Notice médicament

information medicament

ADOPORT 5 mg, gélule

À quoi sert ce médicament ?

ADOPORT appartient à un groupe de médicaments appelés immunosuppresseurs.

Après votre transplantation d'organe (par exemple foie, rein ou cœur), votre système immunitaire va essayer de rejeter le nouvel organe. ADOPORT est utilisé pour contrôler la réponse immunitaire de votre organisme en permettant à votre corps d'accepter l'organe transplanté.

ADOPORT est souvent utilisé en association avec d'autres médicaments qui inhibent également le système immunitaire.

Vous pouvez également recevoir ADOPORT pour traiter le rejet de votre foie, rein, cœur ou autre organe transplanté ou si le traitement que vous preniez précédemment n'a pas pu contrôler cette réponse immunitaire après votre transplantation.

Que contient ce médicament ?

tacrolimus

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 100%

Prix: 326.18

Comment le prendre ?

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Assurez-vous de bien obtenir le même médicament à base de tacrolimus à chaque fois que vous recevez votre ordonnance, sauf si votre spécialiste en transplantation a accepté de changer pour un autre médicament à base de tacrolimus.

Ce médicament doit être pris deux fois par jour. Si son apparence n'est pas la même que d'habitude ou si la posologie a changé, consultez dès que possible votre médecin ou votre pharmacien pour vous assurer que vous prenez bien le bon médicament.

La dose d'attaque pour prévenir le rejet de votre organe transplanté sera déterminée par votre médecin et calculée en fonction de votre poids corporel. Les premières doses immédiatement après la transplantation sont généralement de :

0,075 - 0,30 mg par kg de poids corporel par jour, en fonction de l'organe transplanté.

Votre posologie dépend de votre état général et des autres médicaments immunosuppresseurs que vous prenez. Votre médecin demandera des analyses de sang régulières pour déterminer la dose correcte et adapter la posologie périodiquement. En général, votre médecin diminuera la dose d’ADOPORT lorsque votre état sera stabilisé. Il vous expliquera avec précision combien de gélules vous devez prendre et à quelle fréquence.

    · ADOPORT doit être pris par voie orale deux fois par jour, habituellement le matin et le soir. En général, ADOPORT doit être pris à jeun (l'estomac vide) ou au moins 1 heure avant ou 2 à 3 heures après un repas,

    · les gélules doivent être avalées entières avec un verre d'eau,

    · prenez les gélules immédiatement après les avoir sorties de la plaquette,

    · il faut éviter de consommer des pamplemousses ou du jus de pamplemousse pendant le traitement par ADOPORT,

    Quels sont ses effets indésirables possibles ?

    Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

    ADOPORT diminue les mécanismes de défense de votre organisme pour éviter le rejet de votre organe transplanté. Par conséquent, votre organisme ne sera pas aussi efficace que d'habitude pour lutter contre les infections. Pendant que vous prenez ADOPORT, vous pourrez donc être plus sensible que d'habitude aux infections de la peau, de la bouche, de l'estomac, des intestins, des poumons et des voies urinaires. Certaines infections peuvent être graves ou mortelles et peuvent inclure des infections causées par des bactéries, des virus, des champignons, des parasites ou d’autres infections. Informez immédiatement votre médecin si vous présentez des signes d’infection, notamment :

      · fièvre, toux, mal de gorge, sensation de faiblesse ou malaise général,

      Des effets secondaires graves peuvent se produire, y compris ceux énumérés ci-dessous.

    Prévenez immédiatement votre médecin si vous avez ou pensez avoir l'un des effets indésirables graves suivants:

      · des infections opportunistes (bactérienne, fongique, virale et protozoaire): diarrhée chronique, fièvre et maux de gorge,

      · des tumeurs bénignes et malignes ont été rapportées après le traitement en raison de l'immunosuppression,

      · un purpura thrombopénique thrombotique (ou PTT) caractérisé par de la fièvre et des bleus sous la peau, pouvant apparaître comme des têtes d'épingles rouges, avec ou sans fatigue extrême inexpliquée, confusion, jaunissement de la peau ou des yeux (jaunisse), avec des symptômes d’insuffisance rénale aiguë (peu ou pas de production d'urine),

      · des cas d’érythroblastopénie acquise (une réduction très grave du nombre de globules rouges dans le sang) et une anémie hémolytique (diminution du nombre de globules rouges due à une destruction anormale accompagnée de fatigue) et de neutropénie fébrile (diminution du type de globules blancs qui combattent les infections, accompagnée de fièvre) ont été rapportés. On ne connait pas exactement à quelle fréquence surviennent ces effets secondaires. Vous pouvez n’avoir aucun symptôme ou en fonction de la gravité de votre état, vous pouvez ressentir : de la fatigue, de l’apathie, une peau anormalement pâle (pâleur), de l'essoufflement, des étourdissements, des maux de tête, des douleurs thoraciques et une sensation de froid dans les mains et les pieds,

      · des cas d'agranulocytose (une diminution importante du nombre de globules blancs accompagnée d'ulcères dans la bouche, de fièvre et d’infection (s)). Vous pouvez n’avoir aucun symptôme ou vous pouvez ressentir une fièvre soudaine, des frissons et des maux de gorge,

      · des réactions allergiques et anaphylactiques avec les symptômes suivants : une éruption cutanée avec démangeaisons soudaine (urticaire), gonflement des mains, des pieds, des chevilles, du visage, des lèvres, de la bouche ou de la gorge (qui peut entraîner une difficulté à avaler ou à respirer) et vous pouvez avoir la sensation de perdre connaissance,

      · syndrome d'encéphalopathie postérieure réversible (PRES) : maux de tête, altération de l’état mental, convulsions et troubles visuels,

      · torsades de pointes : changement dans la fréquence cardiaque qui peut être accompagné ou non de symptômes tels que des douleurs thoraciques (angine de poitrine), de la faiblesse, des vertiges ou des nausées, des palpitations (ressentir les battements du cœur) et de la difficulté à respirer,

      · perforation gastro-intestinale : forte douleur abdominale accompagnée ou non d'autres symptômes, tels que des frissons, de la fièvre, des nausées ou des vomissements,

      · syndrome de Stevens-Johnson : douleur de la peau étendue inexpliquée, gonflement du visage, maladie grave avec des cloques sur la peau, la bouche, les yeux et les organes génitaux, de l'urticaire, gonflement de la langue, éruption cutanée rouge ou pourpre qui se propage, exfoliation de la peau,

      · nécrolyse épidermique toxique : érosion et cloques sur la peau ou les muqueuses, peau rouge, enflée qui peut se détacher sur de grandes parties du corps,

      · syndrome hémolytique et urémique, en relation avec les symptômes suivants : peu ou pas de production d'urine (insuffisance rénale aiguë), fatigue extrême, jaunissement de la peau ou des yeux (jaunisse) et ecchymoses ou saignements anormaux et signes d'infection,

      Les effets indésirables ci-dessous peuvent aussi apparaitre après avoir reçu ADOPORT :

      Effets indésirables très fréquents (peuvent affecter plus de 1 patient sur 10) :

      · augmentation du taux de sucre dans le sang, diabète sucré, augmentation du taux de potassium dans le sang,

      · difficulté à dormir,

      · tremblements, maux de tête,

      · hypertension,

      · diarrhées, nausées,

      Effets indésirables fréquents (peuvent affecter jusqu’à 1 patient sur 10) :

      · diminution du taux de magnésium, phosphate, potassium, calcium et sodium dans le sang, surcharge liquidienne, augmentation de l’acide urique ou des lipides dans le sang, diminution de l’appétit, augmentation de l’acidité du sang, d’autres modifications des sels sanguins,

      · symptômes d’anxiété, confusion et désorientation, dépression, changements d’humeur, cauchemars, hallucination, troubles mentaux,

      · crises convulsives, troubles de la conscience, picotements et engourdissements (parfois douloureux) dans les mains et les pieds, étourdissements, difficultés à écrire, troubles du système nerveux,

      · vision trouble, sensibilité accrue à la lumière, troubles oculaires,

      · bourdonnement dans les oreilles,

      · réduction du flux sanguin dans les vaisseaux cardiaques, augmentation du rythme cardiaque,

      · saignement, blocage partiel ou complet des vaisseaux sanguins, réduction de la pression artérielle,

      · essoufflement, modifications du tissu pulmonaire, accumulation de liquide autour des poumons, inflammation du pharynx, toux, état grippal,

      · inflammations ou ulcères provoquant des douleurs abdominales ou des diarrhées, saignements dans l’estomac, inflammations ou ulcères dans la bouche, accumulation de liquide dans l'abdomen, vomissements, douleurs abdominales, indigestion, constipation, flatulences (« gaz »), ballonnements, selles molles, troubles gastriques,

      · anomalies des enzymes hépatiques et du fonctionnement du foie, coloration jaune de la peau à cause de problèmes hépatiques, tissu du foie endommagé et inflammation du foie,

      · démangeaisons, éruptions, perte de cheveux, acné, transpiration excessive,

      · douleurs dans les articulations, les membres, le dos et les pieds, spasmes musculaires,

      · insuffisance du fonctionnement des reins, diminution de la production d'urine, gêne ou douleur pour uriner,

      Effets indésirables peu fréquents (peuvent affecter jusqu’à 1 patient sur 100) :

      · anomalies de la coagulation, diminution du nombre de toutes les cellules sanguines,

      · déshydratation, diminution des protéines et du sucre dans le sang, augmentation du phosphate dans le sang,

      · coma, saignement dans le cerveau, accident vasculaire cérébral, paralysie, troubles du cerveau, anomalies de la parole et du langage, problèmes de mémoire,

      · opacité du cristallin,

      · déficience auditive,

      · rythme cardiaque irrégulier, arrêt cardiaque, diminution de la performance du cœur, trouble du muscle cardiaque, élargissement du muscle cardiaque, pouls fort, ECG (électrocardiogramme) anormal, fréquence cardiaque et pouls anormaux,

      · caillot de sang dans une veine d'un membre, choc,

      · difficultés à respirer, troubles respiratoires, asthme,

      · obstruction de l'intestin, augmentation du niveau de l'enzyme amylase sanguine, reflux du contenu de l'estomac dans la gorge, retard de la vidange de l'estomac,

      · dermatite, sensation de brûlure à la lumière du soleil,

      · troubles des articulations,

      · incapacité à uriner, menstruations douloureuses et saignements menstruels anormaux,

      Effets indésirables rares (peuvent affecter jusqu’à 1 patient sur 1000) :

      · petits saignements cutanés dus à des caillots sanguins,

      · augmentation de la raideur musculaire,

      · cécité,

      · surdité,

      · accumulation de liquide autour du cœur,

      · difficultés respiratoires aiguës,

      · formation de kystes dans le pancréas,

      · problème de flux sanguin dans le foie,

      · développement excessif du système pileux,

      Effets indésirables très rares (peuvent affecter jusqu’à 1 patient sur 10 000) :

      · faiblesse musculaire,

      · anomalies de l'échocardiogramme,

      · insuffisance hépatique, rétrécissement des canaux biliaires,

      · miction douloureuse avec du sang dans les urines,

      Fréquence indéterminée (ne peut être estimée à partir des données disponibles)

      Liste des effets indésirables possibles :

      Perte des cheveux ou de poilsAnémieAngoisseTroubles de l'appétitArticulation douloureuseAsthénieMal de dosConfusConstipationTouxDépressionSensation vertigineuseRespiration difficileOedèmeÉruption cutanéeFièvreGazPhotophobieHypophosphatémieAcidose métaboliqueGain pondéral anormalYeux troublesHumeur basseTrouble de l'humeurPerforationPA basseLeucopénieMal au coeurCauchemarDouleurPharyngiteDémangeaisonsDouleur gastro-intestinaleAcnéRétention d'acide uriqueSignes et symptômes gastro-intestinaux NCATempérature corporelleInsomnieInflammation gastro-intestinaleInfectionTrouble nerveux périphérique SAIHémorragie gastro-intestinaleHallucinantMal de têteHémorragieHypercholestérolémieHyperlipidémieHypertensionHypertriglycéridémieHypocalcémieSyndrome de carence en potassiumSodium sanguin diminuéInsuffisance rénaleConvulsionsSpasmesStomatiteAccélération cardiaqueBruits dans la têteTremblementUlcèreVomiTrouble de la circulation périphériqueHyperglycémieHyperkaliémieIschémieErreur médicamenteuseOligurieAccidentAsciteInflammation des voies biliairesDiabèteDiarrhéeÉpanchement pleuralThrombopénieInfection viraleHypomagnésémieParesthésies et dysesthésiesPhosphatase alcaline sanguineDouleur et gêne NCANécrose tubulaireMaladie de l'artère coronaireInsuffisance rénale aiguëAnomalie des globules rougesSelles mollesToxicité rénaleLésions hépatocellulaires et hépatites NCACholestase et ictèreCongestion et inflammations nasalesHyperleucocytose