Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

TAKHZYRO 300 mg, solution injectable

À quoi sert ce médicament ?

TAKHZYRO contient la substance active lanadelumab.

Dans quels cas TAKHZYRO est-il utilisé ?

TAKHZYRO est un médicament utilisé chez les adultes et les adolescents âgés de 12 ans et plus pour prévenir les crises d’angio-œdème, chez les patients présentant un AOH.

Qu’est-ce que l’angio-œdème héréditaire (AOH) ?

L’AOH est une maladie héréditaire. Avec cette affection, votre sang ne contient pas une quantité

suffisante d’une protéine appelée « inhibiteur C1 » ou que cet inhibiteur C1 ne fonctionne pas correctement. Cela entraîne l'accumulation de la « kallicréine plasmatique », qui à son tour libère de

grandes quantités de « bradykinine » dans la circulation sanguine. Une trop grande quantité de bradykinine entraîne des symptômes d’AOH tels qu’un gonflement et une douleur au niveau :

• des mains et des pieds,

• du visage, des paupières, des lèvres ou de la langue,

• du larynx, ce qui peut provoquer des difficultés pour respirer

• des organes génitaux

Action du TAKHZYRO

TAKHZYRO est un type de protéine qui bloque l’activité de la kallicréine plasmatique. Ce qui permet

de réduire la quantité de bradykinine dans la circulation sanguine et de prévenir les symptômes de l’AOH.

Que contient ce médicament ?

lanadélumab

Comment le prendre ?

TAKHZYRO se présente en flacons à usage unique de solution prête à l’emploi. Votre traitement sera

initié et géré sous la surveillance d'un médecin expérimenté dans la prise en charge des patients atteints d’angio-œdème héréditaire (AOH).

Veillez à toujours utiliser ce médicament en suivant exactement les instructions de cette notice ou les indications de votre médecin, pharmacien ou infirmier/ère. Vérifiez auprès de votre médecin,

pharmacien ou infirmier/ère en cas de doute ou si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament.

Quelle quantité de TAKHZYRO utiliser ?

La dose initiale recommandée est de 300 mg toutes les 2 semaines. Si vous n’avez pas eu de crises

pendant une longue période, votre médecin peut modifier la fréquence des doses à 300 mg toutes les 4 semaines, particulièrement si vous avez un faible poids corporel.

Comment injecter TAKHZYRO ?

Si vous injectez vous-même TAKHZYRO ou si votre soignant vous l’injecte, vous ou votre

soignant devez lire attentivement et suivre les instructions à la rubrique 7, « Indications d’utilisation ».

• L’injection de TAKHZYRO doit être faite sous la peau (« injection sous-cutanée »).

• L’injection peut être réalisée par vous-même ou un soignant.

• Un médecin, pharmacien ou infirmier/ère vous montrera comment préparer et injecter

correctement TAKHZYRO avant que vous ne le fassiez pour la première fois. Vous ou une autre personne ne devez pas réaliser l’injection avant d’avoir appris à injecter le médicament.

• Introduire l’aiguille dans le tissu adipeux du ventre (abdomen), des cuisses ou de la partie supérieure des bras.

• Injecter le médicament dans un site différent à chaque fois.

• Chaque flacon de TAKHZYRO ne doit être utilisé qu’une fois.

Si vous avez utilisé plus de TAKHZYRO que vous n’auriez dû

Informez votre médecin, pharmacien ou infirmier/ère si vous avez pris une trop grande quantité de TAKHZYRO.

Si vous oubliez d’utiliser TAKHZYRO

Si vous oubliez une dose de TAKHZYRO, injectez votre dose dès que possible, mais vous devez

laisser un intervalle d’au moins 10 jours entre chaque dose. Si vous ne savez pas quand injecter TAKHZYRO après avoir oublié une dose, demandez à votre médecin, pharmacien ou infirmier/ère.

Si vous arrêtez d’utiliser TAKHZYRO

Il est important que vous continuiez à injecter TAKHZYRO selon les instructions de votre médecin, même si vous vous sentez mieux.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre infirmier/ère.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Si vous avez une réaction allergique sévère au TAKHZYRO avec des symptômes comme une éruption

cutanée, une oppression thoracique, une respiration sifflante ou des battements rapides du cœur, informez votre médecin, pharmacien ou infirmier/èreimmédiatement.

Prévenez votre médecin, pharmacien ou infirmier/ère si vous présentez l’un des symptômes suivants.

Très fréquents (peuvent affecter plus d’une personne sur 10) :

• Réactions au site d’injection – les symptômes comprennent douleur, rougeur de la peau,

ecchymose, gêne, gonflement, saignement, démangeaisons, induration de la peau, fourmillements, chaleur et éruption cutanée.

Fréquents (peuvent affecter jusqu’à une personne sur 10) :

• Réactions allergiques, notamment démangeaisons, gêne et fourmillements dans la langue

• Étourdissements, sensation d’évanouissement

• Plaque cutanée

• Douleur musculaire

• Analyses de sang montrant des changements hépatiques

votre infirmier/ère. Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Vous pouvez également déclarer les effets indésirables directement via le système national de

Liste des effets indésirables possibles :

Sensation vertigineuseAllergieNerveux/nerveuseTrouble de la peauPeau rougeRéaction au site d'injectionDouleur au site d'injectionMal musculaire