Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

EZETIMIBE/SIMVASTATINE SUN 10 mg/20 mg, comprimé

À quoi sert ce médicament ?

Les substances actives contenues dans EZETIMIBE/SIMVASTATINE SUN sont l’ézétimibe et la simvastatine. Ezétimibe/simvastatine est un médicament utilisé pour diminuer les taux de cholestérol total, de « mauvais » cholestérol (LDL-cholestérol) et les substances grasses appelées triglycérides dans le sang. De plus, EZETIMIBE/SIMVASTATINE SUN augmente le taux de « bon » cholestérol (HDL-cholestérol).

EZETIMIBE/SIMVASTATINE SUN agit pour réduire votre cholestérol de deux façons. La substance active ézétimibe réduit le cholestérol absorbé par votre tube digestif. La substance active simvastatine qui appartient à la classe des « statines » inhibe la production de cholestérol fabriqué par votre organisme.

Le cholestérol est une des nombreuses substances grasses trouvées dans le système sanguin. Votre cholestérol total est composé principalement de cholestérol LDL et de cholestérol HDL.

Le LDL cholestérol est souvent appelé le « mauvais » cholestérol parce qu'il peut s’agglomérer sur les parois de vos artères en formant une plaque. Finalement, la création de cette plaque peut mener à un rétrécissement des artères. Ce rétrécissement peut ralentir ou bloquer le flux sanguin vers les organes vitaux comme le cœur et le cerveau. Ce blocage du flux sanguin peut entrainer une crise cardiaque ou une attaque cérébrale.

Le HDL cholestérol est souvent appelé le « bon » cholestérol parce qu'il aide à empêcher le mauvais cholestérol de s’agglomérer dans les artères et protège contre les maladies cardiaques.

Les triglycérides sont une autre forme de graisse dans votre sang qui peuvent augmenter votre risque de maladie cardiaque.

EZETIMIBE/SIMVASTATINE SUN est utilisé chez les patients chez qui le régime seul ne contrôle pas les taux de cholestérol. Vous devez continuer votre régime faisant baisser le cholestérol en prenant ce médicament.

EZETIMIBE/SIMVASTATINE SUN est utilisé en complément de votre régime faisant baisser le cholestérol, si vous avez :

    · un taux élevé de cholestérol dans votre sang (hypercholestérolémie primaire [familiale hétérozygote et non-familiale]) ou des taux élevés de graisse dans votre sang (dyslipidémie mixte) :

    o qui ne sont pas contrôlés de façon appropriée par une statine seule,

      Que contient ce médicament ?

      simvastatine

      Quel est son taux de remboursement ?

      Taux de remboursement: 65%

      Prix: 43.77

      Comment le prendre ?

      Votre médecin déterminera la posologie en fonction de votre traitement en cours tout en tenant compte de vos facteurs de risque.

      Les comprimés ne sont pas sécables et ne doivent pas être divisés.

      Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou de votre pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou de votre pharmacien en cas de doute.

        · Vous devez suivre un régime hypocholestérolémiant avant de débuter le traitement par EZETIMIBE/SIMVASTATINE SUN.

        Adulte : la posologie est d’un comprimé d’EZETIMIBE/SIMVASTATINE SUN une fois par jour par voie orale.

        Utilisation chez les adolescents (âgés de 10 à 17 ans) : la posologie est d’un comprimé d’EZETIMIBE/SIMVASTATINE SUN une fois par jour par voie orale (une posologie de 10 mg/40 mg une fois par jour ne doit pas être dépassée).

        Prenez EZETIMIBE/SIMVASTATINE SUN le soir. Vous pouvez le prendre pendant ou en dehors des repas.

        Si EZETIMIBE/SIMVASTATINE SUN vous est prescrit en association avec d’autres médicaments pour baisser le cholestérol contenant la substance active cholestyramine ou un autre chélateur des acides biliaires, vous devez impérativement prendre EZETIMIBE/SIMVASTATINE SUN soit 2 heures avant soit 4 heures après le chélateur des acides biliaires.

      Quels sont ses effets indésirables possibles ?

      Comme tous les médicaments, EZETIMIBE/SIMVASTATINE SUN peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde (voir rubrique 2 : Quelles sont les informations à connaître avant de prendre EZETIMIBE/SIMVASTATINE SUN 10 mg/ 20 mg, comprimé ?).

      Les effets indésirables fréquents suivants ont été rapportés (peuvent affecter jusqu’à 1 personne sur 10) :

        · douleurs musculaires

        · élévations de certains tests de laboratoire sanguins hépatiques (transaminases) et/ou de la fonction musculaire (CPK).

      Les effets indésirables peu fréquents suivants ont été rapportés (peuvent affecter jusqu’à 1 personne sur 100) :

        · élévations de certains tests sanguins hépatiques fonctionnels, élévations de l'acide urique dans le sang, élévations du temps de coagulation, protéine dans les urines, perte de poids,

        · étourdissements, maux de têtes, sensations de fourmillement,

        · douleurs abdominales, indigestion, flatulence, nausées, vomissements, météorisme abdominal, diarrhée, sécheresse buccale, brûlures d'estomac,

        · rash, démangeaisons, urticaire,

        · douleur articulaire, douleur musculaire, sensibilité musculaire, faiblesse ou crampes, douleur du cou, douleurs dans les bras ou les jambes, douleur du dos,

        · fatigue ou faiblesse inhabituelle, sensation de fatigue, douleur à la poitrine, gonflement particulièrement des mains et des pieds,

        · sommeil agité, trouble du sommeil.

      De plus, les effets indésirables suivants ont été rapportés chez des personnes prenant soit EZETIMIBE/SIMVASTATINE SUN, soit des médicaments contenant la substance active ézétimibe ou simvastatine :

        · taux bas des globules rouges (anémie), diminution du nombre de cellules sanguines pouvant occasionner des bleus ou des saignements (thrombocytopénie),

        · engourdissement ou faiblesse des bras et des jambes, trouble de la mémoire, perte de mémoire, confusion,

        · problèmes respiratoires dont toux persistante et/ou essoufflement ou fièvre,

        · constipation,

        · inflammation du pancréas souvent avec des douleurs abdominales sévères,

        · inflammation du foie avec les symptômes suivants : coloration jaune de la peau et des yeux, démangeaisons, urines foncées ou selles décolorées, sensation d'être fatigué(e) ou faible, perte de l'appétit, insuffisance hépatique, calculs biliaires ou inflammation de la vésicule biliaire (pouvant causer des douleurs abdominales, nausées, vomissements),

        · perte de cheveux, éruption de plaques rouges ou en relief, parfois disposées "en cocarde" (érythème multiforme),

        · vision floue et troubles visuels (pouvant affecter jusqu'à 1 personne sur 1 000)

        · éruption cutanée ou plaies de la bouche (éruptions lichénoïdes induites par le médicament) (pouvant affecter jusqu'à 1 personne sur 10 000)

        · réactions d’hypersensibilité incluant les réactions suivantes : réactions allergiques incluant gonflement du visage, des lèvres, de la langue et de la gorge qui peuvent provoquer des difficultés à respirer ou à avaler et nécessitent un traitement immédiat (angio-œdème), douleur ou inflammation des articulations, inflammation des vaisseaux sanguins, bleus inhabituels, éruptions cutanées et gonflement, urticaire, sensibilité au soleil, fièvre, bouffées de chaleur, souffle court et sensation de malaise ; syndrome lupique (incluant éruptions cutanées, troubles des articulations, et effets sur les globules blancs). Une réaction allergique grave et très rare (pouvant toucher jusqu'à 1 personne sur 10 000) peut survenir et entraîner des difficultés respiratoires ou des vertiges et nécessite un traitement immédiat (anaphylaxie).

        · douleur musculaire, sensibilité musculaire, faiblesse ou crampes, atteintes musculaires, , rupture musculaire (pouvant affecter jusqu'à 1 personne sur 10 000), problèmes de tendons, parfois compliqués par une rupture du tendon,

        · gynécomastie (hypertrophie mammaire chez les hommes) (pouvant affecter jusqu'à 1 personne sur 10 000)

        · diminution de l'appétit,

        · bouffées de chaleur, hypertension artérielle,

        · douleur,

        · dysfonctionnement érectile,

        · dépression,

        · altérations de certains tests de laboratoire sanguins hépatiques fonctionnels.

      Autres effets indésirables possibles, rapportés avec certaines statines :

        · troubles du sommeil y compris cauchemars,

        · troubles sexuels,

        · diabète. Vous pouvez débuter un diabète si vous avez un taux de sucre (glycémie) et de graisses élevés dans le sang, si vous êtes en surpoids et si vous avez une pression artérielle (tension) élevée. Vous serez suivi attentivement par votre médecin au cours de votre traitement avec ce médicament,

        Contactez immédiatement votre médecin, si vous ressentez des douleurs musculaires inexpliquées, une sensibilité musculaire douloureuse ou une faiblesse musculaire. Car, les problèmes musculaires peuvent être graves dans certains cas, c’est le cas des atteintes musculaires entraînant des lésions rénales, et de très rares décès sont survenus.

      Liste des effets indésirables possibles :

      ASATMal musculaire