Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

BUPIVACAINE VIATRIS 20 mg/4 ml, solution injectable pour voie intra rachidienne en ampoule

À quoi sert ce médicament ?

(N: système nerveux central).

BUPIVACAINE VIATRIS 20 mg/4 ml, solution injectable pour voie intrarachidienne en ampoule est utilisé pour anesthésier certaines parties du corps au cours des opérations chirurgicales chez les adultes et les enfants de tous âges.

Que contient ce médicament ?

chlorhydrate de bupivacaïne anhydre

Comment le prendre ?

Posologie

DANS TOUS LES CAS, SE CONFORMER STRICTEMENT A LA PRESCRIPTION MEDICALE.

Mode et voie d'administration

Voie intrarachidienne exclusive. Solution hyperbare

DANS TOUS LES CAS, SE CONFORMER STRICTEMENT A L'ORDONNANCE DE VOTRE MEDECIN.

Durée du traitement

DANS TOUS LES CAS, SE CONFORMER STRICTEMENT A LA PRESCRIPTION MEDICALE.

Utilisation chez l’enfant et adolescent

En fonction du type requis de l’analgésie BUPIVACAINE VIATRIS 20 mg/4 ml, solution injectable pour voie intra rachidienne en ampoule est injecté lentement soit dans l’espace sous-arachnoïdien (espace anatomique se situant à l’intérieur du rachis) par un anesthésiste ayant l’habitude des techniques anesthésiques en pédiatrie. La posologie dépend de l’âge et du poids du patient et sera déterminée par l’anesthésiste.

Si vous avez pris plus de BUPIVACAINE VIATRIS 20 mg/4 ml, solution injectable pour voie intrarachidienne en ampoule que vous n’auriez dû

Consultez immédiatement votre médecin ou votre pharmacien.

Un surdosage important de bupivacaïne pour rachianesthésie dans le canal rachidien pourrait entraîner une baisse de la pression artérielle et des troubles respiratoires, qui imposerait, en urgence, une assistance respiratoire et une correction de la pression artérielle.

Si vous oubliez d’utiliser BUPIVACAINE VIATRIS 20 mg/4 ml, solution injectable pour voie intrarachidienne en ampoule

Sans objet.

Si vous arrêtez d’utiliser BUPIVACAINE VIATRIS 20 mg/4 ml, solution injectable pour voie intrarachidienne en ampoule

Sans objet.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Principalement les céphalées, plus fréquentes chez le sujet jeune, et qui sont, pour la plupart, prévenues par l'utilisation d'aiguilles fines.

Seule une injection intraveineuse accidentelle (mais d'une dose modérée étant donné la contenance des ampoules) pourrait exposer au risque toxique de la bupivacaïne.

L'apparition des effets suivants doit faire suspecter un surdosage: nervosité, agitation, bâillements, tremblements, appréhension, nausées, bourdonnements d'oreille, mouvements involontaires des globes oculaires, besoin irrésistible de parler, maux de tête, trouble du rythme cardiaque, baisse de la pression artérielle.

Ces effets nécessitent une surveillance attentive à l'affût d'une éventuelle aggravation: convulsions, troubles de la conduction.

Effets indésirables supplémentaires chez les enfants et les adolescents

Les effets indésirables observés chez les enfants sont les mêmes que chez les adultes.

Déclaration des effets secondaires

Liste des effets indésirables possibles :

JeûneMal de tête