Notice médicament

information medicament

SURGESTONE 0,125 mg, comprimé

À quoi sert ce médicament ?

Ce médicament est un progestatif.

Ce médicament est préconisé dans certains troubles gynécologiques :

    · irrégularité du cycle due à des troubles de l’ovulation,

    · douleurs des règles,

    · troubles précédant les règles,

    · douleurs des seins,

    · saignements (saignements dus à un fibrome…),

    · troubles de la préménopause,

    · ménopause (en complément d’un traitement estrogénique).

Que contient ce médicament ?

promégestone

Comment le prendre ?

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute. Avant la ménopause, habituellement un comprimé par jour, par voie orale, du 16ème au 25ème jour du cycle.

À la ménopause, le traitement sera pris pendant 12 à 14 jours par mois en association avec un estrogène.

Toutefois, la posologie y compris la durée du traitement peut être modifiée par votre médecin.

Si vous devez subir une chirurgie

Si vous devez subir une intervention chirurgicale, indiquez au chirurgien que vous prenez SURGESTONE 0,125 mg, comprimé. Vous pourriez avoir besoin d’arrêter la prise SURGESTONE 0,125 mg, comprimé 4 à 6 semaines environ avant l’opération afin de réduire le risque de caillot sanguin (voir rubrique 2 « Caillots sanguins dans une veine (thrombose) »). Demandez à votre médecin à partir de quand vous pourrez reprendre SURGESTONE 0,125 mg, comprimé.

Si vous avez pris plus de SURGESTONE 0,125 mg, comprimé que vous n’auriez dû

Consultez immédiatement votre médecin ou votre pharmacien.

Un surdosage peut entrainer des nausées, vomissements et des saignements.

Si vous oubliez de prendre SURGESTONE 0,125 mg, comprimé

Ne prenez pas de dose double pour compenser le comprimé que vous avez oublié de prendre.

Si vous arrêtez de prendre SURGESTONE 0,125 mg, comprimé

Sans objet.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Certains effets indésirables ont une fréquence indéterminée

    · Règles irrégulières, absence de règles, saignements entre les règles.

    · Aggravation des symptômes en rapport avec des troubles veineux des membres inférieurs (jambes lourdes), jaunisse, démangeaisons.

    Lorsque SURGESTONE 0,125 mg, comprimé est utilisé dans le cadre d’un traitement hormonal substitutif (THS) associé à un traitement par oestrogènes :

    Les pathologies suivantes sont rapportées plus souvent chez les femmes utilisant un THS que chez les femmes n'utilisant pas de THS:

    · cancer du sein;

    · croissance anormale ou cancer de la muqueuse utérine (hyperplasie endométriale ou cancer de l’endomètre)

    · cancer des ovaires;

    · caillots sanguins dans les veines des jambes ou des poumons (thromboembolisme veineux);

    · maladie cardiaque

    · accident vasculaire cérébral;

    Pour plus d'informations sur ces effets secondaires, voir la section 2.

    Les effets indésirables suivants ont été rapportés avec d'autres THS:

    · maladie de la vésicule biliaire

    · · Troubles cutanés divers :

    o décoloration de la peau, en particulier au niveau du visage et du cou, connue sous le terme « masque de grossesse » (chloasma),

    o nodules cutanés rouges et douloureux (érythème noueux),