Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

COLPOTROPHINE 1 POUR CENT, crème

À quoi sert ce médicament ?

Classe pharmacothérapeutique : estrogènes naturels et hémisynthétiques par voie locale non associés - code ATC : G03CA.

COLPOTROPHINE 1 POUR CENT, crème appartient à un groupe de médicaments appelés traitement hormonal substitutif (THS).

Ce médicament est utilisé pour soulager les symptômes de la ménopause au niveau de la vulve tels que la sécheresse ou l’irritabilité. On parle « d’atrophie vulvo-vaginale ». Elle est causée par une baisse du taux d’estrogènes dans votre corps : ceci arrive naturellement après la ménopause. COLPOTROPHINE 1 POUR CENT, crème agit localement en remplaçant les estrogènes qui sont normalement produit par les ovaires de la femme. Elle est appliquée au niveau vulvaire entrainant ainsi la libération des hormones nécessaires et ceci permet de soulager l’inconfort au niveau vulvo-vaginal.

Que contient ce médicament ?

promestriène

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 30%

Prix: 5.31

Comment le prendre ?

Veillez à toujours utiliser ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Posologie

La posologie et le rythme d'administration des applications doivent être déterminés par votre médecin.

En général 1 application par jour sur la vulve, en couche mince, suivie d'un léger massage, pendant une semaine puis 1 application 1 jour sur 2 jusqu'à disparition des symptômes.

Votre médecin visera à prescrire la dose la plus faible efficace pour traiter vos symptômes pendant la durée la plus courte possible. Adressez-vous à votre médecin si vous pensez que cette dose est trop forte ou trop faible.

Mode et voie d'administration

Application locale vulvaire.

Si une intervention chirurgicale est nécessaire

Si vous devez subir une intervention chirurgicale, informez le chirurgien que vous utilisez COLPOTROPHINE 1 POUR CENT, crème. Vous devrez peut-être arrêter d’utiliser COLPOTROPHINE 1 POUR CENT, crème environ 4 à 6 semaines avant l’intervention pour réduire le risque de formation d’un caillot de sang (voir la rubrique 2, Caillot de sang dans une veine). Demandez à votre médecin quand vous pouvez recommencer à utiliser COLPOTROPHINE 1 POUR CENT, crème.

Si vous avez utilisé plus de COLPOTROPHINE 1 POUR CENT, crème que vous n’auriez dû

Consultez immédiatement votre médecin ou votre pharmacien.

Une utilisation excessive pourrait entraîner une exacerbation des effets indésirables locaux tels qu’irritation, démangeaisons et brûlures vulvaires.

Si vous avez utilisé COLPOTROPHINE 1 POUR CENT, crème plus qu'il ne le faut, contactez votre médecin.

Si vous oubliez d’utiliser COLPOTROPHINE 1 POUR CENT, crème

Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre.

Si vous arrêtez d’utiliser COLPOTROPHINE 1 POUR CENT, crème

Sans objet.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre infirmier/ère.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Effets indésirables très rares (affectant moins d’une patiente sur 10 000) :

    · irritation ;

    · démangeaisons ;

    · possibilité d'allergie.

Les maladies ci-dessous sont rapportées plus fréquemment chez les femmes qui prennent un THS par voie orale que chez les femmes qui n’utilisent pas de THS. Ces risques sont moindres avec les traitements administrés par voie vaginale tels que COLPOTROPHINE 1 POUR CENT, crème.

    · cancer de l’ovaire ;

    · caillots de sang dans les veines des jambes ou les poumons (thrombo-embolie veineuse) ;

    · accident vasculaire cérébral ;

    · perte de mémoire probable si le THS est débuté après l’âge de 65 ans ;

    Pour plus d’informations à propos de ces effets indésirables, voir la rubrique 2.

Les effets indésirables suivants ont été rapportés avec d’autres THS :

    · affection de la vésicule biliaire ;

        Déclaration des effets secondaires