez l’un de ces comportements pour discuter de la manière de gérer ou diminuer ces symptômes.

          Maladie de Parkinson

          Les effets indésirables suivants ont été rapportés lorsque le ropinirole était utilisé pour traiter la maladie de Parkinson :

          Très fréquent : pouvant affecter plus de 1 personne sur 10

            · perte de connaissance,

            · somnolence,

            · nausées.

          Fréquent : pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 10

            · hallucinations (« voir » des choses qui ne sont pas réelles),

            · vomissements,

            · étourdissements (sensation vertigineuse),

            · brûlures d'estomac,

            · maux de ventre,

            · gonflement des jambes, des pieds ou des mains.

          Peu fréquent : pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 100

            · sensation de vertige ou d’évanouissement, notamment lors d’un passage brutal à la position debout (causée par une baisse de la pression artérielle),

            · faible pression artérielle (hypotension),

            · somnolence excessive au cours de la journée (somnolence extrême),

            · endormissement brutal sans sensation de fatigue préalable (accès de sommeil d’apparition soudaine),

            · troubles mentaux tels que délire (confusion sévère), idées délirantes (idées irrationnelles) ou paranoïa (suspicions irrationnelles).

          Fréquence indéterminée : ne peut être estimée sur la base des données disponibles

            · modifications de la fonction hépatique visibles lors des analyses de sang.

          Si vous prenez ROPINIROLE TEVA avec de la lévodopa

          Les patients prenant ROPINIROLE TEVA en association avec la lévodopa peuvent présenter d’autres effets indésirables avec le temps :

            · les mouvements incontrôlables (dyskinésie) constituent un effet indésirable très fréquent. Si vous prenez de la L-dopa, vous pouvez présenter des mouvements incontrôlables (dyskinésie) au début du traitement par ROPINIROLE TEVA. Consultez votre médecin si ceci arrive, car il pourra ajuster la dose des médicaments que vous prenez,

            · le sentiment de confusion constitue un effet indésirable fréquent.

          Syndrome des jambes sans repos

          Les effets indésirables suivants ont été rapportés lorsque le ropinirole était utilisé pour traiter le syndrome des jambes sans repos :

          Très fréquent : pouvant affecter plus de 1 personne sur 10

            · nausées,

            · vomissements.

          Fréquent : pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 10

            · nervosité,

            · évanouissement,

            · somnolence,

            · fatigue (mentale ou physique),

            · étourdissement (sensation vertigineuse),

            · douleur abdominale,

            · aggravation du syndrome des jambes sans repos (début plus précoce qu’à l’accoutumée ou symptômes plus intenses, ou affectant d’autres membres jusqu’ici épargnés, tels que les bras, ou réapparition en début de matinée).

          Peu fréquent : pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 100

            · confusion,

            · hallucinations (voir des choses qui n’existent pas vraiment),

            · sensation de vertige ou d’évanouissement, notamment lors d’un passage brutal à la position debout (causée par une baisse de la pression artérielle).

          Très rare : pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 10 000

            · somnolence excessive au cours de la journée (somnolence extrême),

            · endormissement brutal sans sensation de fatigue préalable (accès de sommeil d’apparition soudaine),

            · modifications de la fonction hépatique visibles lors des analyses de sang.

          Fréquence indéterminée : ne peut être estimée sur la base des données disponibles

          Certains patients peuvent ressentir les effets indésirables suivants :

            · autres réactions psychotiques en présence d’hallucinations, telles que confusion sévère (délire), idées irrationnelles (idées délirantes) ou suspicions irrationnelles (paranoïa).

          La lécithine (de soja) peut très rarement provoquer des réactions allergiques.

          Déclaration des effets secondaires

          Les effets indésirables :

          Douleur abdominaleConfusSensation vertigineuseOedèmePerte d'énergieHallucinantMal au coeurNerveux/nerveuseJambes sans reposA perdu connaissanceSomnolenceTête qui tourneVomiOedème périphériqueBrûlure thermique