Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

LEVOFLOXACINE BIOGARAN 500 mg, comprimé pelliculé sécable

À quoi sert ce médicament ?

Le nom de votre médicament est LEVOFLOXACINE BIOGARAN 500 mg comprimé pelliculé sécable.

LEVOFLOXACINE BIOGARAN contient une substance active appelée la lévofloxacine. Elle appartient à un groupe de médicaments appelés antibiotiques. La lévofloxacine est un antibiotique de type « quinolone ». Elle agit en tuant les bactéries responsables d’infections dans votre organisme.

LEVOFLOXACINE BIOGARAN peut être utilisé pour traiter les infections des :

    · sinus ;

    · poumons, chez les personnes ayant des problèmes respiratoires chroniques ou une pneumonie ;

    · voies urinaires, notamment au niveau de vos reins ou votre vessie ;

    · prostate, lorsque vous avez une infection qui dure ;

    Dans certaines situations particulières, LEVOFLOXACINE BIOGARAN peut être utilisé pour diminuer les risques de contracter une maladie pulmonaire appelée maladie du charbon ou les risques d’aggravation de la maladie après exposition à la bactérie responsable de la maladie du charbon.

Que contient ce médicament ?

lévofloxacine

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 9.75

Comment le prendre ?

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Comment prendre ce médicament

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Ces effets sont normalement légers ou modérés et disparaissent souvent en peu de temps.

Arrêtez de prendre LEVOFLOXACINE BIOGARAN et consultez immédiatement un médecin ou rendez-vous immédiatement dans un hôpital si vous remarquez les effets indésirables suivants :

Très rare (peut toucher jusqu’à 1 personne sur 10 000)

    · Vous faites une réaction allergique. Les signes peuvent être notamment : une éruption cutanée, des problèmes pour avaler ou respirer, un gonflement des lèvres, du visage, de la gorge ou de la langue.

Arrêtez de prendre LEVOFLOXACINE BIOGARAN et consultez immédiatement un médecin si vous constatez l’un des effets indésirables graves suivants - vous pouvez avoir besoin d’un traitement médical en urgence :

Rare (peut toucher jusqu’à 1 personne sur 1000)

    · Diarrhée liquide pouvant contenir du sang, éventuellement avec des crampes d’estomac et une température élevée. Elle peut être le signe d’un problème intestinal sévère ;

    · douleur et inflammation de vos tendons ou ligaments, pouvant entraîner une rupture. Le tendon d’Achille est le plus souvent affecté ;

    · crises d’épilepsie (convulsions) ;

    · impressions visuelles ou auditives non réelles (hallucinations, paranoïa) ;

    · sensation de dépression, problèmes mentaux (agitation), rêves anormaux ou cauchemars ;

    · éruption généralisée, température du corps élevée, augmentation des taux d’enzymes hépatiques, anomalies des analyses sanguines (éosinophilie), élargissement des ganglions lymphatiques et atteinte d’autres organes du corps (réaction médicamenteuse avec éosinophilie et symptômes systémiques, aussi appelée DRESS ou syndrome d’hypersensibilité médicamenteuse). Voir rubrique 2 ;

    · syndrome associé à une altération de l’excrétion d’eau et à de faibles taux de sodium (syndrome de sécrétion inappropriée d’hormone antidiurétique [SIADH]) ;

    · baisse du taux de sucre dans le sang (hypoglycémie) ou baisse du taux de sucre dans le sang entraînant un coma (coma hypoglycémique). Ceci est important pour les personnes diabétiques.

Très rare (peut toucher jusqu’à 1 personne sur 10 000)

    · Brûlures, picotements, douleur ou engourdissement. Ils peuvent être les signes de ce que l’on appelle une « neuropathie ».

Indéterminée (fréquence ne pouvant être estimée au vu des données disponibles)

    · éruptions cutanées graves, incluant le syndrome de Stevens-Johnson et la nécrolyse épidermique toxique. Elles peuvent se présenter sur le buste sous la forme de taches rougeâtres en forme de cible ou de plaques circulaires comportant souvent des cloques en leur centre, décollement de la peau, ulcérations de la bouche, de la gorge, du nez, des organes génitaux et des yeux, et peuvent être précédées de fièvre et de symptômes pseudo-grippaux. Voir aussi la rubrique 2 ;

    · perte d’appétit, jaunissement de la peau et des yeux, urines foncées, démangeaisons ou estomac sensible (abdomen). Ce sont peut-être des signes de problèmes au niveau du foie notamment une insuffisance hépatique pouvant être fatale ;

    · modification de votre opinion et de vos pensées (réactions psychotiques) avec un risque de pensées suicidaires et de passage à l’acte.

Si votre vision devient réduite ou si vous avez tout autre trouble visuel lors de la prise de LEVOFLOXACINE BIOGARAN, consultez immédiatement un ophtalmologiste.

De très rares cas d’effets indésirables persistants (durant plusieurs mois ou années) ou permanents, tels que des inflammations de tendons, des ruptures de tendons, des douleurs articulaires, des douleurs dans les membres, des difficultés à marcher, des sensations anormales de type fourmillements, picotements, chatouillements, sensation de brûlure, engourdissement ou douleurs (neuropathie), une dépression, une fatigue, des troubles du sommeil, des troubles de la mémoire, ainsi que des troubles de l’audition, de la vue, du goût et de l’odorat, ont été associés à l’administration d’antibiotiques de la famille des quinolones et fluoroquinolones, parfois indépendamment de facteurs de risque préexistants.

Des cas d'élargissement et d'affaiblissement de la paroi aortique ou de déchirure de la paroi aortique (anévrismes et dissections), qui peut se rompre et mettre en jeu le pronostic vital, ainsi que des cas de fuite de valves cardiaques ont été signalés chez des patients recevant des fluoroquinolones. Voir également rubrique 2.

Prévenez votre médecin si l’un des effets indésirables suivants s’aggrave ou dure plus de quelques jours :

Fréquent (peut toucher jusqu’à 1 personne sur 10)

    · Troubles du sommeil ;

    · maux de tête, sensation d’étourdissement ;

    · sensation de malaise (nausées, vomissements) et diarrhée ;

    · augmentation du niveau de certaines enzymes hépatiques dans votre sang.

Peu fréquent (peut toucher jusqu’à 1 personne sur 100)

    · Modifications du nombre des autres bactéries ou champignons, infections par des champignons nommés Candida, pouvant nécessiter un traitement ;

    · modifications du nombre de globules blancs constatées dans les résultats de certains tests sanguins (leucopénie, éosinophilie) ;

    · sensation de stress (anxiété), sensation de confusion, sensation de nervosité, sensation de somnolence, tremblements, sensation d’avoir la tête qui tourne (vertiges) ;

    · souffle court (dyspnée) ;

    · modifications du goût des aliments, perte d’appétit, indigestion (dyspepsie), douleurs dans la région de l’estomac, sensation de gonflement (flatulences) ou constipation ;

    · démangeaisons et éruption cutanée, démangeaisons sévères ou urticaire, transpiration excessive (hyperhidrose) ;

    · douleurs articulaires ou douleurs musculaires ;

    · les tests sanguins peuvent donner des résultats inhabituels à cause de problèmes hépatiques (augmentation de la bilirubine) ou rénaux (augmentation de la créatinine) ;

    · faiblesse générale.

Rare (peut toucher jusqu’à 1 personne sur 1000)

    · Tendance aux hématomes et aux saignements du fait d’une diminution du nombre de plaquettes sanguines (thrombopénie) ;

    · diminution du nombre de globules blancs (neutropénie) ;

    · réponse immunitaire exagérée (hypersensibilité) ;

    · sensation de picotements dans les mains et les pieds (paresthésies) ;

    · problèmes d’audition (bourdonnement d’oreille) ou de vision (vision trouble) ;

    · battements inhabituellement rapides du cœur (tachycardie) ou tension artérielle basse (hypotension) ;

    · faiblesse musculaire. Ceci est important chez les personnes atteintes de myasthénie (une maladie rare du système nerveux) ;

    · modifications du fonctionnement des reins et insuffisance rénale occasionnelle qui peut être due à une réaction allergique au niveau du rein appelée néphrite interstitielle ;

    · fièvre ;

    · plaques érythémateuses nettement délimitées, avec ou sans formation de cloques, qui se développent dans les heures suivant l’administration de la lévofloxacine et qui cicatrisent en s’accompagnant d’une hyperpigmentation résiduelle post-inflammatoire. Ce syndrome réapparaît habituellement au même endroit sur la peau ou les muqueuses lors d’une exposition ultérieure à la lévofloxacine ;

    Indéterminée (fréquence ne pouvant être estimée au vu des données disponibles)

    · Baisse des globules rouges (anémie) : ceci peut provoquer une pâleur de la peau ou lui donner une couleur jaune à la suite d’une atteinte des globules rouges ; baisse du nombre de tous les types de cellules sanguines (pancytopénie) ;

    · fièvre, gorge douloureuse et sensation générale d’être souffrant qui persiste. Ceci peut être la conséquence d’une baisse du nombre de globules blancs (agranulocytose) ;

    · arrêt circulatoire (choc de type anaphylactique) ;

    · augmentation du taux de sucre dans le sang (hyperglycémie). Ceci est important pour les personnes diabétiques ;

    · modification de l’odorat, perte de l’odorat ou du goût (parosmie, anosmie, agueusie) ;

    · problèmes pour bouger et marcher (dyskinésie, troubles extra-pyramidaux) ;

    · perte temporaire de la conscience (syncope) ;

    · perte temporaire de la vision, inflammation de l’œil ;

    · trouble ou perte de l’audition ;

    · rythme cardiaque anormalement rapide, rythme cardiaque irrégulier grave y compris arrêt cardiaque, altération du rythme cardiaque (appelée « allongement de l’intervalle QT », observée sur l’ECG, qui est l’enregistrement de l’activité électrique du cœur) ;

    · difficulté pour respirer ou respiration avec sifflements (bronchospasme) ;

    · réactions allergiques pulmonaires ;

    · pancréatite ;

    · inflammation du foie (hépatite) ;

    · sensibilité accrue de votre peau au soleil et à la lumière ultraviolette (photosensibilité) ;

    · inflammation des vaisseaux qui transportent le sang dans votre corps suite à une réaction allergique (vasculite) ;

    · inflammation des tissus à l’intérieur de la bouche (stomatite) ;

    · rupture des muscles et destruction musculaire (rhabdomyolyse) ;

    · rougeur et gonflement des articulations (arthrite) ;

    · douleurs, notamment dans le dos, le thorax et les extrémités ;

    · crises de porphyrie chez les personnes souffrant déjà de porphyrie (une maladie métabolique très rare) ;

    Liste des effets indésirables possibles :

    ASATSensation vertigineuseMal de têteGamma GTEnzyme hépatique augmentéeInsomnie