Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

BENEFIX 500 UI, poudre et solvant pour solution injectable

À quoi sert ce medicament ?

BeneFIX est un produit injectable; il s’agit d’un facteur IX de la coagulation qui est produit par la technologie de l’ADN recombinant. La substance active dans BeneFIX s’appelle nonacog alpha. Les personnes atteintes d'hémophilie B ne possèdent pas assez de facteur IX pour contrôler le saignement.

BeneFIX se substitue au facteur IX chez les hémophiles B, ce qui permet la coagulation de leur sang.

BeneFIX est produit par technique de recombinaison génétique (préparée en laboratoire), plutôt qu’isolé à partir de donneurs de sang normaux (facteur IX humain).

BeneFIX est indiqué dans le traitement et la prévention des épisodes hémorragiques chez les patients atteints d’hémophilie B (déficit congénital en facteur IX) dans tous les groupes d'âge.

Que contient ce médicament ?

nonacog alfa

Comment le prendre ?

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Votre médecin vous indiquera la dose de BeneFIX que vous devez recevoir. Cette dose et la durée du traitement dépendront de vos propres besoins de traitement substitutif en facteur IX et de la vitesse à laquelle votre organisme consomme le facteur IX, ce qui sera vérifié régulièrement. Il pourra y avoir une différence dans la dose que vous recevez si vous passez d’une préparation de facteur IX dérivée du plasma à BeneFIX.

Votre médecin peut décider de modifier les doses de BeneFIX que vous devez recevoir lors de votre traitement.

Reconstitution et administration

Les procédures ci-dessous sont fournies en tant que lignes directrices pour la reconstitution et l’administration de BeneFIX. Les patients doivent suivre les procédures spécifiques de ponction veineuse indiquées par leur médecin.

BeneFIX est administré par perfusion intraveineuse (IV) après reconstitution de la poudre pour injection avec le solvant fourni en seringue préremplie (solution de chlorure de sodium [sel]).

Lavez-vous toujours les mains avant de réaliser les procédures suivantes. Une technique aseptique (ce qui signifie propre et sans germe) doit être utilisée au cours de la procédure de reconstitution.

Reconstitution :

BeneFIX sera administré par perfusion intraveineuse (IV) après reconstitution avec un solvant stérile pour injection.

1. Amenez les flacons de poudre de BeneFIX et la seringue préremplie de solvant à température ambiante.

2. Enlevez la capsule en plastique du flacon de BeneFIX afin d’exposer la partie centrale du bouchon en caoutchouc.

3. Nettoyez le dessus du flacon à l’aide d’un tampon d’alcool fourni ou en utilisant une autre solution antiseptique, puis laissez sécher. Une fois nettoyé, ne pas touchez le bouchon en caoutchouc avec les doigts et veillez à ce qu’il n’entre pas en contact avec d’autres surfaces.

4. Retirez le papier plastifié protecteur de l’emballage en plastique transparent de l’adaptateur pour flacon. Ne pas retirez l’adaptateur de son emballage.

5. Placez le flacon sur une surface plane. Tout en tenant l’emballage de l’adaptateur, placez l’adaptateur sur le haut du flacon. Appuyez fermement sur l’emballage jusqu’à ce que la pointe de l’adaptateur pénètre dans le bouchon du flacon.

6. Retirez l’emballage de l’adaptateur pour flacon et jetez-le.

7. Vissez la tige du piston sur la seringue de solvant en le poussant et en le tournant fermement.

8. Cassez l’embout protecteur inviolable en plastique à l’extrémité de la seringue de solvant en le pliant vers le bas puis vers le haut jusqu’à ce qu’il se détache de la seringue. Ne touchez pas l’intérieur de l’embout ou l’extrémité de la seringue. Comme il peut être nécessaire de replacer l’embout (si BeneFIX reconstitué n’est pas administré immédiatement), mettez-le de côté en le posant sur son extrémité supérieure.

9. Placez le flacon sur une surface plane. Fixez la seringue de solvant à l’adaptateur pour flacon en insérant son extrémité dans l’ouverture de l’adaptateur en poussant fermement et en tournant la seringue dans le sens des aiguilles d’une montre jusqu’à ce qu’elle soit complètement vissée.

10. Poussez lentement le piston pour injecter tout le solvant dans le flacon de BeneFIX.

11. Sans enlever la seringue, faites tourner doucement le flacon jusqu’à ce que la poudre soit dissoute.

12. La solution finale obtenue doit être inspectée visuellement pour mettre en évidence les fines particules en suspension avant administration. La solution doit être limpide et incolore.

Remarque : Si vous utilisez plus d’un flacon de BeneFIX par perfusion, chaque flacon doit être reconstitué selon les instructions précédentes. La seringue de solvant doit être retirée en laissant l’adaptateur pour flacon en place et une grande seringue à extrémité luer (dispositif qui relie la seringue au flacon) peut être utilisée pour retirer la solution reconstituée dans chaque flacon individuel.

13. S’assurer que le piston de la seringue est entièrement enfoncé, retournez le flacon. Aspirez lentement toute la solution dans la seringue.

14. Détachez la seringue de l’adaptateur pour flacon en tirant doucement et en tournant la seringue dans le sens contraire des aiguilles d’une montre. Jetez le flacon avec l’adaptateur attaché.

Remarque : Si la solution n’est pas utilisée immédiatement, l’embout de la seringue doit être soigneusement replacé. Ne touchez pas l’extrémité de la seringue ou l’intérieur de l’embout.

BeneFIX doit être utilisé immédiatement ou dans les 3 heures suivant la reconstitution. La solution reconstituée peut être conservée à température ambiante avant l’administration.

Administration (Injection intraveineuse) :

BeneFIX doit être administré à l’aide de la seringue de solvant préremplie fournie ou d’une seringue stérile en plastique à extrémité luer et à usage unique. De plus, la solution doit être prélevée du flacon à l’aide de l’adaptateur pour flacon.

BeneFIX doit être administré par voie intraveineuse en quelques minutes. Votre médecin pourra modifier la vitesse de perfusion afin d’assurer un confort maximal.

Des cas d’agrégation (agglutination) des globules rouges dans les tubulures de perfusion ou de la seringue lors de l’administration de BeneFIX ont été rapportés sans effet indésirable associé. Pour minimiser le risque d’agglutination, il est important de limiter le volume de sang entrant dans la tubulure. Le sang ne doit pas entrer dans la seringue. Si ce phénomène survient dans la tubulure ou la seringue, jetez tout le matériel (tubulure, seringue, solution de BeneFIX) et reprenez l’administration en utilisant un nouveau kit.

Comme l’utilisation de BeneFIX en perfusion continue (goutte à goutte) n’a pas été évaluée, BeneFIX ne doit pas être mélangé avec des solutions de perfusion ou être administré en perfusion continue.

Jetez dans un récipient destiné au recueil des déchets dangereux toute solution non utilisée, le(s) flacon(s) vide(s) et les aiguilles et seringues utilisées présentant un risque de blessure en cas de manipulation incorrecte.

Si vous avez utilisé plus de BeneFIX que vous n’auriez dû

Contactez immédiatement votre médecin si la dose de BeneFIX injectée est plus importante que celle préconisée par votre médecin.

Si vous arrêtez d’utiliser BeneFIX

N’arrêtez pas de prendre BeneFIX sans consulter votre médecin.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre infirmier/ère.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Hypersensibilité/réactions allergiques

Des réactions d'hypersensibilité de type allergique sont possibles avec BeneFIX. Ces réactions peuvent inclure un œdème du visage ou de la gorge, une sensation de brûlure et de picotement au site de perfusion, des frissons, des bouffées de chaleur, des démangeaisons, un mal de tête, une urticaire, une baisse de la pression artérielle, une léthargie, des nausées, une agitation, un pouls rapide, une oppression thoracique, des fourmillements, des vomissements, une respiration sifflante). Dans certains cas, ces réactions ont évolué vers une hypersensibilité généralisée sévère. Les réactions allergiques peuvent se produire avec le développement d’un inhibiteur anti-facteur IX (voir également « Avertissements et précautions »).

Ces réactions peuvent menacer le pronostic vital. Si des réactions d’allergie ou d'allergie généralisée apparaissent, arrêtez immédiatement la perfusion et contactez immédiatement votre médecin ou adressez-vous à un service d'urgences . Le traitement dépendra de la nature et de la gravité des effetsindésirables (voir aussi « Avertissements et précautions »).

Développement d’inhibiteur

Les patients atteints d’hémophilie B peuvent développer des anticorps neutralisants (inhibiteurs) dirigés contre le facteur IX. Si de tels inhibiteurs apparaissent, un signe peut-être une augmentation de la quantité de BeneFIX généralement requise pour traiter un saignement et un saignement continu après traitement. Dans ce cas, il est recommandé de contacter un centre spécialisé en hémophilie.

Votre médecin peut vouloir vous surveiller pour le développement d'inhibiteurs (voir aussi « Avertissements et précautions »).

L’apparition d’un syndrome néphrotique après induction d’une tolérance immune avec de fortes doses de facteur IX dérivé de plasma a été rapportée chez des patients atteints d’hémophilie B avec un inhibiteur anti-facteur IX et des antécédents de réactions allergiques (voir aussi « Avertissements et précautions »).

Événements thrombotiques

BeneFIX peut augmenter le risque de thrombose (caillots sanguins anormaux) dans votre corps si vous avez des facteurs de risque de développer des caillots sanguins, incluant un cathéter veineux. Des cas sévères de formation de caillots, incluant des caillots sanguins mettant en jeu le pronostic vital chez des bébés gravement malades recevant BeneFIX en perfusion continue avec un cathéter veineux central, ont été rapportés. Des cas de thrombophlébite périphérique (douleur et rougeur des veines) et de thrombose veineuse profonde (caillots sanguins dans les extrémités) ont également été rapportés.

Dans la majorité des cas, BeneFIX était administré en perfusion continue, ce qui n’est pas le mode d’administration recommandé.

Effets indésirables très fréquents pouvant affecter plus de 1 personne sur 10

 Mal de tête  Toux  Fièvre

Effets indésirables fréquents pouvant affecter jusqu'à 1 personne sur 10

 Réactions d’hypersensibilité/allergie  Sensations vertigineuses, modification du goût

 Douleur et rougeur des veines (phlébite), bouffées de chaleur  Vomissements, nausées

 Éruption cutanée, urticaire  Gêne thoracique (y compris douleur thoracique)

 Réaction au site de perfusion (y compris démangeaisons et rougeur au site de perfusion), douleur et gêne au site de perfusion

Effets indésirables peu fréquents pouvant affecter jusqu'à 1 personne sur 100

 Développement d’anticorps neutralisants (inhibiteurs)  Douleur et rougeur de la peau (cellulite au site de perfusion )  Somnolence, tremblements

 Trouble de la vision (y compris vision trouble, apparition de taches/lumières)  Pouls rapide, baisse de la pression artérielle

 Interruption de la circulation de sang vers le rein (infarctus rénal)

Effets indésirables de fréquence indéterminée(ne peut être estimée sur la base des données disponibles)

 Réaction anaphylactique  Caillots sanguins anormaux (événements thrombotiques)

 Absence de réponse au traitement (absence d'arrêt ou de prévention des saignements)

Déclaration des effets secondaires

Les effets indésirables :

Sensation vertigineusePerturbation du goûtFièvreAllergieMal au coeurDouleurPhlébiteUrticaireVomiGêne