Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

DIANEAL PD4 GLUCOSE 3,86 %, solution pour dialyse péritonéale en poche

À quoi sert ce médicament ?

DIANEAL PD4 est une solution de dialyse péritonéale.

Que contient ce médicament ?

glucose anhydre

Comment le prendre ?

DIANEAL PD4 doit être administré dans votre cavité péritonéale. Il s’agit de la cavité de votre abdomen (ventre) située entre la peau et le péritoine. Le péritoine est la membrane entourant vos organes internes tels que les intestins et le foie.

Il ne convient pas à un usage intraveineux.

Lors de l’utilisation de ce médicament, respectez toujours scrupuleusement les instructions de l’équipe médicale spécialisée en dialyse péritonéale. En cas de doutes, demandez confirmation à votre médecin.

En cas de procédure de clampage ou d’amorçage incorrecte, une entrée d’air dans le péritoine peut survenir, ce qui peut provoquer une douleur dans le ventre et/ou une inflammation du péritoine.

Si la poche est endommagée, vous devez la jeter.

Posologie et fréquence d’administration

Votre médecin prescrira la concentration appropriée de glucose et le nombre approprié de poches que vous devrez utiliser chaque jour.

Mode d’administration

    · Avant utilisation, réchauffez la poche à 37°C. Utilisez la plaque chauffante spécialement conçue à cet effet. N’immergez jamais la poche dans de l’eau pour la réchauffer. N’utilisez jamais de four à micro-ondes pour réchauffer la poche.

    · Retirez la surpoche et administrez immédiatement.

    · Utilisez uniquement si la solution est limpide et si l’emballage est intact.

    · N’utilisez chaque poche qu’une seule fois.

    · Eliminez toute solution inutilisée.

Utilisez des techniques aseptiques tout au long de l’administration de la solution, conformément aux instructions qui vous ont été fournies.

Après utilisation, vérifiez que le liquide drainé n’est pas trouble.

Compatibilité avec d’autres médicaments

Votre médecin peut vous prescrire d’autres médicaments à injecter directement dans la poche de DIANEAL PD4. Dans ce cas, ajoutez le médicament par le biais du site d’administration. Utilisez le produit immédiatement après l’ajout du médicament. En cas de doute, demandez confirmation à votre médecin.

Si vous avez utilisé plus de poche de DIANEAL PD4 que vous n’auriez dû en 24 heures:

Contactez immédiatement votre médecin. Il vous indiquera ce qu’il faut faire.

Si vous oubliez d’utiliser DIANEAL PD4 :

Sans objet.

Si vous arrêtez d’utiliser DIANEAL PD4 :

N’interrompez pas la dialyse péritonéale sans l’accord de votre médecin. Un arrêt du traitement peut avoir des conséquences potentiellement mortelles.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre infirmier/ère.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Si vous constatez l’apparition de l’un des effets indésirables suivants, informez immédiatement votre médecin ou votre centre de dialyse péritonéale :

    · Pression sanguine qui est plus élevée que d’habitude (Hypertension) ;

    · Chevilles et jambes enflées, yeux bouffis, souffle court ou douleur à la poitrine (Hypervolémie) ;

    · Maladie grave avec cloques sur la peau, la bouche, les yeux et les parties génitales (syndrome de Stevens-Johnson) ;

    · Douleur abdominale ;

    · Fièvre ;

    · Inflammation du péritoine (péritonite).

Tous ces effets indésirables sont graves. Vous pouvez avoir besoin de soins médicaux en urgence.

Contactez votre médecin ou votre centre de dialyse péritonéale si vous avez tout effet indésirable. Ceci inclut tout effet indésirable non mentionné dans cette notice.

Effets indésirables qui ont été rapportés (peuvent toucher un nombre indéterminé de patients traités par DIANEAL PD4) :

          · Douleur au site d’injection ;

          · Nausées, vomissements, diarrhées, constipation, déshydratation (soif, bouche sèche) ;

          · Volume sanguin diminué (hypovolémie) ;

          · Tension sanguine basse (hypotension) ;

          · Spasmes musculaires, douleur dans les muscles ou les os ;

          · Rétention liquidienne (œdème) ;

          · Distension ou inconfort dans votre abdomen ;

          · Evanouissement ;

          · Troubles cutanés tels que des plaques rouges (urticaire), rougeurs ou démangeaisons.

          · Essoufflement

        Autres effets indésirables liés à la procédure de dialyse péritonéale :

          · Infection autour du site de sortie du cathéter

          · Complication liée au cathéter

          · Péritonite

        Déclaration des effets secondaires