Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

PIPORTIL L4 25 mg/ml, solution injectable en ampoule (I.M.)

À quoi sert ce médicament ?

Classe pharmacothérapeutique

ANTIPSYCHOTIQUE NEUROLEPTIQUE

PHENOTHIAZINE DE STRUCTURE PIPERIDINIQUE

(N: Système nerveux)

Indications thérapeutiques

Ce médicament est indiqué dans le traitement de certains troubles du comportement.

Que contient ce médicament ?

pipotiazine (palmitate de)

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 11.71

Comment le prendre ?

Instructions pour un bon usage

Sans objet.

Posologie, Mode et/ou voie(s) d'administration, Fréquence d'administration et Durée du traitement

Posologie

Réservé à l'adulte.

La posologie est variable et doit être adaptée à chaque cas.

DANS TOUS LES CAS, SE CONFORMER STRICTEMENT A L'ORDONNANCE DE VOTRE MEDECIN.

Mode et voie d'administration

Voie injectable intramusculaire profonde

Ne pas utiliser par voie intraveineuse.

Il est recommandé d'utiliser des seringues en verre en raison du solvant huileux.

Symptômes et instructions en cas de surdosage

Si vous avez utilisé plus de PIPORTIL L4 25 mg/ml, solution injectable IM en ampoule que vous n'auriez dû:

En cas de prise d'une dose excessive de médicament, prévenir immédiatement un médecin ou un service d'urgence en raison du risque de survenue de troubles cardiaques graves.

Instructions en cas d'omission d'une ou de plusieurs doses

Sans objet.

Risque de syndrome de sevrage

Sans objet.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Description des effets indésirables

Comme tous les médicaments, PIPORTIL peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Les effets suivants peuvent survenir :

    · des sensations de vertiges lorsque vous passez brusquement de la position couchée ou assise à la position debout,

    · une sécheresse de la bouche, des difficultés pour uriner, une constipation voire un arrêt du transit (occlusion intestinale),

    · des troubles de la vue dont des troubles touchant la capacité de vos yeux à s’adapter pour voir de près ou de loin (troubles de l’accommodation),

    · une somnolence, une anxiété, des troubles de l’humeur,

    · des tremblements, une rigidité et/ou des mouvements anormaux,

    · une impuissance, une frigidité,

    · une prise de poids,

    · une absence de règles, une augmentation du volume des seins, un écoulement anormal de lait

    · une modification du taux de sucre dans le sang,

    · une modification de la température du corps,

    · des caillots sanguins veineux, particulièrement au niveau des jambes (les symptômes incluent gonflement, douleur et rougeur au niveau des jambes) peuvent se déplacer via les vaisseaux sanguins jusqu’aux poumons et provoquer une douleur dans la poitrine et une difficulté à respirer. Si vous ressentez un de ces symptômes, consultez immédiatement un médecin.

Les effets suivants surviennent plus rarement :

    · des troubles du rythme du cœur (pouvant dans des cas exceptionnels mettre votre vie en danger),

    · une anomalie de certains tests de laboratoire (positivité de certains anticorps antinucléaires),

    · une allergie de la peau, une réaction exagérée de la peau lorsque vous vous exposez au soleil ou aux rayonnements Ultra-Violet,

    · une maladie du foie avec jaunissement de la peau et des yeux.

Les effets suivants surviennent exceptionnellement :

    · une diminution importante du nombre de certains globules blancs dans le sang, pouvant entraîner des infections graves (agranulocytose),

    · une fièvre, une forte transpiration, une pâleur, une rigidité des muscles du corps et des troubles de la conscience. Si ces signes apparaissent, vous devez arrêter immédiatement votre traitement et vous devez prévenir votre médecin ou les urgences médicales,

    Date de péremption

    Ne pas utiliser PIPORTIL L4 25 mg/ml, solution injectable en ampoule (I.M.) après la date de péremption mentionnée sur la boîte

    Conditions de conservation

    Ce médicament doit être conservé à l'abri de la lumière.

    Si nécessaire, mises en garde contre certains signes visibles de détérioration

    Les médicaments ne doivent pas être jetés au tout à l'égout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien ce qu'il faut faire des médicaments inutilisés. Ces mesures permettront de protéger l'environnement.