Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

KETOPROFENE BIOGARAN 2,5 %, gel

À quoi sert ce médicament ?

Ce médicament contient un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) : le kétoprofène.

Il est indiqué, chez l'adulte (plus de 15 ans), en traitement de courte durée des traumatismes de type entorse bénigne (foulure), contusion.

Que contient ce médicament ?

kétoprofène

Comment le prendre ?

Veillez à toujours utiliser ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Posologie

Réservé à l'adulte (plus de 15 ans).

La posologie usuelle est de 2 applications par jour.

Mode d'administration

Voie cutanée.

Faire pénétrer le gel par un massage doux et prolongé, sur la région douloureuse ou inflammatoire.

Se laver soigneusement et de façon prolongée les mains après chaque utilisation.

Si vous avez utilisé plus de KETOPROFENE BIOGARAN 2,5 %, gel que vous n’auriez dû

Rincez abondamment et consultez immédiatement votre médecin ou votre pharmacien.

Si vous oubliez d’utiliser KETOPROFENE BIOGARAN 2,5 %, gel

Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié d’utiliser.

Si vous arrêtez d’utiliser KETOPROFENE BIOGARAN 2,5 %, gel

Sans objet.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre infirmier/ère.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Peuvent survenir :

    · des réactions allergiques cutanées, respiratoires (de type crise d'asthme) ou générales ;

    · une forte réaction cutanée lors d'une exposition au soleil ou aux U.V. (voir rubrique « Avertissements et précautions »") ;

    · exceptionnellement, des réactions cutanées sévères de type éruption bulleuse, cloques, pouvant s'étendre ou se généraliser secondairement.

Dans tous ces cas, arrêter immédiatement le traitement et avertir votre médecin.

Peuvent survenir également :

    · des effets locaux cutanés de type rougeur, démangeaisons, sensations de brûlures ;

    · d'autres effets généraux des anti-inflammatoires non stéroïdiens, en fonction de la quantité de gel appliquée, de la surface traitée et de son état, de la durée de traitement et de l'utilisation ou non d'un pansement fermé ;

    · des irritations et une sécheresse de la peau, en cas d'applications fréquentes (en raison de la présence d'éthanol (alcool)).

Dans tous ces cas, avertir votre médecin.

Les effets indésirables :

Abus chronique d'alcoolIrritable