Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

VISKEN 5 mg, comprimé

À quoi sert ce médicament ?

Ce médicament est un « bêta-bloquant ». Il diminue certains effets (dits « effets bêta ») du système sympathique de régulation.

Ce médicament est préconisé principalement dans :

­ l'hypertension artérielle,

­ certains troubles du rythme cardiaque,

­ la prévention des crises d'angine de poitrine d’effort.

Que contient ce médicament ?

pindolol

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 7.69

Comment le prendre ?

Voie orale.

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

La dose recommandée est variable en fonction de l'affection traitée, elle est aussi adaptée à chaque patient. Il convient donc dans tous les cas de se conformer à l’ordonnance de votre médecin.

Les comprimés doivent être avalés avec une boisson sans les croquer.

La barre de cassure n’est pas destinée à briser le comprimé.

Si vous avez pris plus de Visken 5 mg, comprimé que vous n’auriez dû

Prévenir votre médecin.

Si vous oubliez de prendre Visken 5 mg, comprimé

Prévenir votre médecin.

Si vous arrêtez de prendre Visken 5 mg, comprimé

Ne jamais arrêter brutalement le traitement sans avis de votre médecin.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Les effets secondaires rapportés sont les suivants :

    · fatigue,

    · refroidissement des extrémités,

    · ralentissement du pouls,

    · troubles digestifs (maux d’estomac, nausées, vomissements),

    · insomnies, cauchemars,

    · impuissance,

    · certains troubles cardiaques (troubles de la conduction),

    · insuffisance cardiaque,

    · chute de la pression artérielle,

    · gêne respiratoire,

    · hypoglycémie,

    · syndrome de Raynaud (troubles circulatoires symétriques des doigts souvent déclenchés par le froid, avec engourdissement, coloration bleutée de la peau et douleurs),

    · aggravation d’une claudication intermittente existante,