Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

RHINOCORT 64 microgrammes/dose, suspension pour pulvérisation nasale

À quoi sert ce medicament ?

Ce médicament contient la substance active : budésonide.

Le budésonide est un corticoïde qui exerce une action anti-inflammatoire.

Il est indiqué :

    · en traitement de la rhinite allergique saisonnière ou perannuelle chez l’adulte et l’enfant de plus de 6 ans,

    · pour soulager les symptômes liés à la présence de polypes dans les fosses nasales chez l’adulte.

Que contient ce médicament ?

budésonide

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 30%

Prix: 6.49

Comment le prendre ?

Veillez à toujours utiliser ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Posologie

Traitement de la rhinite allergique saisonnière ou perannuelle chez l'adulte et l'enfant de plus de 6 ans :

La dose initiale préconisée est de 256 µg en une à deux prises par jour :

    · soit 2 pulvérisations de 64 µg dans chaque narine 1 fois par jour (le matin de préférence),

    Dès l’amélioration des symptômes (en général après 1 à 2 semaines), vous devez réduire le nombre de pulvérisations prises au plus petit nombre de manière à toujours contrôler vos symptômes.

    Une dose d'entretien de 64 µg (soit une pulvérisation) dans chaque narine le matin est suffisante dans la plupart des cas.

    La mise en route et la durée du traitement sont fonction de l'exposition à l'allergène.

    L'administration chez l'enfant devra être supervisée par un adulte. L’avis d’un pédiatre est requis en cas d’utilisation chez l’enfant pendant plus de 2 mois par an.

Traitement symptomatique de la polypose nasale chez l’adulte :

La dose préconisée est de 256 µg en 2 prises par jour :

    La dose quotidienne peut également être administrée en une prise par jour (ex : 2 pulvérisations de 64 µg dans chaque narine le matin).

Mode et voie d'administration (accompagné des schémas correspondants)

Voie nasale uniquement. Ne pas avaler.

Suivre attentivement les conseils d'utilisation.

Avant d'utiliser ce médicament pour la première fois, agiter le flacon et après avoir enlevé le capuchon de protection, tenir le flacon en position verticale et pomper 5 à 10 fois dans l'air jusqu’à obtention d’une brume uniforme. Si le flacon n'est pas utilisé quotidiennement, pomper une fois dans l'air.

Lors de chaque utilisation :

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Si un de ces effets indésirables se produit, arrêter le traitement et consulter le médecin :

    · Des réactions de type allergique ont été décrites à la suite de ce traitement : urticaire, démangeaisons, éruptions cutanées, angio-œdème se manifestant par un gonflement du visage, des lèvres, de la langue et/ou de la gorge avec difficulté à respirer et à avaler, sensation de malaise général. Si vous ressentez ces symptômes après l'administration de Rhinocort, vous devez cesser d’utiliser Rhinocort et consulter votre médecin immédiatement.

Autres effets indésirables pouvant survenir :

Fréquent (survient chez 1 patient sur 100 à 1 patient sur 10) :

    · Saignements de nez ou présence de sang dans les sécrétions, sécheresse de la muqueuse du nez, irritation ou sensation de brûlure nasale pouvant entraîner des éternuements

    Peu fréquent (survient chez 1 patient sur 100 à 1 patient sur 1000) :

    Rare (survient chez 1 patient sur 1000 à 1 patient sur 10 000) :

    · Ulcération de la muqueuse nasale ;

    · Perforation de la cloison nasale (cloison séparant les narines) ;

    · Réactions anaphylactiques ;

    · Ecchymoses ("bleus" sur la peau) amincissement cutané ;

    · Hypertonie oculaire (augmentation de la pression à l’intérieur de l’œil);

    · Vision floue,

    Fréquence indéterminée (la fréquence de survenue n’est pas connue) :

    · Glaucome,

    · Cataracte (opacification du cristallin de l’œil).

    Les effets indésirables :

    Hémorragie nasaleHémorragieIrritableDouleur oropharyngéeAffections respiratoires NCA