Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

PENTASA 1 g/100 ml, suspension rectale

À quoi sert ce médicament ?

PENTASA est un anti-inflammatoire intestinal, cela signifie qu’il diminue l’inflammation de l’intestin.

Ce médicament est utilisé pour le traitement des poussées si vous souffrez d’une rectocolite hémorragique (inflammation du rectum et du gros intestin causant des diarrhées sanglantes).

Que contient ce médicament ?

mésalazine

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 24.87

Comment le prendre ?

Posologie

Respectez toujours la dose indiquée par votre médecin. En cas de doute, consultez votre médecin ou votre pharmacien.

La dose habituelle est de 1 lavement par jour.

Mode et voie d’administration

Ce médicament est utilisé par voie rectale. NE PAS AVALER.

La boîte contient :

5 récipients unidoses avec canule, en sachets protecteurs, des sachets transparents.

Pour utiliser ce médicament, vous devez suivre les étapes suivantes :

Fréquence d’administration

Vous devez utiliser ce médicament de préférence le soir au coucher.

Durée du traitement

La durée du traitement est de 2 à 4 semaines.

Si vous avez pris plus de PENTASA 1g/100 ml suspension rectale que vous n’auriez dû

Consultez immédiatement votre médecin ou votre pharmacien.

Si vous oubliez de prendre PENTASA 1g/100 ml suspension rectale

Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oubliée de prendre.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

Si vous arrêtez de prendre d’utiliser PENTASA 1g/100 ml suspension rectale

Sans objet.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Arrêtez de prendre de la mésalazine et consultez immédiatement un médecin si vous présentez l’un des symptômes suivants :

    Les effets suivants peuvent survenir :

    Fréquents : rencontrés chez moins de 1 patient sur 10 et plus de 1 patient sur 100 (1 à 10%).

    · Eruption cutanée de courte durée (rash : urticaire, rougeur)

    · Distension abdominale (uniquement avec la forme rectale)

    · Diarrhée, douleurs abdominales, nausées (sensation de mal au cœur), vomissements, flatulence (« gaz »)

    Rares : rencontrés chez moins de 1 patient sur 1000 et plus de 1 patient sur 10000 (0,01 à 0,1%).

    · Maux de tête (céphalées), sensation vertigineuse

    · Inflammation du cœur et de la muqueuse autour du cœur (péricardites et plus rarement des myocardites). Ces problèmes se manifestent par des douleurs au niveau de la poitrine et une difficulté à respirer (dyspnée). Ces effets disparaissent rapidement à l’arrêt du traitement, mais impose l’arrêt définitif du traitement.

    · Atteinte au niveau du pancréas (pancréatite) causant de fortes douleurs dans le ventre et le dos, et imposant l’arrêt définitif du médicament.

    · Augmentation des amylases.

    Très rares : rencontrés chez moins de 1 patient sur 10000 (<0,01%).

    · Diminution du nombre de globules rouges, de globules blancs et des plaquettes (anémie, leucopénie, neutropénie, thrombopénie, agranulocytose, pancytopénie) et éosinophilie (due à une réaction allergique)

    · Réactions allergiques (pouvant être graves : réaction anaphylactique, réaction médicamenteuse avec éosinophilie et symptôme systémique, lésion de la peau et des muqueuses en cocardes (érythème multiforme, et syndrome de Stevens-Johnson)). Elles se reconnaissent par les signes suivants : fièvre, maux de tête, frissons, douleurs articulaires et musculaires, démangeaisons. La survenue d’une réaction allergique impose l’arrêt immédiat et définitif du médicament.

    · Fièvre due au médicament

    · Trouble nerveux pouvant provoquer une faiblesse, des picotements ou un engourdissement (neuropathie périphérique)

    · Réactions allergiques pulmonaires, problèmes pulmonaires (fibrose pulmonaire, bronchospasme, alvéolite allergique, éosinophilie pulmonaire, pneumopathie interstitielle, infiltration pulmonaire, pneumonie). Ces problèmes se manifestent par une toux et une difficulté à respirer (dyspnée).

    · Inflammation de tout le côlon (pancolite)

    · Augmentation de certaines enzymes du foie (transaminases et paramètres de la cholestase), maladie grave du foie (hépatite cholestatique, insuffisance hépatique).

    · Chute des cheveux réversible (alopécie)

    · Douleurs articulaires et musculaires et maladies du système immunitaire (lupus érythémateux)

    · Problèmes au niveau des reins (néphrite interstitielle aiguë et chronique, insuffisance rénale, syndrome néphrotique, coloration anormale des urines).

    Fréquence indéterminée (ne peut être estimée sur la base des données disponibles)

    Liste des effets indésirables possibles :

    Abdomen gonfléDouleur abdominaleDiarrhéeÉruption cutanéeGazIrritableMal au coeurDémangeaisons analesUrticaireVomiPression rectale sévèreRash érythémateux