information medicament

RHINOFEBRAL, poudre pour solution buvable en sachet-dose

À quoi sert ce médicament ?

Classe pharmacothérapeutique - code ATC : ANTALGIQUE ANTIPYRETIQUE/ANTIHISTAMINIQUE INHIBITEUR DES RECEPTEURS H1 - N (Système nerveux central) / R (Système respiratoire)

Ce médicament contient du paracétamol, un antihistaminique, la chlorphénamine et de la vitamine C.

Ce médicament est indiqué dans le traitement au cours des rhumes, rhinites, rhinopharyngites et des états grippaux de l'adulte et de l'enfant de plus de 15 ans :

    · de l'écoulement nasal clair et des larmoiements,

    · des éternuements,

    2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT DE PRENDRE RHINOFEBRAL, poudre pour solution buvable en sachet-dose ?

    Ne prenez jamais RHINOFEBRAL, poudre pour solution buvable en sachet-dose :

    · Si vous êtes allergique au paracétamol, à la chlorphénamine, à l’acide ascorbique ou à l’un des autres composants contenus dans ce médicament, mentionnés dans la rubrique 6.

    · En cas de maladies associées à la rétention de fer, telles que l'hémochromatose, la thalassémie et l'anémie sidéroblastique.

    · En cas d’insuffisance rénale sévère ou hémodialyse.

    · En cas de maladie grave du foie.

    · En cas de risque de glaucome (augmentation de la pression dans l'œil),

    Ce médicament ne doit généralement pas être utilisé, sauf avis contraire de votre médecin, en cas d'allaitement.

    EN CAS DE DOUTE, IL EST INDISPENSABLE DE DEMANDER L'AVIS DE VOTRE MEDECIN OU DE VOTRE PHARMACIEN.

Ce médicament peut entraîner une somnolence majorée par l’alcool :

    · il peut être préférable de commencer le traitement un soir,

    EN CAS DE DOUTE N'HESITEZ PAS A DEMANDER L'AVIS DE VOTRE MEDECIN OU DE VOTRE PHARMACIEN.

RHINOFEBRAL, poudre pour solution buvable en sachet-dose avec des aliments, boissons et de l’alcool

La consommation de boissons alcoolisées doit être évitée pendant la durée du traitement.

Les patients alcooliques chroniques doivent demander à leur médecin avant de prendre du paracétamol ou d'autres analgésiques ou antipyrétiques.

Grossesse

Si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, si vous pensez être enceinte ou planifiez une grossesse, demandez conseil à votre médecin ou pharmacien avant de prendre ce médicament.

Du fait de la présence de maléate de chlorphéniramine, l’utilisation de RHINOFEBRAL est déconseillée pendant la grossesse sauf avis contraire de votre médecin.

Allaitement

Ce médicament passe dans le lait maternel. Par conséquent, il est déconseillé de prendre RHINOFEBRAL en cas d'allaitement.

RHINOFEBRAL, poudre pour solution buvable en sachet-dose contient du saccharose, du fructose, du glucose, du sodium et des sulfites.

Si votre médecin vous a informé(e) que vous avez une intolérance à certains sucres, contactez votre médecin avant de prendre ce médicament.

L'utilisation de ce médicament est déconseillée chez les patients présentant une intolérance au fructose, un syndrome de malabsorption du glucose et du galactose ou un déficit en sucrase/isomaltase (maladies héréditaires rares).

Ce médicament contient moins de 1 mmol (23 mg) de sodium par sachet, c’est-à-dire qu’il est essentiellement « sans sodium ».

Ce médicament peut, dans de rares cas, provoquer des réactions d’hypersensibilité sévères et des bronchospames.

Que contient ce médicament ?

paracétamol

Comment le prendre ?

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les instructions de cette notice ou les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Ce médicament est réservé A L'ADULTE ET A L'ENFANT DE PLUS DE 15 ANS.

Si votre médecin vous a informé(e) d'une intolérance à certains sucres, contactez-le avant de prendre ce médicament

Posologie

La posologie usuelle est de 1 sachet à renouveler en cas de besoin, au bout de 4 heures minimum, sans dépasser 4 sachets par jour.

Mode et voie d'administration

Voie orale.

Dissoudre le contenu du sachet dans un grand verre d'eau. Prendre de préférence le sachet 1/4 d'heure avant les repas.

Compte tenu de l'effet sédatif, il est préférable de commencer le traitement le soir.

Fréquence d'administration

Les prises de ce médicament doivent être espacées de 4 heures au minimum.

En cas de maladie grave des reins (insuffisance rénale sévère), espacez les prises d'au moins 8 heures.

Durée du traitement

La durée d'utilisation est limitée à 5 jours. Si la fièvre ne diminue pas au bout de 3 jours ou si les signes cliniques s'aggravent, ne continuez pas votre traitement sans l'avis de votre médecin.

Utilisation chez les enfants

Sans objet

Si vous avez pris plus de RHINOFEBRAL, poudre pour solution buvable en sachet-dose que vous n’auriez dû

En cas de surdosage ou d'intoxication accidentelle, ARRETEZ LE TRAITEMENT ET CONSULTEZ IMMEDIATEMENT UN MEDECIN.

Surdosage au paracétamol : une dose supérieure à la dose recommandée peut entraîner des lésions au foie. La prise en charge médicale rapide est nécessaire pour les adultes ainsi que pour les enfants, même en l’absence de symptômes.

Si vous oubliez de prendre RHINOFEBRAL, poudre pour solution buvable en sachet-dose

Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre.

Si vous arrêtez de prendre RHINOFEBRAL, poudre pour solution buvable en sachet-dose

Sans objet.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Effets rapportés lors d’essais cliniques et lors de l’utilisation post-commercialisation du paracétamol, de la chlorpéhnamine, de l’acide ascorbique ou de leur association :

Effets indésirables de fréquence indéterminée (ne peut pas être estimée à partir des données disponibles) :

    · Réactions d'hypersensibilité à type de choc anaphylactique, œdème de Quincke, érythème, urticaire, rash cutané. Dans ce cas il faut arrêter immédiatement le traitement et avertir votre médecin.

    · Hallucinations, état confusionnel

    · Sédation ou somnolence, plus marquée en début de traitement

    · Syndrome anticholinergique à type de sécheresse des muqueuses, constipation, troubles de l'accommodation, dilatation anormale des pupilles, palpitations cardiaques, risque de rétention urinaire

    · Trouble de l’équilibre, vertiges, atteinte de la mémoire (plus fréquent chez le sujet âgé)

    · Hypotension orthostatique

    · Erythèmes, eczéma, prurit, purpura, urticaire éventuellement géante

    Certains effets indésirables nécessitent d'ARRETER IMMEDIATEMENT LE TRAITEMENT ET D'AVERTIR UN MEDECIN.

    Dans certains cas rares, il est possible que survienne une éruption ou une rougeur cutanée ou une réaction allergique pouvant se manifester par un brusque gonflement du visage et du cou ou par un malaise brutal avec chute de la pression artérielle. II faut immédiatement arrêter le traitement, avertir votre médecin et ne plus jamais reprendre de médicaments contenant du paracétamol.

Liste des effets indésirables possibles :

ConstipationDilatation des pupillesPalpitationsSédationTroubles de l'équilibreSomnolenceTête qui tourneRétention urineSyndrome de type atropineDéfaut d'accommodationTroubles de la mémoire