Notice médicament

information medicament

RANITIDINE ARROW 75 mg, comprimé effervescent

À quoi sert ce médicament ?

Adultes et enfants de plus de 15 kg

RANITIDINE ARROW 75 mg, comprimé effervescent est utilisé pour soulager et calmer les symptômes liés à la présence d’acidité dans l’œsophage ou à un excès d’acidité dans l’estomac. Ceci peut provoquer des douleurs et de l’inconfort qualifiés parfois d’indigestion, de dyspepsie ou de pyrosis.

Que contient ce médicament ?

ranitidine

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 15%

Prix: 4.01

Comment le prendre ?

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Posologie

Adultes et adolescents (12 à 18 ans)

La posologie est d’un comprimé, à prendre au moment des brûlures et/ou des régurgitations, avec un maximum de 3 prises par jour pendant une durée maximale de 2 semaines.

Enfants de plus de 15 kg

Votre médecin définira la dose appropriée en fonction du poids de l’enfant.

Traitement du pyrosis dû à un excès d’acidité

La dose recommandée est de 2,5 mg par kg de poids corporel, deux fois par jour, pendant deux semaines. Cette dose peut être augmentée jusqu’à 5 mg par kg de poids corporel, deux fois par jour en respectant bien un intervalle de 12 heures entre les deux prises.

Si vous avez une insuffisance rénale, votre médecin pourrait diminuer la dose de ranitidine que vous prenez.

Mode d’administration

Voie orale.

Dissoudre les comprimés dans un verre d’eau.

Ce médicament peut être pris au cours ou en dehors des repas.

Si vous avez pris plus de RANITIDINE ARROW 75 mg, comprimé effervescent que vous n’auriez dû

Consultez immédiatement votre médecin ou votre pharmacien.

Si vous oubliez de prendre RANITIDINE ARROW 75 mg, comprimé effervescent

Prenez la dose oubliée dès que possible, à moins que la prise suivante soit proche. Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre.

Si vous arrêtez de prendre RANITIDINE ARROW 75 mg, comprimé effervescent

Prenez RANITIDINE ARROW 75 mg, comprimé effervescent aussi longtemps que votre médecin le recommande. N’arrêtez pas précocement le traitement, même si vous vous sentez mieux. Si vous ne prenez pas la totalité du traitement prévu, il est possible que celui-ci ne soit pas efficace et que vos symptômes reviennent.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin ou votre pharmacien.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Contactez votre médecin d’urgence si vous ou votre enfant présentez l’un des symptômes suivant après la prise de RANITIDINE ARROW 75 mg, comprimé effervescent :

    · éruption cutanée (boutons ou bulles), démangeaisons,

    · œdème (un gonflement des yeux et du visage),

    · difficulté à respirer ou à avaler,

    · fièvre,

    Ces symptômes peuvent être la manifestation d’une réaction allergique pouvant mettre la vie en danger.

Peu fréquents (ils affectent jusqu’à 1 personne sur 100 utilisant ce médicament) :

    · douleurs au ventre, constipation, nausées.

Rares (ils affectent jusqu’à 1 personne sur 1 000 utilisant ce médicament) :

    · réaction allergique (éruptions cutanées avec ou sans démangeaison, œdèmes, fièvre, difficulté à respirer ou à avaler, hypotension, douleurs dans la poitrine) voir aussi le paragraphe « Contactez votre médecin d’urgence » en début de section ;

    · modifications de la fonction du foie, qui peuvent s’exprimer dans des tests sanguins, réversibles à l’arrêt du traitement ;

    · augmentation de la créatinine dans le sang (examen du fonctionnement des reins).

Très rares (ils affectent jusqu’à 1 personne sur 10 000 utilisant ce médicament) :

    · modifications qui peuvent s’exprimer dans des tests sanguins – incluant une diminution du nombre de globules blancs (leucopénie, agranulocytose), une diminution du nombre de plaquettes (thrombocytopénie), une diminution du nombre de tous ces types de cellules ainsi que des globules rouges (pancytopénie), et affections de la moelle osseuse appelée aplasie ou hypoplasie médullaire ;

    · choc anaphylactique (réaction allergique grave pouvant mettre la vie en danger voir paragraphe « Contactez votre médecin d’urgence » en début de section) ;

    · confusion mentale réversible, dépression, hallucinations (« voir » ou « entendre » des choses qui ne sont pas réellement là) surtout chez les sujets âgés, les sujets très malades et les sujets présentant une atteinte des reins ;

    · maux de tête parfois sévères, sensations de vertiges, mouvements involontaires réversibles ;

    · vision floue réversible ;

    · troubles cardiaques (battements du cœur ralentis, accélérés ou irréguliers) ;

    · vascularite (inflammation de la paroi des vaisseaux sanguins) ;

    · pancréatite aiguë (inflammation du pancréas) ;

    · diarrhées ;

    · hépatite (inflammation du foie) avec ou sans jaunisse (coloration jaune de la peau ou des yeux) ;

    · érythème polymorphe (éruption cutanée étendue parfois accompagnée de bulles) voir paragraphe « Contactez votre médecin d’urgence » en début de section, chute des cheveux;

    · douleurs musculaires et articulaires ;

    · néphrite interstitielle aiguë (inflammation du rein) ;

    · trouble de l'érection réversible, tension ou gonflement des seins, écoulement de lait au niveau du mamelon.

Fréquence indéterminée :

    · dyspnée (difficulté respiratoire).

Déclaration des effets secondaires

5. COMMENT CONSERVER RANITIDINE ARROW 75 mg, comprime effervescent ?

Tenir ce médicament hors de la vue et de la portée des enfants.

N’utilisez pas ce médicament après la date de péremption indiquée sur l’emballage après EXP. La date de péremption fait référence au dernier jour de ce mois.

A conserver à une température ne dépassant pas 30°C.

Conserver dans le tube soigneusement fermé, à l’abri de l’humidité.

Ne jetez aucun médicament au tout-à-l’égout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien d’éliminer les médicaments que vous n’utilisez plus. Ces mesures contribueront à protéger l’environnement.