Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

ROSUVASTATINE SUN 5 mg, comprimé pelliculé

À quoi sert ce médicament ?

Classe pharmacothérapeutique : Inhibiteur de l’HMG-CoA réductase - Code ATC : C10A A07.

ROSUVASTATINE SUN appartient au groupe des médicaments appelés statines.

ROSUVASTATINE SUN vous a été prescrit parce que :

    · vous avez un taux élevé de cholestérol ce qui signifie que vous présentez un risque de faire une attaque cardiaque ou un accident vasculaire cérébral. ROSUVASTATINE SUN est utilisé chez les adultes, les adolescents et les enfants âgés de 6 ans et plus pour traiter un taux de cholestérol élevé.

    · Il vous est recommandé de prendre des statines, car parfois un régime alimentaire adapté et une activité physique ne suffisent pas à corriger votre taux de cholestérol. Vous devez poursuivre le régime hypocholestérolémiant et l’activité physique en même temps que la prise de ROSUVASTATINE SUN

ou

    · vous avez d’autres facteurs qui augmentent votre risque d’avoir une attaque cardiaque, un accident vasculaire cérébral ou des problèmes de santé liés à ces facteurs.

Une attaque cardiaque, un accident vasculaire cérébral ou des problèmes de santé liés à ces facteurs peuvent être causés par une maladie appelée l’athérosclérose. L’athérosclérose est due à une accumulation de dépôts de graisse dans vos artères.

Pourquoi il est important de continuer de prendre ROSUVASTATINE SUN ?

ROSUVASTATINE SUN est utilisé pour corriger le taux de substances graisseuses dans le sang appelées lipides, le plus fréquent étant le cholestérol.

Il y a différents types de cholestérol trouvé dans le sang : le « mauvais cholestérol » (LDL-C) et le « bon cholestérol » (HDL-C).

    · ROSUVASTATINE SUN peut réduire le « mauvais cholestérol » et augmenter le « bon cholestérol ».

    · Il agit en aidant à bloquer la production de « mauvais cholestérol » par votre organisme. Il améliore également l’aptitude de votre corps à l’éliminer de votre sang.

Pour la plupart des personnes, un taux de cholestérol élevé n’a pas de conséquence sur la façon dont elles se sentent parce que cela n’entraîne aucun symptôme. Cependant, sans traitement, des dépôts graisseux peuvent s’accumuler sur la paroi des vaisseaux sanguins et réduire leur diamètre.

Parfois, ce rétrécissement des vaisseaux peut empêcher le passage du sang jusqu’au cœur ou au cerveau conduisant à une attaque cardiaque ou un accident vasculaire cérébral.

En diminuant votre taux de cholestérol, vous pouvez réduire le risque d’avoir une attaque cardiaque, un accident vasculaire cérébral ou des problèmes de santé qui y sont liés.

Il est très important de continuer à prendre ROSUVASTATINE SUN, même si votre taux de cholestérol revient à la normale, parce qu’il prévient la remontée de votre taux de cholestérol et donc l’accumulation de dépôts de graisse. Cependant, vous devez arrêter votre traitement si votre médecin vous le dit, ou si vous découvrez que vous êtes enceinte.

Que contient ce médicament ?

rosuvastatine

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 5.89

Comment le prendre ?

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Doses usuelles chez les adultes

Si vous prenez ROSUVASTATINE SUN pour un taux de cholestérol élevé :

Si vous prenez ROSUVASTATINE SUN pour réduire le risque d’avoir une attaque cardiaque, un accident vasculaire cérébral ou des problèmes de santé qui y sont liés :

La dose recommandée est de 20 mg une fois par jour. Cependant votre médecin pourra décider d’utiliser une dose plus faible si vous avez l’un des facteurs mentionnés ci-dessus.

Utilisation chez les enfants et adolescents âgés de 6 à 17 ans :

La dose moyenne chez les enfants et adolescents âgés de 6 à 17 ans est de 5 à 20 mg une fois par jour. La dose initiale usuelle est de 5 mg par jour et votre docteur pourra augmenter progressivement votre dose afin de trouver la dose adaptée de ROSUVASTATINE SUN. La dose journalière maximale de ROSUVASTATINE SUN est 10 ou 20 mg pour les enfants âgés de 6 à 17 ans en fonction de votre pathologie sous-jacente traitée. Prenez cette dose une fois par jour. La dose de 40 mg de ROSUVASTATINE SUN ne doit pas être utilisée chez les enfants.

ROSUVASTATINE SUN doit être pris une fois par jour. Vous pouvez prendre le comprimé à tout moment de la journée avec ou sans nourriture.

Il est recommandé de prendre votre comprimé chaque jour à la même heure, ceci vous évitera d’oublier de le prendre.

Si vous avez pris plus de ROSUVASTATINE SUN 5 mg, comprimé pelliculé que vous n’auriez dû :

Consultez immédiatement votre médecin, votre pharmacien ou l’hôpital le plus proche pour avis.

Si vous allez à l’hôpital ou recevez un traitement pour une autre cause, prévenez l’équipe médicale que vous prenez ROSUVASTATINE SUN.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Il est important que vous soyez informés des effets indésirables possibles. Ils sont habituellement légers et de courte durée.

Arrêtez de prendre ROSUVASTATINE SUN et consulter immédiatement un médecin si vous remarquez l’un des symptômes suivants :

    · Difficulté à respirer avec ou sans gonflement du visage, des lèvres, de la langue et/ou de la gorge.

    · Gonflement du visage, des lèvres, de la langue et/ou de la gorge qui peut causer des difficultés pour avaler.

    · Tâches rougeâtres, sans relief, en forme de cible ou circulaires sur le buste, souvent accompagnées de cloques en leur centre, d’un décollement de la peau, d’ulcérations de la bouche, de la gorge, du nez, des organes génitaux et des yeux. Ces éruptions cutanées graves peuvent être précédées de fièvre et de symptômes pseudo-grippaux (syndrome de Stevens-Johnson).

    · Eruption cutanée étendue, température corporelle élevée et gonflement des ganglions lymphatiques (syndrome DRESS ou syndrome d’hypersensibilité médicamenteuse).

    · Démangeaison sévère de la peau (avec des cloques).

Consultez votre médecin immédiatement :

    · Si vous ressentez des douleurs musculaires inhabituelles qui durent anormalement longtemps. Les symptômes musculaires sont plus fréquents chez les enfants et adolescents que chez les adultes. Comme avec les autres statines, un très petit nombre de personnes ont eu des problèmes musculaires qui ont rarement entraîné un danger pour la vie de ces personnes (rhabdomyolyses).

    · Si vous présentez une déchirure musculaire.

    · Si vous souffrez d’un syndrome lupique (y compris une éruption cutanée, des troubles articulaires et des effets sur les cellules sanguines).

Effets indésirables fréquents (entre 1 cas sur 10 et 1 cas sur 100 patients)

    · maux de tête,

    · douleurs d’estomac,

    · constipation,

    · sensation de malaise,

    · douleurs musculaires,

    · sentiment général de faiblesse,

    · sensations vertigineuses,

    · augmentation des protéines dans les urines à la dose de 40 mg – ceci revient généralement à la normale sans avoir à arrêter le traitement,

    · diabète. Vous pouvez débuter un diabète si vous avez un taux de sucre (glycémie) et de graisses élevé dans le sang, si vous êtes en surpoids et si vous avez une pression artérielle (tension) élevée. Vous serez suivi attentivement par votre médecin au cours de votre traitement avec ce médicament.

Effets indésirables peu fréquents (entre 1 cas sur 100 et 1 cas sur 1000 patients)

    · éruption cutanée, démangeaisons, autres réactions cutanées,

    · augmentation des protéines dans les urines – ceci revient généralement à la normale sans avoir à arrêter le traitement de ROSUVASTATINE SUN.

Effets indésirables rares (entre 1 cas sur 1000 et 1 cas sur 10 000 patients)

    · réactions allergiques graves ; elles peuvent se manifester par un gonflement du visage, des lèvres, de la langue et/ou de la gorge avec difficultés à avaler et respirer, une démangeaison sévère de la peau (avec des cloques). Si vous ressentez ces signes, vous devez arrêter de prendre ROSUVASTATINE SUN et consulter immédiatement un médecin,

    · atteintes des muscles chez l’adulte. Par mesure de précaution, si vous ressentez des douleurs musculaires inhabituelles qui durent anormalement longtemps, arrêtez de prendre ROSUVASTATINE SUN et consultez votre médecin immédiatement,

    · douleur sévère au niveau de l’estomac (inflammation du pancréas),

    · augmentation des enzymes du foie dans le sang,

    · saignement ou apparition d’hématomes plus facilement qu’habituellement dus au faible taux de plaquettes.

    · syndrome lupique (y compris une éruption cutanée, des troubles articulaires et des effets sur les cellules sanguines).

Effets indésirables très rares (moins d’1 cas sur 10 000 patients)

    · jaunisse (jaunissement de la peau et des yeux),

    · hépatites (inflammation du foie),

    · traces de sang dans les urines,

    · atteinte des nerfs de vos bras et de vos jambes (tels que des engourdissements),

    · douleur au niveau des articulations,

    · perte de mémoire,

    · augmentation de la taille de la poitrine chez l’homme et la femme (gynécomastie).

Effets indésirables de fréquence indéterminée

    · diarrhée,

    · toux, essoufflement, œdème (gonflement),

    · troubles du sommeil, y compris insomnie et cauchemars,

    · difficultés sexuelles,

    · dépression problèmes respiratoires, y compris toux persistante et/ou essoufflement ou fièvre,

    · atteinte des tendons,

    · faiblesse musculaire qui est constante.

Déclaration des effets secondaires

Les effets indésirables :

Douleur abdominaleAdolescenceAsthénieConstipationDiabèteSensation vertigineuseMal de têteMal au coeurMal musculaire