Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

MICROPAQUE, suspension buvable ou rectale

À quoi sert ce médicament ?

Classe pharmacothérapeutique : Produit de contraste baryté - code ATC : V 08 BA 01

Ce médicament est à usage diagnostique uniquement.

Ce médicament est un produit de contraste à base de sulfate de baryum.

Il vous a été prescrit en vue de réaliser un examen radiologique avec opacification du tube digestif.

Que contient ce médicament ?

baryum (sulfate de)

Comment le prendre ?

Posologie

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les instructions de cette notice ou les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

La posologie est déterminée par le radiologue en fonction de l’examen. La dose habituelle est :

    · pour un examen de l’estomac (voie orale) : 150 mL de MICROPAQUE dilué avec 300 mL d’eau.

    · pour un examen de l’intestin grêle (voie orale) : 500 mL de MICROPAQUE dilué avec 750 mL d’eau.

    · pour un examen du côlon (voie rectale) : 500 mL de MICROPAQUE pur ou dilué.

Mode d’administration

Ce médicament est destiné à la voie orale ou rectale.

Agitez le flacon avant emploi et laissez reposer jusqu’à disparition des bulles d’air.

L'examen sera réalisé :

    · pour un examen de l’oesophage, de l’estomac, du duodénum ou de l’intestin grêle (voie orale) : à jeun.

    · pour un examen du côlon (voie rectale) : après un lavement évacuateur administré la veille et un régime sans résidus 3 jours avant l’examen.

Lors des examens du côlon, le personnel médical s’assurera du bon positionnement du matériel nécessaire à l’administration du produit.

Si vous avez pris plus de MICROPAQUE, suspension buvable ou rectale que vous n’auriez dû

Vous pouvez souffrir de douleur abdominale ou de constipation.

Consultez immédiatement votre médecin ou votre pharmacien ; pensez à emporter le flacon avec vous.

Si vous oubliez de prendre MICROPAQUE, suspension buvable ou rectale

Sans objet.

Si vous arrêtez de prendre MICROPAQUE, suspension buvable ou rectale

Sans objet.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Les effets indésirables ne sont généralement pas graves. Les effets indésirables rapportés pour MICROPAQUE, suspension buvable ou rectale sont mentionnés ci-dessous. Leur fréquence est non connue.

    · formation de multiples caillots dans les vaisseaux sanguins en cas de passage du produit dans le sang

    · réactions allergiques

    · obstruction des intestins (occlusion intestinale), vomissement, diarrhée, douleurs abdominales, bouchon de selles et de baryte dans le colon (fécalome), gonflement de l’estomac, constipation, nausée, flatulence, péritonite en cas de perforation de l’intestin

    · affection respiratoire (pneumopathie d’inhalation), lésion pulmonaire (fibrose pulmonaire)

    · étourdissement et sensation de perte de conscience imminente (présyncope)

    · éruption cutanée avec démangeaison et sensation de brûlure (urticaire), éruption cutanée étendue

En cas de passage de la baryte en dehors du tube digestif, dans l’abdomen, une atteinte sévère du péritoine nécessitant une intervention chirurgicale est possible. Cette situation est néanmoins très exceptionnelle.

Le passage de la baryte dans le sang peut être responsable d’embolies veineuses profondes, choc, détresse respiratoire et coagulation intra vasculaire disséminée (formation de multiples caillots dans les vaisseaux sanguins).

Déclaration des effets secondaires