Notice médicament

information medicament

CASPOFUNGINE MYLAN 70 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion

À quoi sert ce médicament ?

Qu'est-ce que CASPOFUNGINE MYLAN ?

CASPOFUNGINE MYLAN appartient à un groupe de médicaments appelés antifongiques.

Dans quel cas CASPOFUNGINE MYLAN est-il utilisé ?

CASPOFUNGINE MYLAN est utilisé pour traiter les infections suivantes chez l'enfant, l'adolescent et l'adulte :

    Les personnes susceptibles d'avoir ce type d'infection sont celles venant de subir une intervention chirurgicale ou celles qui présentent un déficit immunitaire. Une fièvre et des frissons ne répondant pas à un traitement antibiotique sont les symptômes les plus fréquents de ce type d'infection.

    · infection fongique située dans le nez, les sinus ou les poumons (appelée « aspergillose invasive ») lorsque d’autres traitements antifongiques n’ont pas été suffisamment efficaces ou qu’ils ont causé des effets indésirables. Cette infection est due à des champignons du nom d'Aspergillus. Les personnes susceptibles d'avoir ce type d'infection sont celles recevant une chimiothérapie, une greffe d'organes ou ayant un déficit immunitaire.

      Si vous avez un doute, parlez-en à votre médecin, votre infirmière ou votre pharmacien avant que le médicament vous soit administré.

    Avertissements et précautions

    Adressez-vous à votre médecin, votre infirmière ou votre pharmacien avant que CASPOFUNGINE MYLAN vous soit administré :

      · si vous êtes allergique à d'autres médicaments,

      · si vous avez déjà eu des problèmes hépatiques - vous pouvez avoir besoin d'une posologie différente de ce médicament,

      · si vous prenez déjà de la ciclosporine (utilisée pour prévenir le rejet de transplantation d’organes ou pour atténuer les réponses de votre système immunitaire) - car votre médecin pourrait avoir besoin d’effectuer des examens biologiques complémentaires pendant votre traitement,

      Si l'un des points ci-dessus vous concerne (ou si vous avez un doute), parlez-en à votre médecin, votre infirmière ou votre pharmacien avant que CASPOFUNGINE MYLAN vous soit administré.

      CASPOFUNGINE MYLAN peut également provoquer des réactions cutanées graves telles qu’un Syndrome de Stevens-Johnson (SSJ) et une nécrolyse épidermique toxique (NET).

    Autres médicaments et CASPOFUNGINE MYLAN

    Veuillez informer votre médecin, votre infirmière ou votre pharmacien si vous prenez, avez récemment pris ou pourriez prendre tout autre médicament. Ceci inclut les médicaments obtenus sans ordonnance, y compris les médicaments à base de plantes. Ceci parce que CASPOFUNGINE MYLAN peut affecter la façon dont agissent certains autres médicaments et que certains autres médicaments peuvent affecter la façon dont agit CASPOFUNGINE MYLAN.

    Informez votre médecin, votre infirmière ou votre pharmacien si vous prenez l'un des médicaments suivants :

      · ciclosporine ou tacrolimus (utilisés pour prévenir le rejet de transplantation d’organes ou pour atténuer les réponses de votre système immunitaire) car votre médecin pourrait avoir besoin d’effectuer des examens biologiques complémentaires pendant votre traitement,

      · certains médicaments anti-VIH tels que l’éfavirenz ou la névirapine,

      · phénytoïne ou carbamazépine (utilisées pour le traitement des crises d'épilepsie),

      · dexaméthasone (un stéroïde),

      Si l'un des points ci-dessus vous concerne (ou si vous avez un doute), parlez-en à votre médecin, votre infirmière ou votre pharmacien avant que CASPOFUNGINE MYLAN ne vous soit administré.

      · CASPOFUNGINE MYLAN n’a pas été étudié chez la femme enceinte. Il ne sera utilisé pendant la grossesse que si les bénéfices potentiels justifient les risques encourus par le fœtus.

      · Les femmes à qui l'on administre CASPOFUNGINE MYLAN ne doivent pas allaiter.

    Conduite de véhicules et utilisation de machines

    Aucune information n’indique que CASPOFUNGINE MYLAN pourrait affecter votre capacité à conduire un véhicule ou à utiliser une machine.

    CASPOFUNGINE MYLAN contient du sodium.

    Ce médicament contient moins de 1 mmol (23 mg) de sodium par flacon, c.-à-d. qu’il est essentiellement « sans sodium ».

    Que contient ce médicament ?

    caspofungine

    Comment le prendre ?

    CASPOFUNGINE MYLAN doit toujours être préparé et vous être administré par un professionnel de santé.

    CASPOFUNGINE MYLAN vous sera administré :

      · une fois par jour

      · par injection lente dans une veine (perfusion intraveineuse)

      Votre médecin déterminera la durée de votre traitement et la quantité de CASPOFUNGINE MYLAN qui vous sera administrée chaque jour. Votre médecin surveillera comment le médicament agit sur vous. Si vous pesez plus de 80 kg, vous pouvez avoir besoin d'une dose différente.

    Quels sont ses effets indésirables possibles ?

    Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

    Informez immédiatement votre médecin ou votre infirmière si vous constatez l'un des effets indésirables suivants – vous pourriez avoir besoin d'un traitement médical en urgence :

      · éruption cutanée étendue, démangeaisons, sensation de chaleur, gonflement du visage, des lèvres ou de la gorge, ou difficulté à respirer – ces symptômes peuvent être dus à une réaction histaminique provoquée par ce médicament.

      · difficulté à respirer avec sifflements et aggravation d’une éruption cutanée existante – ces symptômes peuvent être dus à une réaction allergique provoquée par ce médicament.

      · toux, graves difficultés à respirer : si vous êtes un adulte et si vous avez une aspergillose invasive, vous pourriez présenter un grave problème respiratoire qui pourrait conduire à une insuffisance respiratoire.

      Comme pour tout médicament soumis à prescription, certains effets indésirables peuvent être graves. Interrogez votre médecin pour obtenir davantage d’informations.

      · Diminution de l'hémoglobine (diminution de la substance du sang transportant l'oxygène), diminution du nombre de globules blancs

      · Diminution de l'albumine (un type de protéine) dans le sang, taux de potassium diminué ou faible taux de potassium dans le sang

      · Maux de tête

      · Inflammation de la veine

      · Souffle court

      · Diarrhée, nausées ou vomissements

      · Modifications de certains examens biologiques sanguins (incluant une élévation des valeurs de certains tests hépatiques)

      · Démangeaisons, éruption cutanée étendue, rougeur de la peau ou sueurs excessives

      · Douleurs articulaires

      · Frissons, fièvre

      Peu fréquent : pouvant affecter jusqu'à 1 personne sur 100 :

      · Modifications de certains examens biologiques sanguins (incluant les troubles de la coagulation, le taux de plaquettes, de globules rouges et de globules blancs)

      · Perte de l'appétit, augmentation de la quantité de liquide dans le corps, déséquilibre du taux de sel dans le corps, taux élevé de sucre dans le sang, taux bas de calcium dans le sang, augmentation du taux de calcium dans le sang, taux bas de magnésium dans le sang, élévation du taux d'acide urique dans le sang

      · Désorientation, nervosité, impossibilité de dormir

      · Sensations vertigineuses, diminution de la sensation ou de la sensibilité (particulièrement au niveau de la peau), tremblements, somnolence, altération du goût, picotements ou engourdissement

      · Vision trouble, augmentation des larmes, paupière gonflée, jaunissement du blanc des yeux

      · Sensation de battements rapides ou irréguliers du cœur, battements rapides du cœur, battements irréguliers du cœur, trouble du rythme cardiaque, insuffisance cardiaque

      · Rougeur soudaine du visage, bouffées de chaleur, tension artérielle élevée, tension artérielle diminuée, rougeur le long d'une veine très sensible au toucher

      · Constriction des fibres musculaires autour des voies aériennes entraînant un sifflement ou une toux, respiration rapide, sensation de souffle court qui vous réveille, manque d'oxygène dans le sang, bruits respiratoires anormaux, râles dans les poumons, sifflements, congestion nasale, toux, mal à la gorge

      · Douleur au ventre, douleur dans le haut du ventre, ballonnement, constipation, difficulté à avaler, bouche sèche, indigestion, flatulence, gêne à l'estomac, gonflement dû à une accumulation de liquide autour du ventre

      · Diminution de la sécrétion de la bile, augmentation du volume du foie, jaunissement de la peau et/ou du blanc des yeux, lésions du foie, troubles du foie

      · Anomalie des tissus cutanés, démangeaison généralisée, urticaire, éruption cutanée d'apparence variable, anomalie de la peau, taches rouges, qui démangent souvent, sur les membres et parfois sur le visage et le reste du corps

      · Douleur dorsale, douleur aux bras et aux jambes, douleur osseuse, douleur musculaire, faiblesse musculaire

      · Perte de la fonction rénale, parfois soudaine

      · Douleur au niveau du cathéter, symptômes au point d'injection (rougeur, induration, douleur, gonflement, irritation, éruption cutanée étendue, urticaire, fuite de liquide du cathéter dans les tissus), inflammation de la veine au point d'injection

      · Elévation de la tension artérielle et anomalies de certains examens biologiques sanguins (incluant certains tests rénaux et de coagulation), élévation des taux des médicaments que vous prenez pour atténuer les réponses de votre système immunitaire

      Effets indésirables chez les enfants et adolescents

      Très fréquent : pouvant affecter plus d'1 personne sur 10 :

      Fréquent : pouvant affecter jusqu'à 1 personne sur 10 :

      · Maux de tête

      · Battements rapides du cœur

      · Rougeur soudaine du visage, tension artérielle basse

      · Modifications de certains examens biologiques sanguins (élévation des valeurs de certains tests hépatiques)

      · Démangeaisons, éruption cutanée étendue

      · Douleur au niveau du cathéter

      · Frissons

      Liste des effets indésirables possibles :

      FièvreHypomagnésémieBilirubine conjuguéeHématocrite basArticulation douloureuseDiarrhéeRespiration difficileÉruption cutanéeMal de têteHyperhidroseSyndrome de carence en potassiumPA basseGlobules blancsMal au coeurDouleurPhlébiteDémangeaisonsAccélération cardiaquePeau rougeVomiFrissonsSensation de brûlureAlanine aminotransféraseASATEnzyme hépatique augmentéeHémoglobinePerfusionAffections vasomotrices de la peauRéaction locale