Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

ELIQUIS 5 mg, comprimé pelliculé

À quoi sert ce médicament ?

Eliquis contient de l’apixaban comme substance active et appartient à la classe de médicaments

appelés anticoagulants. Ce médicament aide à prévenir la formation de caillots sanguins en bloquant le Facteur Xa, qui est un élément important de la coagulation sanguine.

Eliquis est utilisé chez l’adulte :

    - pour prévenir la formation d’un caillot sanguin dans le cœur chez les patients présentant des battements cardiaques irréguliers (fibrillation atriale) et au moins un facteur de risque

supplémentaire. Les caillots sanguins peuvent se détacher, transiter jusqu’au cerveau et provoquer un accident vasculaire cérébral, ou vers d’autres organes et altérer l’irrigation

sanguine normale vers cet organe (une pathologie dénommée embolie systémique). L’accident vasculaire cérébral peut engager le pronostic vital et nécessite des soins médicaux immédiats.

    - pour traiter la formation de caillots sanguins dans les veines de vos jambes (thrombose veineuse profonde) et dans les vaisseaux sanguins de vos poumons (embolie pulmonaire), et pour

prévenir la récidive de la formation de caillots sanguins dans les vaisseaux sanguins de vos jambes et/ou de vos poumons.

Que contient ce médicament ?

apixaban

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 59.97

Comment le prendre ?

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin, ou

de votre pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin, de votre pharmacien ou de votre infirmier/ère en cas de doute.

Posologie

Avalez le comprimé avec un verre d’eau. Eliquis peut être pris pendant ou en dehors des repas.

Essayez de prendre les comprimés à heure fixe chaque jour afin d’obtenir le maximum de bénéfices de votre traitement.

Si vous avez des difficultés à avaler le comprimé en entier, discutez avec votre médecin des autres façons de prendre Eliquis. Le comprimé peut être écrasé et mélangé avec de l'eau, ou une solution

aqueuse de glucose à 5 %, ou du jus de pomme ou de la compote de pomme, immédiatement avant de le prendre.

Instructions pour l'écrasement :

• Avalez le mélange.

• Rincez le mortier et le pilon que vous avez utilisé pour écraser le comprimé et le récipient, avec un peu d'eau ou l'un des autres liquides (par exemple 30 ml), et avalez le liquide de rinçage.

Si nécessaire, votre médecin peut également vous donner le comprimé d'Eliquis écrasé mélangé dans 60 ml d'eau ou dans une solution aqueuse de glucose à 5 %, par le biais d'une sonde nasogastrique.

Veillez à toujours prendre Eliquis conformément aux indications recommandées dans les situations suivantes :

Pour la prévention de la formation de caillots sanguins dans le cœur chez les patients présentant des battements cardiaques irréguliers et au moins un facteur de risque supplémentaire.

La posologie recommandée est d’un comprimé d’Eliquis 5 mgdeux fois par jour.

Patients bénéficiant d'une cardioversion

Si votre rythme cardiaque anormal doit être rétabli à la normale par une procédure appelée cardioversion, prenez ce médicament aux heures indiquées par votre médecin pour prévenir la

formation de caillots sanguins dans les vaisseaux sanguins du cerveau et des autres vaisseaux sanguins de votre corps.

Si vous avez pris plus d'Eliquis que vous n’auriez dû Contactez votre médecin immédiatement

si vous avez pris plus d’Eliquis que la dose prescrite. Prenez la boîte avec vous, même s’il n’y a plus de comprimés.

Si vous avez pris plus d’Eliquis que recommandé, vous pouvez présenter un risque accru de

saignement. Si des saignements apparaissent, une opération chirurgicale, des transfusions sanguines, ou d'autres traitements qui peuvent inverser l'activité de l'anti-Facteur Xa peuvent être nécessaires.

Si vous oubliez de prendre Eliquis

    - Prenez la dose oubliée dès que vous vous en apercevez et :

    - prenez la dose suivante d’Eliquis à l’heure habituelle ;

    - puis poursuivez votre traitement normalement.

Si vous n’êtes pas sûr(e) de ce qu’il faut faire ou si vous avez oublié de prendre plus d’une dose,

parlez-en à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre infirmier/ère.

Si vous arrêtez de prendre Eliquis

N’arrêtez pas de prendre ce médicament sans en avoir d’abord parlé avec votre médecin car le risque de formation d’un caillot sanguin pourrait être plus élevé si vous arrêtez le traitement trop tôt.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre infirmier/ère.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde. L’effet indésirable général le plus fréquent de

ce médicament est la survenue de saignements, qui peuvent potentiellement engager le pronostic vital et nécessiter des soins médicaux immédiats.

Les effets indésirables suivants ont été observés avec Eliquis pour la prévention de la formation de

caillots sanguins dans le cœur chez les patients présentant des battements cardiaques irréguliers et au moins un facteur de risque supplémentaire.

Effets indésirables fréquents (pouvant affecter jusqu'à une personne sur 10)

    - Saignements, notamment :

    - dans vos yeux ;

    - dans votre estomac ou votre intestin ;

    - de votre rectum ;

    - dans les urines ;

    - de votre nez ;

    - de vos gencives ;

    - hématome et gonflement ;

    - Anémie qui peut être à l’origine de fatigue ou de pâleur ;

    - Faible pression artérielle pouvant entraîner une sensation d’évanouissement ou une accélération du rythme cardiaque ;

    - Nausées (envie de vomir) ;

    - Analyses biologiques sanguines pouvant montrer :

    - une augmentation de la gamma-glutamyltransférase (GGT).

Effets indésirables peu fréquents (pouvant affecter jusqu'à une personne sur 100)

    - Saignements :

    - dans votre cerveau ou votre colonne vertébrale ;

    - de votre bouche ou présence de sang dans vos crachats quand vous toussez ;

    - dans votre abdomen ou de votre vagin ;

    - sang rouge/clair dans les selles ;

    - saignement survenant après votre opération notamment hématome et gonflement, sang ou

liquide s’écoulant de la plaie/de l’incision chirurgicale (sécrétion de la plaie) ou du site d’injection ;

    - à partir d'une hémorroïde ;

    - analyses biologiques révélant du sang dans les selles ou dans les urines ;

    - Diminution du nombre de plaquettes dans votre sang (ce qui peut affecter la coagulation) ;

    - Analyses biologiques sanguines pouvant montrer :

    - une fonction hépatique anormale ;

    - une augmentation de certaines enzymes du foie ;

    - une augmentation de la bilirubine, un produit provenant de la dégradation des globules rouges, ce qui peut provoquer un jaunissement de la peau et des yeux.

    - Éruption cutanée ;

    - Démangeaisons ;

    - Chute de cheveux ;

    Effets indésirables très rares (pouvant affecter jusqu'à une personne sur 10 000)

    Fréquence indéterminée (la fréquence ne peut être estimée à partir des seules données disponibles)

    Les effets indésirables suivants ont été observés avec Eliquis pour le traitement et la prévention de la

    récidive de formation de caillots sanguins dans les veines de vos jambes ou dans les vaisseaux sanguins de vos poumons.

    - Anémie qui peut être à l’origine de fatigue ou de pâleur ;

    - Diminution du nombre de plaquettes dans votre sang (ce qui peut affecter la coagulation) ;

    - Nausées (envie de vomir) ;

    - Éruption cutanée ;

    - Analyses biologiques sanguines pouvant montrer :

une augmentation de la gamma-glutamyltransférase (GGT) ou de l'alanine aminotransférase (ALAT).

Effets indésirables peu fréquents (pouvant affecter jusqu'à une personne sur 100)

    - Faible pression artérielle pouvant entraîner une sensation d’évanouissement ou une accélération du rythme cardiaque ;

    - Saignements :

    - dans vos yeux ;

    - de votre bouche ou présence de sang dans vos crachats quand vous toussez ;

    - sang rouge/clair dans les selles ;

    - analyses biologiques révélant du sang dans les selles ou dans les urines ;

    - saignement survenant après une opération notamment hématome et gonflement, sang ou

liquide s’écoulant de la plaie/de l’incision chirurgicale (sécrétion de la plaie) ou du site d’injection ;

    - à partir d'une hémorroïde ;

    - dans un muscle ;

    - Démangeaisons ;

    - Chute de cheveux ;

    - Réactions allergiques (hypersensibilité) pouvant provoquer un gonflement du visage, des lèvres, de la bouche, de la langue et/ou de la gorge et des difficultés respiratoires. Contactez votre médecin immédiatementsi vous présentez l’un de ces symptômes.

    - Analyses biologiques sanguines pouvant montrer :

    - une fonction hépatique anormale ;

    - une augmentation de certaines enzymes du foie ;

    Effets indésirables rares (pouvant affecter jusqu'à une personne sur 1 000)

    Saignements :

    - dans votre cerveau ou votre colonne vertébrale ;

    Fréquence indéterminée (la fréquence ne peut être estimée à partir des seules données disponibles)

      - dans votre abdomen ou dans l’espace à l’arrière de votre cavité abdominale.

      - Éruption cutanée pouvant former des cloques et ressemblant à de petites cibles (tâches sombres centrales entourées d'une zone plus pâle, avec un anneau sombre autour du bord)

    (érythème polymorphe);

      - Inflammation des vaisseaux sanguins (vascularite) pouvant entraîner une éruption cutanée ou des taches pointues, plates, rouges, rondes sous la surface de la peau ou des ecchymoses.

    Déclaration des effets secondaires

    votre infirmier/ère. Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Vous pouvez également déclarer les effets indésirables directement via le système national de

    Liste des effets indésirables possibles :

    AnémieBleuHémorragie nasaleHémorragie de l'oeilHémorragie gastro-intestinaleHématomeHématurieHémorragiePA basseMal au coeurIntoxicationHémorragie du rectumAffections oculaires NCASaignement urogénitalAffections respiratoires NCALésion