Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

DIPRIVAN 20 mg/ml, émulsion injectable en seringue pré-remplie

À quoi sert ce médicament ?

DIPRIVAN appartient au groupe des anesthésiques généraux. Les anesthésiques généraux sont utilisés dans l'induction du sommeil lors des opérations chirurgicales ou d'autres procédures. Ils peuvent également être utilisés en tant que sédatif (pour abaisser votre niveau de conscience sans vous endormir totalement).

DIPRIVAN est utilisé :

    · pour l'induction et l'entretien de l'anesthésie chez l'adulte et l'enfant de plus de 3 ans,

    · pour la sédation des patients ventilés de plus de 16 ans sous respiration artificielle en unité de soins intensifs,

    · pour la sédation anesthésique des actes de courte durée et en complément d'anesthésie loco-régionale chez l'adulte et l'enfant de plus de 3 ans.

Que contient ce médicament ?

propofol

Comment le prendre ?

Ce produit ne doit être administré que par des médecins spécialisés en anesthésie-réanimation ou en médecine d'urgence et familiarisés avec l'utilisation des anesthésiques, ou sous leur contrôle, et disposant de tout le matériel d'anesthésie-réanimation nécessaire.

Posologie

Elle dépend du poids, de l'âge, de l'état du patient, et de la durée de l'anesthésie.

LES DOSES A UTILISER SONT DETERMINEES PAR LE MEDECIN.

Mode et voie d'administration

Administration par voie intraveineuse (injection unique ou perfusion).

La seringue pré-remplie doit être agitée avant l'emploi.

Ce médicament ne doit pas être dilué.

Si un pousse-seringue électrique programmable présentant des options pour l'utilisation de différentes seringues est utilisé, il est nécessaire de choisir la position «B-D» 50/60 ml Plastipack avec la seringue pré-remplie de DIPRIVAN.

LE MODE D'ADMINISTRATION EST DETERMINE PAR LE MEDECIN.

Fréquence d'administration

LA FREQUENCE ET LES MOMENTS D'ADMINISTRATION SONT DETERMINES PAR LE MEDECIN.

Durée du traitement

LA DUREE D’ANESTHESIE EST DETERMINEE PAR LE MEDECIN

Si vous avez utilisé plus de DIPRIVAN 20 mg/ml, émulsion injectable en seringue pré-remplie que vous n’auriez dû

Un surdosage accidentel provoquerait vraisemblablement une dépression respiratoire et cardiovasculaire.

La dépression respiratoire sera traitée par assistance respiratoire et oxygène.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Très fréquemment:

    · douleur au point d'injection (plus fréquents chez l'enfant).

Fréquemment:

    · baisse importante de la tension artérielle,

    · ralentissement important du cœur au début, pendant ou au réveil de l'anesthésie,

    · apnée transitoire (arrêt de la respiration) pendant l'injection,

    · nausées, vomissements et maux de tête au réveil.

Peu fréquemment:

    · diminution du nombre de plaquettes sanguines (éléments nécessaires à la coagulation du sang) par administration répétée de l'anesthésique.

Rarement:

    · mouvements similaires à une épilepsie, avec une contraction généralisée des muscles et des convulsions, survenant au cours de l'anesthésie ou à la fin de celle-ci,

    · diminution des contractions cardiaques.

Très rarement:

    · complications veineuses locales au lieu d'injection du produit,

    · un retard de réveil peut être observé après l'anesthésie (phase non vigile),

    · pancréatite,

    · nécrose musculaire, survenue d'une fièvre en fin d'anesthésie,

    · œdème pulmonaire, modification de la coloration des urines à la suite d'administration prolongée du produit,

    · choc allergique avec œdème de Quincke, gêne respiratoire, rougeur de la peau accompagnés d'une baisse sévère de la tension artérielle,

    · désinhibition sexuelle,

    · nécrose des tissus suite à une administration extravasculaire accidentelle,

    · en raison de la présence d’huile de soja raffinée, risque de réactions allergiques (urticaire, réaction allergique généralisée).

Fréquence indéterminée :

    · douleur locale, gonflement suite à une administration accidentelle hors des vaisseaux,

    · dépression respiratoire (dose dépendante),

    · insuffisance cardiaque d’évolution parfois fatale, fréquence cardiaque irrégulière,

    · hépatomégalie (augmentation du volume du foie),

    · mouvements involontaires,

    · insuffisance rénale,

    · acidose métabolique (augmentation de l’acidité du sang d’origine métabolique), augmentation du potassium sanguin, augmentation des lipides sanguins,

    · euphorie, abus et pharmacodépendance au propofol (notamment chez les professionnels de santé),

    · anomalies de l’électrocardiogramme de type Syndrome de Brugada,

    · érection prolongée, souvent douloureuse (priapisme).

Déclaration des effets secondaires

Les effets indésirables :

ApnéeMal de têtePA basseSymptômes de nausées et vomissementsNerveux/nerveuseDouleurFréquence cardiaque basseAffections respiratoires NCAInjection