Notice médicament

information medicament

ROPINIROLE SANDOZ LP 2 mg, comprimé pelliculé à libération prolongée

À quoi sert ce médicament ?

La substance active de ROPINIROLE SANDOZ LP est le ropinirole qui appartient à une classe de médicaments appelés agonistes dopaminergiques. Les agonistes dopaminergiques agissent dans le cerveau comme la substance naturelle appelée la dopamine.

ROPINIROLE SANDOZ LP comprimé pelliculé à libération prolongée est indiqué dans le traitement de la maladie de Parkinson.

Les personnes souffrant de la maladie de Parkinson ont de faibles concentrations de dopamine dans certaines parties de leur cerveau. Le ropinirole a des effets similaires à ceux de la dopamine naturelle, et réduit ainsi les symptômes de la maladie de Parkinson.

Que contient ce médicament ?

ropinirole

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 7.51

Comment le prendre ?

Respectez toujours la posologie indiquée par votre médecin. En cas d’incertitude, consultez votre médecin ou votre pharmacien.

ROPINIROLE SANDOZ LP ne doit pas être administré aux enfants. Habituellement, ROPINIROLE SANDOZ LP n’est pas prescrit chez les patients de moins de 18 ans.

Pour traiter votre maladie de Parkinson, ROPINIROLE SANDOZ LP peut vous être donné seul. Il peut être aussi donné avec un autre médicament appelé lévodopa (ou L-Dopa), afin d’améliorer le contrôle de vos symptômes. Si vous prenez de la lévodopa vous pouvez présenter quelques mouvements anormaux incontrôlables quand vous commencez à prendre ROPINIROLE SANDOZ LP. Consultez votre médecin si ceci arrive, car il pourra ajuster la dose de lévodopa que vous prenez.

Combien de comprimés pelliculés à libération prolongée de ROPINIROLE SANDOZ LP avez-vous besoin de prendre

Cela pourra prendre quelque temps pour trouver la dose de ROPINIROLE SANDOZ LP qui vous convient le mieux.

La dose initiale recommandée de ROPINIROLE LP est de 2 mg, une fois par jour durant la première semaine. Votre médecin pourra augmenter votre dose de ROPINIROLE SANDOZ LP à 4 mg une fois par jour à partir de la deuxième semaine de traitement. Si vous êtes très âgé, votre médecin pourra augmenter votre dose plus lentement. Ensuite, votre médecin pourra ajuster la quantité de ROPINIROLE SANDOZ LP pour obtenir une meilleure efficacité. Certaines personnes prennent jusqu’à 24 mg par jour de ROPINIROLE SANDOZ LP.

Si au moment de l’instauration du traitement vous ressentez des effets indésirables difficiles à supporter, parlez-en à votre médecin. Votre médecin pourra vous conseiller de changer pour une dose plus faible de ropinirole comprimé (à libération immédiate) que vous prendrez à raison de trois prises par jour.

Ne prenez pas plus de ROPINIROLE SANDOZ LP comprimé pelliculé à libération prolongée que la dose recommandée par votre médecin

Cela peut prendre quelques semaines avant que ce médicament ne soit efficace.

Prenez ROPINIROLE SANDOZ LP, en une prise par jour à heure fixe.

Avalez le(s) comprimé(s) pelliculé(s) à libération prolongée de ROPINIROLE SANDOZ LP avec un verre d’eau.

Les comprimés à libération prolongée ne doivent être ni mâchés, ni écrasés, ni cassés. Si vous le faites, vous risquez un surdosage car le principe actif sera diffusé dans votre organisme de manière trop rapide.

Si vous remplacez du ropinirole en comprimé à libération immédiate par ROPINIROLE SANDOZ LP, comprimé pelliculé à libération prolongée

Votre médecin ajustera votre dose de ROPINIROLE SANDOZ LP à partir de la dose de ropinirole en comprimé à libération immédiate que vous prenez.

Prenez normalement votre comprimé à libération immédiate de ropinirole le jour précédant le changement. Puis le lendemain matin, prenez ROPINIROLE SANDOZ LP, comprimé pelliculé à libération prolongée sans prendre de ropinirole en comprimé à libération immédiate.

Si vous avez pris plus de ROPINIROLE SANDOZ LP 2 mg, comprimé pelliculé à libération prolongée que vous n’auriez dû :

Contactez immédiatement un médecin ou un pharmacien. Montrez-leur la boite de ROPINIROLE SANDOZ LP si possible.

Quelqu'un qui a pris trop de ROPINIROLE SANDOZ LP peut éprouver : nausées ou vomissements, sensations vertigineuses, somnolence, fatigue (mentale ou physique), évanouissement, hallucinations.

Si vous oubliez de prendre ROPINIROLE SANDOZ LP 2 mg, comprimé pelliculé à libération prolongée :

Ne prenez pas de double dose pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre.

Si vous avez oublié de prendre ROPINIROLE SANDOZ LP durant un jour ou plus, consultez votre médecin pour reprendre ROPINIROLE SANDOZ LP.

Si vous arrêtez de prendre ROPINIROLE SANDOZ LP 2 mg, comprimé pelliculé à libération prolongée :

N’arrêtez pas ROPINIROLE SANDOZ LP 2 mg, comprimé pelliculé à libération prolongée, sans avis médical.

Prenez votre traitement pendant la durée recommandée par votre médecin. N’arrêtez pas ROPINIROLE SANDOZ LP sans l’avis de votre médecin.

Si vous arrêtez brutalement de prendre ROPINIROLE SANDOZ LP, les symptômes de votre maladie peuvent rapidement être aggravés.

Si vous devez arrêter votre traitement, votre médecin réduira la dose progressivement.

Si vous souffrez de la maladie de Parkinson, vous ne devez pas arrêter votre traitement par ROPINIROLE SANDOZ LP. Un arrêt brutal pourrait entraîner le développement d’une maladie appelée syndrome malin des neuroleptiques qui peut présenter un risque majeur pour la santé. Les symptômes incluent :

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Les effets indésirables de ROPINIROLE SANDOZ LP peuvent survenir chez les patients qui prennent ce traitement pour la première fois et/ou lorsque la dose est augmentée. Ces effets indésirables sont généralement d’intensité légère et peuvent s’atténuer spontanément après avoir pris ce médicament pendant quelques jours. En cas de questions concernant un effet indésirable, parlez-en à votre médecin.

Effets indésirables très fréquents (plus de 1 patient sur 10 traitées)

    · somnolence,

    · nausées,

    · évanouissement.

Effets indésirables fréquents (jusqu’à 1 patient sur 10 traités)

    · hallucinations (« voir » des choses qui n’existent pas),

    · sensation vertigineuse (étourdissement),

    · douleurs abdominales,

    · vomissements,

    · brûlure d’estomac,

    · maux d'estomac,

    · constipation,

    · œdèmes des jambes, des pieds ou des mains.

Effets indésirables peu fréquents (jusqu’à 1 patient sur 100 traités)

    · somnolence excessive au cours de la journée,

    · endormissement soudain,

    · troubles psychiques tels que délire (confusion sévère), illusions (idées fausses) ou paranoïa (sentiment de persécution),

    · Tension artérielle basse (hypotension), notamment en position debout (hypotension orthostatique).

Certains patients peuvent présenter les effets indésirables suivants (fréquence indéterminée : ne peut être estimée sur la base des données disponibles)

    · des altérations de la fonction du foie, principalement une augmentation des enzymes du foie (observée lors d’un bilan sanguin)

    · réactions allergiques telles que gonflement rouge de la peau accompagné de démangeaisons (urticaire), gonflement du visage, des lèvres, de la bouche, de la langue ou de la gorge pouvant entraîner des difficultés de déglutition ou de respiration, éruptions cutanées ou démangeaisons intenses,

    · comportement agressif*,

    · prise excessive de ROPINIROLE SANDOZ LP (envie irrésistible d’augmenter fortement les doses des médicaments dopaminergiques au-delà des doses nécessaires au contrôle des symptômes moteurs, aussi appelés syndrome de dérégulation dopaminergique),

    · incapacité à résister à l’impulsion, au besoin ou à la tentation d’accomplir un acte qui pourrait être dangereux pour vous-même ou pour les autres, par exemple :

    o impulsion forte à jouer (de l’argent) de façon excessive malgré les graves conséquences sur votre vie personnelle ou familiale ;

    o modification ou augmentation de l’intérêt porté au sexe et comportement préoccupant pour vous ou pour les autres, par exemple des pulsions sexuelles accrues.

    o achats ou dépenses excessifs incontrôlables ;

    *L’agressivité a été aussi bien associée à des réactions psychotiques qu’à des symptômes compulsifs.

    Informez votre médecin si vous présentez l’un de ces comportements, il vous dira comment gérer ou réduire les symptômes.

    o impulsion forte à jouer (de l’argent) de façon excessive malgré les graves conséquences sur votre vie personnelle ou familiale ;

    o modification ou augmentation de l’intérêt porté au sexe et comportement préoccupant pour vous ou pour les autres, par exemple des pulsions sexuelles accrues.

    o achats ou dépenses excessifs incontrôlables ;

      *L’agressivité a été aussi bien associée à des réactions psychotiques qu’à des symptômes compulsifs.

    Liste des effets indésirables possibles :

    Douleur abdominaleConfusConstipationSensation vertigineuseDyskinésieOedèmeHallucinantPA basseHypotension orthostatiqueMal au coeurNerveux/nerveuseA perdu connaissanceTête qui tourneVomiBrûlure thermiqueEndormissement soudainSomnolence