Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

METHOTREXATE VIATRIS 25 mg/ml, solution injecable

À quoi sert ce médicament ?

ANTIMETABOLITES - ANALOGUE DE L'ACIDE FOLIQUE (L: Antinéoplasique et immunomodulateur)

Ce médicament empêche la croissance de certaines cellules. Il est préconisé notamment, dans le traitement de certaines maladies ORL, du placenta, de l'os, du sein, de l'ovaire, de la vessie, des bronches, et du sang.

Que contient ce médicament ?

méthotrexate

Comment le prendre ?

Veillez à toujours utiliser ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Posologie

La posologie est variable et est adaptée à chaque cas par le médecin.

A titre indicatif : La dose varie de 15 à 50 mg/ m2/jour

Respectez strictement la prescription de votre médecin.

Mode d'administration

Voie injectable.

Si vous avez utilisé plus de METHOTREXATE VIATRIS 25 mg/ml, solution injectable que vous n’auriez dû

Consultez immédiatement votre médecin ou votre pharmacien.

Depuis sa commercialisation, des surdosages au méthotrexate (volontaires ou non) ont été rapportés après administration parentérale ou intrathécale.

Si vous oubliez d’utiliser METHOTREXATE VIATRIS 25 mg/ml, solution injectable

Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose simple que vous avez oublié de prendre.

Si vous arrêtez d’utiliser METHOTREXATE VIATRIS 25 mg/ml, solution injectable

Sans objet.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Effets indésirables graves :

Si vous développez l’un des effets indésirables suivants, contactez immédiatement votre médecin :

Peu fréquents (de 1 à 10 patients sur 1 000) :

    · Cancer des ganglions (lymphome) pouvant régresser à l'arrêt du traitement,

    · Insuffisance de production par la moelle osseuse des différentes cellules sanguines, diminution du nombre des plaquettes,

    · Convulsions, maladie de l'encéphale / atteintes de la substance blanche du cerveau, manque de force musculaire touchant la moitié du corps,

    · Inflammation des poumons (dont les symptômes peuvent être un malaise général, une toux sèche et irritante, un essoufflement, des difficultés respiratoires au repos, des douleurs dans la poitrine ou de la fièvre),

    · Eruption cutanée généralisée, avec cloques et décollement de la peau, particulièrement autour de la bouche, du nez, des yeux et des parties génitales (Syndrome de Stevens-Johnson), ainsi qu'une forme plus grave d'éruption cutanée entraînant un décollement de la peau sur plus de 30 % de la surface corporelle (Syndrome de Lyell),

    · Atteinte des reins pouvant être sévère.

Rares (de 1 à 10 patients sur 10 000) :

    · Caillots sanguins, susceptibles de survenir dans n’importe quelle partie du corps. Vous pourrez reconnaître cet effet notamment par :

    o Une douleur inhabituelle dans les jambes, une faiblesse dans les membres (bras, jambes) ;

    o Une douleur de la poitrine, un pouls irrégulier, un essoufflement soudain ;

    o Une perte de connaissance, une confusion, des maux de tête importants et inhabituels, des vertiges, des troubles de la vue, une difficulté à parler (élocution ralentie) ou une perte de la parole ;

                                                                        Liste des effets indésirables possibles :

                                                                        Douleur abdominaleSensation vertigineusePerte d'énergieFièvreLeucopénieMal au coeurStomatiteUlcèreFrissonsSe sent très malInfection