Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

ONDANSETRON KABI 2 mg/ml, solution injectable

À quoi sert ce médicament ?

Ce médicament est indiqué dans la prévention et le traitement des nausées et des vomissements, causés par la chimiothérapie ou la radiothérapie. Il est également indiqué pour la prise en charge des nausées et vomissements après une opération.

Ce médicament est réservé à l’adulte et à l’enfant à partir d’un mois.

Que contient ce médicament ?

ondansétron

Comment le prendre ?

Posologie

Chez l’adulte :

Ampoules de 2 ml : 1 à 8 ampoules par jour.

Ampoules de 4 ml : 1 à 4 ampoules par jour.

Chez l’enfant : se conformer à l'ordonnance du médecin.

Ce médicament ne doit pas être injecté avec d'autres médicaments ou avec des solutions bicarbonatées.

Mode d’administration

Injection intraveineuse lente ou perfusion.

Mode d'emploi pour l'ouverture des ampoules:

1. Tenir l'ampoule en orientant l'anneau de couleur vers le haut. Si du liquide se trouve dans la partie haute de l'ampoule, tapoter pour le faire descendre dans le corps de l'ampoule.

2. Puis saisir l'extrémité de l'ampoule (au-dessus de l'anneau) et exercer une pression pour casser l'ampoule.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

    · maux de tête, bouffées de chaleur, hoquets,

    · anomalies biologiques hépatiques,

    · constipation pouvant dans de rares cas se compliquer d'occlusion intestinale en particulier chez certains patients avec facteurs de risque associés (prise de médicaments ralentisseurs du transit, antécédent de chirurgie digestive),

    · baisse de la pression artérielle, douleurs au niveau du thorax, troubles du rythme cardiaque (pouvant entraîner une perte soudaine de connaissance) et bradycardie (ralentissement du rythme cardiaque),

    · mouvements anormaux des yeux, raideur anormale des muscles et tremblements, convulsions,

    · réactions allergiques immédiates, quelquefois sévères,

    · réactions cutanées rares et graves, caractérisées par des bulles et un détachement de la peau, imposant l’arrêt immédiat du traitement,

    · troubles visuels transitoires, voire de très rares cas de cécité transitoire ont été décrits

    · vertiges, au cours des injections rapides,

    · possibilité de réactions au point d'injection ou le long de la veine perfusée (rougeur, démangeaisons, douleur) et rares cas d'inflammation de la veine.

      Déclaration des effets secondaires

      Les effets indésirables :

      ConstipationMal de têteOcclusion intestinaleChirurgieBouffée de chaleurIléusInjectionChimiothérapieDouleurDémangeaisonsPeau rougeUrticaire