Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

L-THYROXINE SERB, solution injectable

À quoi sert ce médicament ?

Ce médicament est préconisé dans l’hypothyroïdie (activité insuffisante de la glande thyroïde), quelle qu’en soit l’origine.

La forme injectable est utilisée chez les patients dans l’incapacité de déglutir.

Ce médicament vous a été prescrit par votre médecin parce qu’il convient précisément à votre état de santé actuel. Vous ne devez pas le réutiliser sans nouvel avis médical, ni pour vous ni pour une autre personne.

Que contient ce médicament ?

lévothyroxine sodique

Comment le prendre ?

Veillez à toujours utiliser ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Posologie

Dans tous les cas, respecter strictement l’ordonnance de votre médecin.

Les doses administrées varient suivant l’intensité de l’hypothyroïdie, l’âge du sujet et la tolérance individuelle.

Avant le traitement, pour adapter la posologie, il est recommandé d’effectuer le dosage des hormones de la thyroïde.

L’administration quotidienne de lévothyroxine injectable doit être poursuivie le temps que le patient puisse tolérer une dose orale et soit cliniquement stable.

Chez l’adulte

Coma myxoedémateux :

Le traitement consiste en l’administration d’une dose initiale de 500 μg le premier jour en perfusion intraveineuse lente, suivi d’une administration quotidienne de 100 μg en moyenne.

Autres indications :

    · La posologie est en moyenne de 100 à 150 μg en une seule administration par jour. Cette posologie sera établie progressivement et avec prudence : débuter par 25 μg par jour, puis augmenter la dose journalière de 25 μg par palier d'une semaine environ.

Une fois la posologie établie depuis suffisamment longtemps, un nouveau contrôle des hormones de la thyroïde sera effectué, pour vérifier notamment l’absence de surdosage.

Utilisation chez les enfants

    · La dose d'entretien est généralement de 100 à 150 microgrammes par m² de surface corporelle.

    · Chez les nouveau-nés et les nourrissons atteints d'hypothyroïdie congénitale, la dose initiale recommandée est de 10 à 15 microgrammes par kg de poids corporel par jour pendant les 3 premiers mois. Par la suite, la dose doit être ajustée individuellement en fonction des résultats cliniques et biologiques.

    · Chez les enfants atteints d’hypothyroïdie acquise, la dose initiale recommandée est de 12,5 à 50 microgrammes par jour. La dose doit être augmentée progressivement toutes les 2 à 4 semaines en fonction des résultats cliniques et biologiques, jusqu’à ce que la dose complète soit atteinte.

Mode d’administration

Voie injectable (intramusculaire ou intraveineuse).

Dans le cas du coma myxœdémateux, la dose initiale est administrée de préférence par voie intraveineuse. Une perfusion intraveineuse lente, dans 250 ml de sérum physiologique, est recommandée.

Attention : ouverture de l’ampoule autocassable : « saisir l’ampoule, le point coloré dirigé vers le haut. L’ampoule s’ouvre facilement en plaçant le pouce sur le point coloré et en exerçant une légère flexion du haut vers le bas, comme indiqué sur le dessin. »

Pictogramme :

Durée du traitement

L’hypothyroïdie est souvent une maladie définitive et le traitement doit alors être poursuivi indéfiniment.

Si vous avez utilisé plus de L-THYROXINE SERB, solution injectable que vous n’auriez dû

S’il s’agit d’une intoxication aigüe, il est impératif de consulter votre médecin.

Si vous oubliez d’utiliser L-THYROXINE SERB, solution injectable

Si une dose a été omise, reprenez le traitement sans augmenter les doses. Si plusieurs doses ont été omises, contactez votre médecin.

Si vous arrêtez d’utiliser L-THYROXINE SERB, solution injectable

Sans objet.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

    · Signes d’hyperthyroïdie (accélération des battements du cœur ou tachycardie, insomnie, excitabilité, céphalées, élévation de la température, sueurs, amaigrissement rapide, diarrhée) : dans ce cas consultez votre médecin,

    · Possibilité d’aggravation de toute maladie cardiaque : infarctus du myocarde, douleur au niveau de la poitrine, troubles du rythme (par exemple : accélération des battements du cœur),

    · Douleur et réaction au niveau du site d’injection.

    · Fréquence indéterminée (ne peut être estimée sur la base des données disponibles) : angiœdème (réaction allergique grave provoquant un gonflement du cou et du visage, gêne respiratoire), éruption cutanée, urticaire.