Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

DROPERIDOL ARROW 5 mg/2 ml, solution injectable (IM)

À quoi sert ce médicament ?

Ce médicament est un neuroleptique de la classe des butyrophénones.

Ce médicament est préconisé dans certains troubles du caractère ou du comportement.

Que contient ce médicament ?

dropéridol

Comment le prendre ?

Veillez à toujours utiliser ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin. Vérifiez auprès de votre médecin en cas de doute.

Posologie

La posologie est de 5 mg (2 ml) par voie intramusculaire.

En l'absence d'efficacité clinique constatée dans les 15 à 30 minutes, il est possible de faire une nouvelle injection de 5 mg (2 ml).

Lorsque la situation clinique le justifie, des réinjections de 5 mg (2 ml) IM peuvent être réalisées en respectant un intervalle minimum de 4 à 6 heures entre les injections.

DANS TOUS LES CAS, SE CONFORMER STRICTEMENT A LA PRESCRIPTION MEDICALE.

Mode d'emploi

Ouverture de l'ampoule

1. Maintenir l'ampoule entre le pouce et l'index en laissant dépasser le haut de l'ampoule.

2. De l'autre main, saisir la partie supérieure de l'ampoule, l'index posé contre le col, et le pouce posé sur le point coloré parallèlement aux anneaux (ou à l'anneau) de couleur.

3. En maintenant le pouce sur le point, casser d'un mouvement sec le haut de l'ampoule en maintenant fermement le corps de l'ampoule dans la main.

Si vous avez utilisé plus de DROPERIDOL ARROW 5 mg/2 ml, solution injectable (IM) que vous n’auriez dû

Consultez immédiatement votre médecin.

En cas d'administration accidentelle d'une quantité trop importante de ce médicament, les symptômes suivants peuvent apparaître :

    · diminution de la vigilance pouvant aller jusqu'au sommeil parfois associée à une baisse de la tension, mouvements anormaux, rigidité musculaire, convulsions.

Si vous oubliez d’utiliser DROPERIDOL ARROW 5 mg/2 ml, solution injectable (IM)

Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre.

Si vous arrêtez d’utiliser DROPERIDOL ARROW 5 mg/2 ml, solution injectable (IM)

Sans objet.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Informez votre médecin immédiatement en cas d'élévation de votre température corporelle, de raideurs musculaires, de tremblements ou de gonflement rapide du visage ou de la gorge, ou si vous ressentez des douleurs thoraciques après avoir reçu ce médicament.

Les effets indésirables qui suivent ont également été rapportés :

Effets indésirables fréquents (moins de 1 personne sur 10 et plus de 1 personne sur 100 seront probablement affectées)

    · Somnolence ;

    · Tension artérielle basse.

Effets indésirables peu fréquents (moins de 1 personne sur 100 et plus de 1 personne sur 1 000 seront probablement affectées)

    · Anxiété ;

    · Roulement des yeux ;

    · Fréquence cardiaque rapide, par exemple supérieure à 100 battements par minute ;

    · Sensations de vertige.

Effets indésirables rares (moins de 1 personne sur 1 000 et plus de 1 personne sur 10 000 seront probablement affectées)

    · Réaction allergique grave appelée anaphylaxie ou choc anaphylactique ;

    · Confusion ;

    · Agitation ;

    · Rythme cardiaque irrégulier ;

    · Éruptions cutanées transitoires ;

    · Syndrome malin des neuroleptiques, qui se manifeste par une fièvre, des sueurs, une salivation, des raideurs musculaires et des tremblements.

Effets indésirables très rares (moins de 1 personne sur 10 000 sera probablement affectée)

    · Troubles sanguins (concernant habituellement les globules sanguins rouges ou les plaquettes). Votre médecin vous conseillera ;

    · Changements de l'humeur avec apparition de tristesse, anxiété, dépression et irritabilité ;

    · Mouvements musculaires involontaires ;

    · Convulsions ou tremblements ;

    · Crise cardiaque (arrêt cardiaque) ;

    · Torsade de pointes (irrégularité du rythme cardiaque pouvant être fatal) ;

    · Allongement de l'intervalle QT sur les tracés ECG (une anomalie du rythme cardiaque) ;

    · Mort subite.

Les autres effets indésirables qui peuvent survenir sont les suivants :

    · sécrétion inappropriée de l'hormone antidiurétique (l'hormone est libérée à un taux trop important, ce qui provoque une rétention d'eau et une excrétion excessive de sodium) ;

    · hallucinations ;

    · syndrome de sevrage médicamenteux néonatal ;

    · crises d'épilepsie ;

    · maladie de Parkinson ;

    · évanouissement ;

    · difficultés respiratoires ;

    · des caillots sanguins veineux, en particulier dans les jambes (parmi les symptômes, on note des gonflements, des douleurs et des rougeurs aux jambes), qui peuvent circuler à travers les vaisseaux sanguins jusqu'aux poumons en causant des douleurs de poitrine et des difficultés respiratoires. Si vous constatez l'un ou l'autre de ces symptômes, consultez immédiatement un médecin.

Les effets indésirables :

DyskinésiePA basseSédationSomnolence