Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

DOXAZOSINE SUBSTIPHARM LP 4 mg, comprimé à libération prolongée

À quoi sert ce médicament ?

DOXAZOSINE SUBSTIPHARM LP 4 mg, comprimé à libération prolongée contient une substance active appelée doxazosine qui appartient à une classe de médicaments appelés antagonistes des récepteurs alpha-adrénergiques ou alpha-bloquants. Ce médicament est indiqué dans le traitement des symptômes de l'hyperplasie bénigne de la prostate (HBP) et dans le traitement de la réduction du débit urinaire associée à une HBP.

DOXAZOSINE SUBSTIPHARM LP 4 mg, comprimé à libération prolongée peut être utilisé chez ces patients qu'ils soient hypertendus ou normotendus.

La doxazosine agit en relâchant les muscles autour de la sortie de la vessie et de la prostate afin de soulager le passage difficile de l’urine, qui est fréquent chez les patients dont la prostate est élargie.

Que contient ce médicament ?

doxazosine

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 30%

Prix: 6.71

Comment le prendre ?

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Les comprimés à libération prolongée de DOXAZOSINE SUBSTIPHARM LP 4 mg, comprimé à libération prolongée contiennent le médicament dans une enveloppe non absorbable, qui est conçue pour libérer lentement le médicament. Après l’avoir avalé, le comprimé libère le médicament au fur et à mesure qu’il passe au travers de votre tube digestif et l’enveloppe vide est éliminée de votre corps dans les selles. Vous pouvez donc remarquer de temps en temps quelque chose dans vos selles qui ressemble à un comprimé. C’est parfaitement normal et vous ne devez pas vous en inquiéter.

Posologie recommandée

    Si nécessaire, votre médecin peut augmenter votre posologie à 8 mg une fois par jour.

    · La dose maximale recommandée est de 8 mg une fois par jour.

    · Ne changez pas la dose ou la fréquence de l’administration recommandée par votre médecin, sauf s’il vous dit de faire ainsi.

Mode d’administration

DOXAZOSINE SUBSTIPHARM LP 4 mg, comprimé à libération prolongée doit être avalé avec une quantité suffisante de liquide, avec ou sans nourriture.

Les comprimés à libération prolongée ne doivent pas être mâchés, divisés ou écrasés. S’ils le sont, il y a un risque que le médicament soit absorbé dans votre corps trop rapidement, ce qui peut provoquer un surdosage.

Si vous avez pris plus de DOXAZOSINE SUBSTIPHARM LP 4 mg, comprimé à libération prolongée que vous n’auriez dû

Si vous ou quelqu’un d’autre (par exemple, un enfant) a avalé par erreur plusieurs comprimés de DOXAZOSINE SUBSTIPHARM LP 4 mg, comprimé à libération prolongée d'un seul coup, contactez immédiatement un médecin ou rendez-vous à l'hôpital le plus proche. Les signes de surdosage de ce médicament comprennent maux de tête, sensations de vertiges ou envie de vomir, vomissements, respiration difficile, transpiration, tremblements, évanouissement, pression artérielle basse ou battements du cœur rapides, puissants ou irréguliers.

Si vous oubliez de prendre DOXAZOSINE SUBSTIPHARM LP 4 mg, comprimé à libération prolongée

Si vous avez oublié de prendre une dose, prenez le comprimé manqué dès que vous vous en rappelez et continuez à prendre votre médicament comme prévu. Toutefois, s'il est presque l'heure de votre dose suivante, ne prenez pas la dose manquée et continuez à prendre vos comprimés au moment habituel. Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre.

Si vous arrêtez de prendre DOXAZOSINE SUBSTIPHARM LP 4 mg, comprimé à libération prolongée

Sans objet.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre infirmier/ère.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Si vous ressentez les symptômes suivants, arrêtez de prendre ce médicament et informez immédiatement votre médecin ou rendez-vous au service des urgences de l’hôpital le plus proche :

Peu fréquent (pouvant affecter jusqu’à une personne sur 100) :

    · réaction allergique grave, qui peut provoquer une éruption cutanée, un gonflement du visage, des lèvres, de la langue ou de la gorge, un essoufflement, un sifflement ou des difficultés pour respirer ou avaler ;

    · endolorissement ou faiblesse soudaine au niveau des bras, des jambes ou du visage, maux de tête sévères et soudains, vertiges ou confusion, problèmes de vue ou d’élocution. Ceux-ci sont des signes d’une réduction de l’approvisionnement en sang de votre cerveau provoqué par un caillot ou une hémorragie (accident vasculaire cérébral) ;

    · sensation de lourdeur ou d’oppression dans votre poitrine accompagnée de douleur à la poitrine et d’un essoufflement plus marqué lors de l’exercice (ceux-ci peuvent être le signe de problèmes avec votre cœur comme un angor) ;

    · douleur thoracique soudaine qui peut s’étendre au cou ou au bras, accompagnée d’un essoufflement et d’une sensation de moiteur (ceux-ci peuvent être des signes d’une crise cardiaque ou d’autres problèmes de cœur).

Rare (pouvant affecter jusqu’à une personne sur 1 000) :

    · gonflement, douleur ou crampes à l’estomac, flatulence, mauvaise haleine, constipation, diarrhée, sensation de plénitude ou vomissements. Ceux-ci peuvent être des signes que vous avez un blocage de tube digestif.

Très rare (pouvant affecter jusqu’à une personne sur 10 000) :

    · jaunissement de la peau et des yeux, envie de vomir, perte d’appétit, démangeaisons, urines foncées (signes de problèmes du foie) ;

    · augmentation du nombre d’infections entraînant de la fièvre, des frissons importants, des aphtes, une gorge douloureuse et des infections thoraciques. Ceux-ci peuvent être des signes que vous avez des taux faibles de globules blancs ;

    · érection du pénis douloureuse et prolongée. Consultez immédiatement un médecin.

Les autres effets indésirables éventuels comprennent :

Les effets indésirables :

Douleur abdominaleAsthénieMal de dosBronchiteDouleur dans la poitrineTouxInflammation de la vessieSensation vertigineuseIndigestionRespiration difficileTrouble de l'oreilleMal de têtePA basseHypotension orthostatiqueMal au coeurNerveux/nerveusePalpitationsDémangeaisonsInfection respiratoireRhiniteTrouble de la peauAccélération cardiaqueIncontinence d'urineInfection urinaireTête qui tourneBouche sècheOedème périphériqueMal musculaireImpuissanceAffections respiratoires NCAInfestationSomnolenceInfection