Notice médicament

information medicament

PARACETAMOL B. BRAUN 10 mg/ml, solution pour perfusion

À quoi sert ce médicament ?

Classe pharmacothérapeutique : Analgésiques ; Autres analgésiques et antipyrétiques ; Anilides. - code ATC : N021BE01

Ce médicament est un antalgique (il calme la douleur) et un antipyrétique (il fait baisser la fièvre).

Il est utilisé pour :

    · le traitement de courte durée des douleurs modérées, en particulier en période post-opératoire.

    · le traitement de courte durée de la fièvre.

Que contient ce médicament ?

paracétamol

Comment le prendre ?

La dose recommandée est :

La dose dépend de votre poids et de votre état général. Votre médecin calculera votre poids et déterminera la dose que vous devez recevoir.

Mode d’administration

Ce médicament vous sera administré par un médecin via une perfusion dans une veine (voie intraveineuse). Cela dure généralement 15 minutes. Vous serez étroitement surveillé pendant et particulièrement à la fin de la perfusion.

Si vous avez l’impression que l’effet de PARACETAMOL B. BRAUN 10 mg/ml, solution pour perfusion est trop fort ou trop faible, consultez votre médecin.

Si vous avez utilisé plus de PARACETAMOL B. BRAUN 10 mg/ml, solution pour perfusion que vous n’auriez dû :

Un surdosage est peu probable, car ce médicament vous sera administré par un professionnel de santé.

Votre médecin s’assurera de ne pas vous administrer de doses supérieures à celles recommandées.

En cas de surdosage, les symptômes apparaissent généralement dans les 24 premières heures et comprennent : nausées, vomissements, anorexie (perte de l’appétit), pâleur et douleurs abdominales. Ces symptômes pourraient être le signe de lésions du foie.

Si vous pensez que l’on a pu vous administrer une dose trop importante, prévenez un médecin immédiatement. En cas de surdosage, vous devez consulter un médecin immédiatement même si vous vous sentez bien, pour prévenir tout risque sérieux et irréversible d’atteinte du foie. Si nécessaire, un antidote pourra vous être administré.

Si vous arrêtez d’utiliser PARACETAMOL B. BRAUN 10 mg/ml, solution pour perfusion :

Sans objet.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Les effets indésirables suivants peuvent être graves. Si l’un d’entre eux apparaît, arrêtez PARACETAMOL B. BRAUN 10 mg/ml, solution pour perfusion et consultez un médecin immédiatement :

Très rare (peut toucher jusqu’à 1 personne sur 10 000)

    · réactions allergiques de gravité variable, allant de réactions cutanées comme l’urticaire au choc allergique.

    · très rares cas de réactions cutanées graves.

    Les autres effets indésirables comprennent :

Rare (peut toucher jusqu’à 1 personne sur 1000)

    · modification de résultats d’analyses de laboratoire : élévation anormale des taux des enzymes hépatiques lors d’analyses sanguines.

    · chute de la pression artérielle.

    · malaise.

Fréquence indéterminée (ne peut être estimée sur la base des données disponibles)

    · rougeur de la peau, bouffée de chaleur ou démangeaison.

    Des effets indésirables au site d’injection ont été fréquemment signalés au cours d’essais cliniques (douleur et sensation de brûlure).

    5. COMMENT CONSERVER PARACETAMOL B. BRAUN 10 mg/ml, solution pour perfusion ?

Tenir ce médicament hors de la vue et de la portée des enfants.

N’utilisez pas ce médicament après la date de péremption mentionnée sur l’emballage extérieur. La date d’expiration fait référence au dernier jour du mois.

A conserver à une température ne dépassant pas 30°C.

A conserver dans l’emballage extérieur, à l’abri de la lumière.

Avant administration, le médicament doit être examiné visuellement pour détecter toute particule et changement de couleur. N’utiliser que si la solution est limpide, incolore ou légèrement rosâtre-orangeâtre, et si le flacon et son bouchon sont intacts.

Ne jetez aucun médicament au tout-à-l’égout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien d’éliminer les médicaments que vous n’utilisez plus. Ces mesures contribueront à protéger l’environnement.

Liste des effets indésirables possibles :

InjectionDouleurSensation de brûlure