Notice médicament

information medicament

MISOONE 400 microgrammes, comprimé sécable

À quoi sert ce médicament ?

Les comprimés de MisoOne contiennent du misoprostol, substance chimique analogue aux « prostaglandines » produites naturellement par votre corps.

Le misoprostol déclenche des contractions de l'utérus et produit un relâchement du col de l'utérus.

Pour une interruption médicamenteuse de grossesse : MisoOne est utilisé après la prise d'un autre médicament, mifépristone. Il doit être pris au plus tard 49 jours après le premier jour de vos dernières règles.

Pour une interruption chirurgicale de grossesse : MisoOne est pris seul avant l’interruption chirurgicale de grossesse réalisée au cours du premier trimestre (dans les 12 semaines suivant le premier jour de vos règles).

Que contient ce médicament ?

misoprostol

Comment le prendre ?

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Posologie

Un comprimé à prendre par voie orale.

Mode et voie d’administration

Dans tous les cas

    o Avalez le comprimé entier avec un verre d’eau,

    Contactez immédiatement votre centre prescripteur après la procédure d’interruption de grossesse (médicamenteuse ou chirurgicale) :

    o Si vous présentez un saignement vaginal depuis plus de 12 jours et/ou s’il est très abondant (par exemple, vous avez besoin de plus de deux serviettes hygiéniques par heure pendant deux heures),

    o Si vous présentez de sévères douleurs abdominales,

    o Si vous avez de la fièvre, une sensation de froid ou que vous frissonnez.

Concernant l’interruption médicamenteuse de grossesse

Le traitement avec MisoOne, en cas d’interruption médicamenteuse de grossesse, se déroulera comme suit :

1) au centre prescripteur, vous recevrez le premier médicament, la mifépristone, qui doit être pris par voie orale.

2) 36 à 48 heures après, vous prendrez MisoOne par voie orale. Vous devez vous reposer pendant au moins 3 heures après avoir pris ce médicament.

3) l'embryon peut être expulsé en quelques heures après la prise de MisoOne, ou au cours des quelques jours suivants. Vous aurez des saignements vaginaux qui dureront en moyenne 12 jours après la prise du premier médicament, la mifépristone ; le saignement deviendra progressivement moins important.

4) vous devez retourner au centre 14 - 21 jours après avoir pris le premier médicament, la mifépristone, pour une consultation de contrôle afin de vérifier qu'une expulsion complète a eu lieu.

Concernant l’interruption chirurgicale de grossesse

Le comprimé doit être pris 3 à 4 heures avant l’intervention chirurgicale d’interruption de grossesse.

1) Vous devrez revenir au centre 14 à 21 jours après cette intervention chirurgicale pour une consultation de suivi.

Autres points importants à prendre en compte :

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Les effets indésirables suivants peuvent survenir :

Effets indésirables graves

    Ou

      Les autres effets indésirables graves comprennent

      · des accidents cardiovasculaires. Douleurs thoraciques, difficultés respiratoires, confusion, ou battements irréguliers du cœur,

      Ces effets indésirables peuvent survenir si vous ne prenez pas ce médicament par voie orale ou si vous le prenez plus de 49 jours après le premier jour de vos dernières règles pour une interruption médicamenteuse de grossesse.

      Si vous ressentez un de ces effets indésirables, quel qu'il soit, contactez IMMÉDIATEMENT votre médecin ou rendez-vous au service des urgences de l'hôpital le plus proche.

      · contractions utérines ou douleurs,

      · diarrhées,

      · envie de vomir (nausées), vomissements,

      Fréquents (peuvent toucher jusqu'à 1 personne sur 10)

      · saignements vaginaux abondants,

      · douleurs abdominales,

      · crampes gastro-intestinales, légères à modérées,

      · infection de l'utérus (endométrite et maladie inflammatoire pelvienne),

      Rares (peuvent toucher jusqu'à 1 personne sur 1 000)

      · fièvre,

      · mort fœtale,

      · maux de tête, étourdissements et sensation générale de mal-être ou de fatigue,

      · urticaire et troubles cutanés pouvant être graves,

      Très rare (peuvent toucher jusqu'à 1 personne sur 10 000)

      Les autres effets indésirables comprennent

      · sensation d'avoir froid, frissons,

      Liste des effets indésirables possibles :

      Douleur abdominaleAnomalie congénitaleDiarrhéeEndométriteHémorragieMal au coeurDouleurVomiAvortement provoquéRéaction indésirableInfection