Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

ZOLPIDEM ALMUS 10 mg, comprimé pelliculé sécable

À quoi sert ce médicament ?

Ce médicament est apparenté aux benzodiazépines.

Ce médicament est indiqué chez l’adulte dans le traitement de courte durée de l’insomnie.

Chez l’enfant et l’adolescent de moins de 18 ans, étant donné l’absence de données, l’utilisation de ce médicament n’est pas recommandée.

Que contient ce médicament ?

zolpidem (tartrate de)

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 15%

Prix: 2.66

Comment le prendre ?

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Posologie

La posologie est strictement individuelle et les doses usuelles peuvent être variables.

La dose recommandée de ZOLPIDEM ALMUS est de 10 mg par jour. Cependant une dose plus faible peut vous être prescrite.

Dans tous les cas, votre médecin s'attachera à trouver la dose minimale qui vous conviendra.

Ne jamais dépasser une dose de 10 mg par jour.

Utilisation chez les enfants et les adolescents

Chez l’enfant et l’adolescent de moins de 18 ans, en l’absence de données, l’utilisation de ce médicament n’est pas recommandée.

Dans tous les cas, conformez-vous à la prescription de votre médecin traitant.

Mode d’administration

Voie orale.

Fréquence d'administration

Prenez votre médicament en une seule prise par jour, immédiatement avant de vous coucher.

Assurez-vous de ne pas exercer une activité qui vous demande d’être vigilant dans un délai d’au moins 8 heures après la prise de ce médicament.

Durée du traitement

La durée du traitement doit être aussi brève que possible et ne devrait pas dépasser 4 semaines (voir rubrique « Avertissements et précautions »).

Si l’insomnie persiste, consultez votre médecin.

Si vous avez pris plus de ZOLPIDEM ALMUS 10 mg, comprimé pelliculé sécable que vous n’auriez dû

Consultez immédiatement votre médecin ou votre pharmacien.

Si vous oubliez de prendre ZOLPIDEM ALMUS 10 mg, comprimé pelliculé sécable

Prenez la dose suivante à l'heure habituelle le lendemain. Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre.

Si vous arrêtez de prendre ZOLPIDEM ALMUS 10 mg, comprimé pelliculé sécable

Phénomènes de sevrage et de rebond (voir rubrique « Avertissements et précautions »).

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre infirmier/ère.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Ils dépendent de la dose ingérée et de votre propre sensibilité.

Les effets indésirables suivant surviennent fréquemment (1 à 10 personnes sur 100) :

    · hallucinations ;

    · agitation ;

    · cauchemars ;

    · dépression ;

    · baisse de vigilance voire somnolence (particulièrement chez les personnes âgées) ;

    · maux de tête ;

    · vertiges ;

    · insomnie ;

    · une perte de la mémoire concernant les évènements survenus pendant le traitement (amnésie antérograde) associé à un comportement anormal. Cet effet peut survenir aux doses prescrites par votre médecin. Le risque augmente proportionnellement à la dose ;

    · diarrhée ;

    · nausée ;

    · vomissement ;

    · douleur abdominale ;

    · infections de l’appareil respiratoire ;

    · fatigue.

Les effets indésirables suivants surviennent peu fréquemment (1 à 10 personnes sur 1000) :

    · confusion ;

    · irritabilité ;

    · nervosité ;

    · agressivité ;

    · somnambulisme, ou autre comportement inhabituel en dormant (comme conduire, manger, passer un appel téléphonique ou avoir des relations sexuelles, etc.) sans être complètement éveillé(e) (voir rubrique 2 paragraphe « Avertissements et précautions ») ;

    · excitation (humeur euphorique) ;

    · sensation de picotement dans les mains et les pieds (paresthésie) ;

    · tremblements ;

    · trouble de l’attention et de la parole ;

    · vision double ;

    · vision trouble ;

    · augmentation des enzymes du foie ;

    · troubles de l’appétit ;

    · éruptions sur la peau et démangeaisons, douleurs articulaire ;

    · douleur musculaire ;

    · contractions musculaires et faiblesses musculaires.

Les effets indésirables suivants surviennent rarement (1 à 10 personnes sur 10 000) :

    · troubles de la libido ;

    · troubles de la conscience ;

    · atteinte de la vision (déficience visuelle) ;

    · atteinte du foie ;

    · plaques rouges sur la peau qui démangent (urticaire) ;

    · troubles de l’équilibre, chutes.

Les effets indésirables suivants surviennent très rarement (moins d’1 personne sur 10 000) :

    · délire ;

    · dépendance physique et psychique même à des doses recommandées par votre médecin, syndrome de sevrage ou rebond de l’insomnie pouvant survenir à l’arrêt du traitement (voir rubrique 2 « Avertissements et précautions ») ;

    · difficulté respiratoire.

Les effets indésirables suivants peuvent survenir mais on ne connaît par leur fréquence :

    · brusque gonflement du visage et/ou du cou pouvant entraîner une difficulté à respirer et mettre en danger le patient (œdème de Quincke) ;

    · troubles du comportement ;

    · colère ;

    · difficulté à coordonner certains mouvements ;

    · tension.

Déclaration des effets secondaires

Les effets indésirables :

Douleur abdominaleAsthénieTrouble cognitifDépressionDiarrhéeHallucinantMal de têteMal au coeurCauchemarInfection respiratoireInsomnieSomnolenceTête qui tourneVomiAgitationAmnésie antérograde