Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

EXEMESTANE ZYDUS FRANCE 25 mg, comprimé enrobé

À quoi sert ce médicament ?

Votre médicament s'appelle EXEMESTANE ZYDUS FRANCE. EXEMESTANE ZYDUS FRANCE appartient au groupe des inhibiteurs de l'aromatase. Ces médicaments interagissent avec une substance appelée aromatase, qui est nécessaire à la production d'hormones sexuelles féminines, les estrogènes, en particulier chez les femmes ménopausées. La réduction du taux d'estrogène dans le corps est un moyen de traiter le cancer du sein hormono-dépendant.

EXEMESTANE ZYDUS FRANCE est utilisé pour traiter le cancer du sein hormono-dépendant à un stade précoce, chez les femmes ménopausées, à la suite d'un traitement de 2-3 ans par tamoxifène.

EXEMESTANE ZYDUS FRANCE est aussi utilisé pour traiter le cancer du sein hormono-dépendant à un stade avancé chez les femmes ménopausées après échec d'un autre traitement hormonal.

Que contient ce médicament ?

exémestane

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 100%

Prix: 46.87

Comment le prendre ?

Adultes et patients âgées :

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin. Vérifiez auprès de votre médecin en cas de doute.

Les comprimés d'EXEMESTANE ZYDUS FRANCE doivent être pris oralement après un repas et approximativement à la même heure, chaque jour. Votre médecin vous indiquera comment prendre EXEMESTANE ZYDUS FRANCE et pour combien de temps.

La dose recommandée est un comprimé de 25 mg par jour.

Si vous avez besoin d'aller à l'hôpital pendant votre traitement, indiquez à l'équipe médicale les médicaments que vous prenez.

Utilisation chez les enfants

EXEMESTANE ZYDUS FRANCE n'est pas indiqué chez les enfants.

Si vous arrêtez de prendre EXEMESTANE ZYDUS FRANCE 25 mg, comprimé enrobé :

N’arrêtez pas votre traitement, même si vous vous sentez bien, à moins que votre médecin vous le dise.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Hypersensibilité, inflammation du foie (hépatite) et inflammation des voies biliaires du foie, pouvant entraîner l’apparition d’une coloration jaune de la peau (hépatite cholestatique). Les symptômes comprennent une sensation de malaise général, des nausées, un ictère (coloration jaune de la peau et des yeux), des démangeaisons, une douleur abdominale du côté droit et une perte de l’appétit. Contactez votre médecin rapidement pour demander un avis médical en urgence si vous pensez avoir l’un de ces symptômes.

En général, EXEMESTANE ZYDUS FRANCE est bien toléré et les effets secondaires suivants observés chez les patients traités par EXEMESTANE ZYDUS FRANCE sont principalement légers ou modérés. La plupart des effets secondaires sont associés à une insuffisance en estrogènes (par exemple bouffées de chaleur):

Effets indésirables très fréquents (pouvant toucher plus d'une personne sur 10) :

    · dépression,

    · difficulté à dormir,

    · maux de tête,

    · bouffées de chaleur,

    · sensations vertigineuses,

    · sensation de malaise,

    · transpiration excessive,

    · douleurs articulaires et musculaires (comprenant arthrose, maux de dos, arthrite et raideur articulaire),

    · fatigue,

    · diminution du nombre de globules blancs,

    · douleur abdominale,

    · augmentation du taux d’enzymes hépatiques,

    · augmentation du taux de l’hémoglobine dégradée dans le sang,

    · augmentation du taux d’enzymes dans le sang à cause des lésions du foie,

    · douleur.

Effets indésirables fréquents (pouvant toucher maximum 1 personne sur 10) :

    · perte de l'appétit,

    · syndrôme du canal carpien (qui comporte des sensations de piqûre d'aiguille, un engourdissement et une douleur touchant toute la main sauf le petit doigt) ou fourmillements/picotements cutanés,

    · vomissements (nausées), constipation, indigestion, diarrhée,

    · perte des cheveux,

    · éruptions cutanées, urticaire et démangeaisons,

    · diminution de la densité osseuse (ostéoporose), pouvant entraîner dans certains cas des fractures,

    · gonflement des pieds et des mains.

    · diminution du nombre de plaquettes dans le sang,

    · sensation de faiblesse.

Effets indésirables peu fréquents, (pouvant toucher maximum 1 personne sur 100) :

    · hypersensibilité.

Effets indésirables rares (pouvant toucher maximum 1 personne sur 1 000) :

    · apparition de petites cloques sur une zone de la peau au sein d’une éruption,

    · somnolence,

    · inflammation du foie,

    · inflammation des voies biliaires du foie, provoquant une coloration jaune de la peau.

Effets indésirables de fréquence indéterminée (ne peut être estimée sur la base des données disponibles) :

    · faible taux de certains globules blancs dans le sang.

Des modifications du taux de certaines cellules du sang (lymphocytes) et des plaquettes peuvent également être observées, particulièrement chez les patients avec une lymphopénie pré-existante (qui ont un taux réduit de lymphocytes).

Déclaration des effets secondaires

Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Vous pouvez également déclarer les effets indésirables directement via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet : www.signalement-sante.gouv.fr

Les effets indésirables :

Douleur abdominalePerte des cheveux ou de poilsArticulation douloureuseArthriteAsthénieMal de dosCancer du seinSyndrome du canal carpienConstipationDépressionDiarrhéeSensation vertigineuseIndigestionMal au coeurNerveux/nerveuseOstéoporoseDouleurParesthésieDémangeaisonsTrouble de la peauThrombopénieUrticaireVomiOedème périphériqueArticulation rigideMal musculaireEnzyme hépatique augmentéeAnorexie mentale et boulimieBouffée de chaleurÉruption cutanéePerte d'énergieFractureMal de têteHyperbilirubinémieLeucopénieTraitement adjuvantPhosphatase alcaline sanguine élevéeInsomnieArrêt du traitement