Notice médicament

information medicament

BECOTIDE 250 microgrammes/dose, solution pour inhalation en flacon pressurisé

À quoi sert ce médicament ?

Ce médicament est un corticoïde qui s’administre par voie inhalée.

C’est un médicament anti-inflammatoire préconisé en prises régulières pour le traitement de fond quotidien de l’asthme.

Il ne doit pas être interrompu sans avis médical, même en cas d’amélioration très nette des symptômes.

Il n’apporte pas de soulagement immédiat. Il est en particulier sans action sur la crise d’asthme déclarée.

Son efficacité ne se manifeste qu’au bout de quelques jours et dépend du respect rigoureux de la posologie (dose et nombre de prises) prescrite par votre médecin et adaptée à votre cas.

Que contient ce médicament ?

béclométasone (dipropionate de)

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 15.37

Comment le prendre ?

Posologie

Respectez toujours la posologie indiquée par votre médecin. En cas de doute, consultez votre médecin ou votre pharmacien.

La posologie est strictement individuelle et sera adaptée par votre médecin en fonction de la sévérité de votre asthme.

A titre indicatif, la dose quotidienne de ce médicament est :

Chez l’adulte et l’adolescent de plus de 12 ans : 2 à 8 inhalations par jour réparties en 2 à 4 prises par jour.

Chez l’enfant de plus de 4 ans : 1 à 2 inhalations par jour réparties en 1 à 2 prises par jour.

DANS TOUS LES CAS SE CONFORMER STRICTEMENT A L'ORDONNANCE DE VOTRE MEDECIN.

NE PAS AUGMENTER OU DIMINUER LA DOSE SANS L’AVIS DE VOTRE MEDECIN OU DE VOTRE PHARMACIEN.

EN CAS DE PERSISTANCE DES TROUBLES CONSULTER IMPERATIVEMENT VOTRE MEDECIN.

Mode et voie d’administration

Inhalation par distributeur avec embout buccal.

Voie respiratoire exclusivement.

L’efficacité de ce médicament est en partie dépendante du bon usage de l’appareil de distribution. Il convient donc de lire très attentivement le mode d’emploi. Au besoin, n’hésitez pas à demander à votre médecin de vous fournir des explications détaillées.

Utilisation du dispositif :

Après avoir enlevé le capuchon de l’embout buccal en exerçant une pression de chaque côté de celui-ci :

    · vérifiez l’absence de corps étrangers à l’intérieur et à l’extérieur de l’aérosol y compris dans l’embout buccal,

    · agitez bien l’aérosol afin de vous assurer de l’absence de tout corps étranger et que les composants de l’aérosol ont été correctement mélangés,

    · videz vos poumons en expirant profondément,

    · présentez l’embout buccal à l’entrée de la bouche, le fond de la cartouche métallique dirigé vers le haut,

    · commencez à inspirer et pressez sur la cartouche métallique tout en continuant à inspirer lentement et profondément,

    · retirez l’embout buccal de la bouche et retenez votre respiration pendant au moins 10 secondes,

    · repositionnez le capuchon sur l’embout buccal et appuyez fermement pour le remettre en position.

    · rincez-vous la bouche après inhalation du produit,

    Contrôlez votre technique d’inhalation devant une glace, si une quantité importante de produit s’échappe par le nez ou la bouche, les points suivants sont à surveiller : soit la pression sur la cartouche métallique a eu lieu avant le début ou après la fin de l’inspiration, soit l’inspiration n’a pas été suffisamment profonde.

    En cas de difficulté à utiliser le système d’inhalation, votre médecin peut vous conseiller l’utilisation d’une chambre d’inhalation.

Fréquence d’administration

Les prises doivent être réparties à intervalles réguliers.

Durée du traitement

Le traitement de la maladie asthmatique exige de votre part un effort quotidien. Ce médicament doit être utilisé très régulièrement et aussi longtemps que votre médecin vous l’aura conseillé.

DANS TOUS LES CAS SE CONFORMER STRICTEMENT A L'ORDONNANCE DE VOTRE MEDECIN.

Si vous avez utilisé plus de BECOTIDE 250 microgrammes/dose, solution pour inhalation en flacon pressurisé que vous n’auriez dû :

Consultez votre médecin.

Si vous oubliez de prendre BECOTIDE 250 microgrammes/dose, solution pour inhalation en flacon pressurisé :

Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre.

Si vous arrêtez de prendre BECOTIDE 250 microgrammes/dose, solution pour inhalation en flacon pressurisé :

DANS TOUS LES CAS, CONFORMEZ-VOUS STRICTEMENT A L'ORDONNANCE DE VOTRE MÉDECIN.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Comme avec d’autres produits inhalés, il peut très rarement survenir une majoration de la gêne respiratoire à la suite de l’inhalation du produit. Dans ce cas ne pas renouveler la prise mais contacter votre médecin.

En cas de gêne persistante dans la bouche ou dans la gorge, avertir votre médecin, ne pas modifier ou arrêter le traitement sans son avis.

Effets indésirables les plus fréquents : Une candidose buccale ou de la gorge peut parfois apparaître. Elle ne nécessite pas nécessairement un arrêt de ce traitement mais la mise en route d’un traitement spécifique. Elle peut être prévenue en se rinçant la bouche après inhalation du produit.

Il peut également occasionnellement apparaître une irritation de la gorge ou de la bouche, ou une voix rauque pouvant être prévenues en se rinçant la bouche après inhalation du produit.

Effets indésirables moins fréquents : des réactions allergiques avec éruptions cutanées à type d’urticaire, de démangeaisons ont été décrites.

Effets indésirables très rare :

    · des réactions allergiques, un gonflement du visage, des paupières, des lèvres ou de la gorge (angioedème), une rougeur de la peau (érythème), et une gêne respiratoire peuvent survenir. De très rares cas d’allergie généralisée ont été également rapportés

    · possibilité de troubles du sommeil, anxiété, agitation, sensation de nervosité, troubles du comportement tels qu’hyperexcitation ou irritabilité. Ces effets surviennent principalement chez les enfants.

    · Dans de très rares cas, le traitement avec BECOTIDE 250 microgrammes/dose, solution pour inhalation en flacon pressurisé peut affecter la production normale d’hormones stéroïdiennes dans le corps. Cela survient plus particulièrement lors d’un traitement à forte dose, au long cours.

    · Dans de très rares cas, un ralentissement de la croissance des enfants et des adolescents peut être observé. L’excès de corticoïdes dans le corps peut entraîner les effets suivants : visage arrondi (dans le syndrome de Cushing), amincissement des os, problèmes oculaires tels qu’un glaucome (affection de l’œil liée à une augmentation de la pression à l’intérieur de l’œil) ou une cataracte (opacification du cristallin de l’œil provoquant généralement une gêne visuelle).

Effets indésirables de fréquence indéterminée :

    · Possibilité de dépression ou agressivité (effet d’avantage susceptible de survenir chez les enfants)

    EN CAS DE DOUTE NE PAS HESITER A PREVENIR VOTRE MEDECIN.

Liste des effets indésirables possibles :

Candida SAIInhalationCandidose oropharyngée