Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

TELZIR 700 mg, comprimé pelliculé

À quoi sert ce médicament ?

Telzir est utilisé dans le traitement de l’infection par le VIH (Virus de l’Immunodéficience Humaine).

Telzir est un médicament appartenant à la classe des antirétroviraux. Il se prend avec de faibles doses d’un autre médicament, le ritonavir, qui augmente la quantité de Telzir dans le sang. Telzir appartient à la catégorie de médicaments appelés inhibiteurs de protéase . La protéase est une enzyme produitepar le VIH qui permet au virus de se multiplier dans les globules blancs(cellules CD4) de votre sang.

En empêchant la protéase de fonctionner, Telzir stoppe la multiplication du VIH et l’infection de nouveaux CD4.

Telzir avec de faibles doses de ritonavir est utilisé en association avec d’autres médicaments antirétroviraux (association d’antirétroviraux) pour traiter les adultes, les adolescents et les enfants âgés de plus de 6 ans infectés par le VIH.

Le VIH peut devenir résistant aux médicaments anti-VIH. Pour éviter que cela n’arrive, et arrêter la progression de votre maladie, il est très important que vous preniez tous vos médicaments, exactement comme on vous les a prescrits.

Telzir ne vous empêche pas de transmettre le VIH. L’infection par le VIH se transmet par contact sexuel avec une personne déjà infectée, ou par contact avec du sang infecté (par exemple en partageant des aiguilles).

Que contient ce médicament ?

fosamprénavir

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 100%

Prix: 366.29

Comment le prendre ?

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou de votre pharmacien . Il est très important que vous preniez chaque jour latotalité des doses de Telzir et de ritonavir comme vous l’a prescrit votre médecin. Ne dépassez pas la dose recommandée . Vérifiez auprès de votre médecin ou votre pharmacien en cas de doute.

Avalez les comprimés entiers, avec de l’eau ou une autre boisson . Les comprimés de Telzirpeuvent être pris avec ou sans nourriture. Telzir est également disponible sous forme liquide(suspension buvable) pour les personnes qui ne peuvent pas avaler de comprimés. (Lire la notice de Telzir suspension buvable pour savoir si vous devez ou non le prendre pendant ou en dehors des repas).

Adultes

La dose recommandée est de un comprimé de Telzir de 700 mg deux fois par jour avec 100 mg de ritonavir deux fois par jour.

Enfants à partir de 6 ans et pesant au moins 39 kg

Les enfants peuvent prendre la posologie adulte de Telzir, soit un comprimé de 700 mg deux fois par jour avec 100 mg de ritonavir deux fois par jour s’ils sont capables d’avaler les comprimés entiers.

Enfants à partir de 6 ans et pesant moins de 39 kg

Utilisez Telzir suspension buvable.

Adultes ayant une maladie du foie

Si vous avez une maladie du foie d’intensité légère, la posologie est de un comprimé de Telzir(700 mg) deux fois par jour avec 100 mg de ritonavir seulement une fois par jour . Si vous avez unemaladie du foie d’intensité modérée ou sévère, la posologie de Telzir devra être diminuée. Cet ajustement de posologie ne pouvant être effectué avec les comprimés de Telzir, vous devrez utiliser Telzir suspension buvable.

Si vous avez pris plus de Telzir que vous n’auriez dû

Si vous avez pris plus que la dose prescrite de Telzir :

 Demandez immédiatement conseil à votre médecin ou à votre pharmacien

Si vous oubliez de prendre Telzir

Si vous oubliez une dose de Telzir, prenez la dose oubliée dès que vous vous en apercevez, puis poursuivez votre traitement comme auparavant. Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre.

N'arrêtez pas votre traitement par Telzir sans avis médical

Prenez Telzir aussi longtemps que votre médecin vous l'a recommandé. N'arrêtez pas votre traitement sauf avis contraire de votre médecin.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Une augmentation du poids ainsi que des taux de lipides et de glucose dans le sang peuvent survenir au cours d'un traitement contre le VIH. Ces modifications sont en partie dues à une amélioration de votre état de santé et du mode de vie ; concernant l’augmentation des lipides sanguins, celle-ci est parfois liée aux médicaments contre le VIH. Votre médecin procèdera à des examens afin d'évaluer ces changements.

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde. Lors d’un traitement contre le VIH, il peut être difficile de dire si les effets indésirables sont dus à Telzir, à d’autres médicaments que vous prenez ou à l’infection par le VIH en elle-même. Pour cette raison, il est très important de prévenir votre médecin suite à tout changement de votre état de santé .

Effets indésirables très fréquents

Ils peuvent concerner plus d'1 personne sur 10 :

• Diarrhées.

• Augmentation du cholestérol(un type de graisse dans le sang).

Effets indésirables fréquents

Ils peuvent concerner jusqu'à 1 personne sur 10 :

• Augmentation des triglycérides(un type de graisse dans le sang).

• Nausées, vomissements, douleurs à l’estomac, selles molles.

• Eruptions cutanées (rouge, surélevées ou avec démangeaisons) – si l’éruption cutanée est sévère, il se peut que vous deviez arrêter de prendre ce médicament.

• Maux de tête, sensation de vertige.

• Sensation de fatigue.

• Augmentation d’enzymes produites par le foie appelées transaminases , augmentation d’uneenzyme produite par le pancréas appelée lipase.

• Fourmillements ou engourdissement au niveau des lèvres et de la bouche.

Effets indésirables peu fréquents

Ils peuvent concerner jusqu'à 1 personne sur 100 :

• Gonflement du visage, des lèvres et de la langue ( angioedème ).

Effets indésirables rares

Ils peuvent concerner jusqu'à 1 personne sur 1000 :

• Réaction cutanée sévère ou menaçant le pronostic vital ( syndrome de Stevens Johnson ).

Vous pouvez développer des problèmes musculaires

Des douleurs musculaires, une sensibilité à la palpation ou une faiblesse musculaire, en particulier avec des médicaments antirétroviraux comme les inhibiteurs de protéase et les analogues nucléosidiques, ont été rapportés. En de rares occasions, les troubles musculaires étaient graves( rhabdomyolyse ). Si vous remarquez des problèmes musculaires :

 Parlez-en à votre médecin.

Les hémophiles peuvent saigner davantage

Chez des patients hémophiles de type A ou B , une augmentation des saignements avec la prised’inhibiteurs de protéase a été rapportée.

Si cela vous arrive :

 Parlez-en immédiatement à votre médecin.

Si vous ressentez un quelconque effet indésirable

 Parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien. Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice.

Autres effets indésirables liés à une association de traitements contre le VIH

Réactivation d’anciennes infections

Le système immunitaire des personnes à un stade avancé de leur infection par le VIH (SIDA) est affaibli, ce qui peut favoriser la survenue d'infections graves (infections opportunistes). Au début du traitement, ces personnes peuvent se rendre compte que des infections antérieures, jusque là invisibles, surviennent soudainement, causant des signes et symptômes révélateurs d'une inflammation. Ces symptômes sont probablement dus au fait que le système immunitaire de leur organisme se renforce, et que le corps commence par conséquent à combattre ces infections.

En plus des infections opportunistes, des maladies auto-immunes (maladies qui surviennent lorsque le système immunitaire attaque les tissus sains du corps) peuvent également survenir après que vous ayez commencé à prendre votre traitement contre votre infection par le VIH. Ces maladies auto-immunes peuvent apparaître plusieurs mois après le début du traitement. Si vous remarquez n’importe quel signe d'infection ou d'autres symptômes tels qu’une faiblesse musculaire, une faiblesse partant des mains et des pieds et remontant vers le tronc, des palpitations, des tremblements ou une hyperactivité, veuillez en informer immédiatement votre médecin afin d’obtenir le traitement nécessaire.

Si vous présentez les symptômes d’une infection ou des signes d’inflammation pendant que vous prenez Telzir :

 Parlez-en immédiatement à votre médecin .Ne prenez pas d’autres médicaments pour traiter

l’infection sans avis médical.

Vous pouvez développer des problèmes osseux

Certains patients prenant un traitement par association d’antirétroviraux peuvent développer une maladie des os appelée ostéonécrose . Cette maladie entraîne la mort de certaines parties du tissuosseux par manque d’irrigation sanguine de l’os.

Le risque de développer cette maladie est plus important chez les personnes qui :

• sont sous traitement par association d’antirétroviraux depuis longtemps, • prennent également des médicaments anti-inflammatoires appelés corticoïdes,

• consomment de l'alcool, • ont un système immunitaire affaibli, • sont en surpoids (obésité).

Les signes évocateurs d’ostéonécrose comprennent :

• une raideur au niveau des articulations ,

• des douleurs(en particulier de la hanche, du genou et de l'épaule), • des difficultés pour exécuter certains mouvements .

Déclaration des effets secondaires

Les effets indésirables :

AdolescenceSensation vertigineusePerte d'énergieMal de têteNerveux/nerveuseAlanine aminotransféraseASATTriglycéridesLipaseParesthésie oraleTransaminases