information medicament

TECHNESCAN MAG 3, 1 mg trousse pour préparation radiopharmaceutique

À quoi sert ce médicament ?

Ce médicament est à usage diagnostique uniquement.

Le TECHNESCAN MAG 3, est utilisé pour obtenir des images afin d’examiner :

    · les reins,

    · l’évacuation urinaire et

    Ce médicament est une poudre. Lorsque le TECHNESCAN MAG 3 est mélangé à une solution d’une substance radioactive, le pertechnétate(99mTc) de sodium, il se forme du technétium(99mTc) mertiatide. Lorsqu'il est injecté dans le corps, il s'accumule dans certains organes tels que les reins.

    La substance radioactive peut être photographiée depuis l'extérieur du corps, à l'aide de caméras spéciales capable de fournir une image. Cette image montre la distribution de la radioactivité dans l'organe et le corps. Cela donne également au médecin des informations précieuses sur la morphologie et le fonctionnement de cet organe.

    L'utilisation du TECHNESCAN MAG 3 en association avec du pertechnétate de sodium (99mTc) implique une exposition à une faible quantité de radioactivité. Votre médecin et le spécialiste en médecine nucléaire ont estimé que le bénéfice clinique de cet examen avec le produit radiopharmaceutique est supérieur au risque d'exposition à de faibles quantités de rayonnements.

    Avertissements et précautions

Adressez-vous au spécialiste en médecine nucléaire :

    · si vous êtes enceinte ou pensez l’être,

    Avant l'administration de TECHNESCAN MAG 3, vous devez boire beaucoup d'eau avant le début de l'examen afin d'uriner le plus souvent possible au cours des premières heures suivant l'examen.

    Si vous allaitez votre enfant, le médecin peut décider de reporter l’examen jusqu’à l’arrêt de l’allaitement.

    Si l’examen est indispensable, votre spécialiste en médecine nucléaire vous demandera d’interrompre l’allaitement pendant 4 heures, pendant lesquelles le lait tiré devra être éliminé.

    Vous n’aurez pas besoin d’éviter les contacts avec votre bébé après l’examen.

    Ce médicament contient moins de 1 mmol (23 mg) de sodium par flacon, c’est-à-dire qu’il est pratiquement «sans sodium».

Que contient ce médicament ?

benzoyl mercaptoacétyl triglycine

Comment le prendre ?

Il existe des lois strictes sur l’utilisation, la manipulation et l’élimination des produits radiopharmaceutiques. TECHNESCAN MAG 3 sera uniquement utilisé dans une zone spéciale contrôlée. Ce produit sera uniquement manipulé et vous sera uniquement administré par des personnes entraînées et qualifiées pour l’utiliser de façon sûre. Ces personnes veilleront particulièrement à l’utilisation sûre de ce produit et vous tiendront informé de leurs actions.

Le spécialiste en médecine nucléaire supervisant l'intervention décidera de la quantité de TECHNESCAN MAG 3 et de pertechnétate-(99mTc) de sodium à utiliser pour votre cas. Cette quantité sera aussi faible que possible pour permettre l’obtention de l’information voulue.

La dose recommandée de pertechnétate-(99mTc) de sodium varie de 40 à 200 MBq pour un adulte (MBq = MégaBecquerel : unité de radioactivité).

Utilisation chez les enfants et les adolescents

Chez l'enfant et l'adolescent, la quantité à administrer sera fonction du poids de l'enfant.

Administration du TECHNESCAN MAG3 et conduite de la procédure

TECHNESCAN MAG 3 est administré par voie intraveineuse.

En général, une injection de TECHNESCAN est suffisante pour réaliser l’examen dont votre médecin a besoin.

Durée de la procédure

Le spécialiste en médecine nucléaire vous informera de la durée habituelle de l'intervention.

Après administration de TECHNESCAN MAG 3, vous devez boire beaucoup d'eau pour uriner aussi fréquemment que possible et éliminer le produit de votre organisme.

Le spécialiste en médecine nucléaire vous informera si vous devez prendre des précautions particulières après avoir reçu ce médicament. Contactez votre spécialiste en médecine nucléaire si vous avez des questions.

Si vous avez reçu plus de TECHNESCAN MAG 3 que vous n’auriez dû

Un surdosage est pratiquement impossible car vous ne recevrez qu’une seule dose de TECHNESCAN MAG3 préparée et contrôlée avec précision par le spécialiste en médecine nucléaire en charge de l’examen. Cependant, dans le cas d’un surdosage, vous recevrez le traitement approprié. En particulier, le spécialiste en médecine nucléaire en charge de la procédure pourra vous recommander de boire abondamment afin d’éliminer les traces de radioactivité dans votre organisme.

Si vous oubliez d’utiliser TECHNESCAN MAG 3

Sans objet.

Si vous arrêtez d’utiliser TECHNESCAN MAG 3

Sans objet.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de TECHNESCAN MAG 3, demandez plus d’informations au spécialiste en médecine nucléaire en charge de l’examen.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Effets indésirables de fréquence indéterminée (ne peut pas être estimée sur la base des données disponibles) :

Réactions allergiques avec symptômes tels qu’évanouissement, difficulté à respirer, sensation d'instabilité, démangeaisons, urticaire, gonflement, rougeur de la peau, gonflement des paupières, toux, respiration sifflante, nez bouché, augmentation de l’afflux sanguin au niveau des yeux, larmoiement, sensation de chaleur, frissons, pâleur, diarrhée, nausées, vomissements, crampes abdominales, douleurs abdominales, tête qui tourne.

Réactions circulatoires avec symptômes tels qu’un évanouissement, des convulsions, des difficultés à respirer, une fatigue, une sensation de malaise, des tremblements incontrôlables, des crampes musculaires, une transpiration excessive, des bouffées de chaleur, des maux de tête, des nausées, des vomissements, un gonflement du visage, des douleurs, des sensations anormales, des crampes abdominales, des sensations tactiles anormales, sensation d'instabilité, vision floue, pression artérielle basse, rythme cardiaque rapide, rythme cardiaque lent, palpitations, bouche sèche, modification du goût.

Réactions au site d'injection avec des symptômes tels qu'éruption cutanée, douleur, gonflement.

Ce produit radiopharmaceutique délivrera de faibles quantités de rayonnements ionisants associés à un très faible risque de cancer et d'anomalies héréditaires.

Déclaration des effets secondaires