Notice médicament

information medicament

TILDIEM 25 mg, poudre et solution pour préparation injectable I.V.

À quoi sert ce médicament ?

TILDIEM appartient à une classe de médicaments appelée les inhibiteurs calciques. Ce médicament permet une diminution du travail du cœur et une dilatation des vaisseaux sanguins. Il augmente le débit du sang dans les artères coronaires et améliore ainsi l’apport d’oxygène au cœur.

Ce médicament peut être utilisé dans les 2 situations suivantes :

    · Pour éviter que votre cœur ne reçoive une quantité insuffisante de sang au cours de l’anesthésie générale, pendant et après l’opération :

    o si vous devez subir une intervention chirurgicale qui ne concerne pas votre cœur.

      Ce médicament est réservé à l’adulte. Il est déconseillé de l’utiliser chez l’enfant (voir également le paragraphe ‘‘Population pédiatrique’’).

    Que contient ce médicament ?

    diltiazem (chlorhydrate de)

    Comment le prendre ?

    Posologie

    Votre médecin adaptera la dose à votre situation.

    Mode et voie d’administration

    Ce médicament sera injecté dans une veine :

      · Soit en 1 seule injection,

      Un professionnel de santé préparera et vous injectera ce médicament.

      Le mode d’administration est également détaillé à la rubrique 6. « Information réservée aux professionnels de santé ».

    Durée du traitement

    Votre médecin vous précisera pendant combien de temps vous devez recevoir ce médicament.

    Si vous avez utilisé plus de TILDIEM 25 mg, poudre et solution pour préparation injectable (IV) que vous n’auriez dû

    Consultez immédiatement votre médecin ou votre pharmacien.

    En cas de surdosage, il peut être constaté une hypotension marquée pouvant conduire à un collapsus et à une défaillance du fonctionnement des reins (insuffisance rénale aiguë), un ralentissement (bradycardie) ou des perturbations des battements du cœur, ou un arrêt cardiaque. Les antidotes proposés sont : l'atropine, le glucagon ou l'adrénaline.

    En cas de bradycardie sévère, un entraînement électrosystolique temporaire peut être envisagé.

    Quels sont ses effets indésirables possibles ?

    Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

    En général, la fréquence des effets indésirables est classée comme suit :

      · Très fréquents (plus de 1 personne sur 10),

      · Fréquents (plus de 1 personne sur 100 et moins de 1 personne sur 10),

      · Peu fréquents (plus de 1 personne sur 1 000 et moins de 1 personne sur 100),

      · Rares (plus d'une personne sur 10 000 et moins de 1 personne sur 1 000),

      Effets sur le cœur :

        o Trouble de l’activité électrique du cœur pouvant entraîner un ralentissement des battements du cœur (blocs cardiaques),

                                o brusque gonflement du cou et/ou du visage (œdème de Quincke),

                                o diverses formes d’éruptions sur la peau (pustulose généralisée, érythème polymorphe, dermatite exfoliative), éruption de bulles avec décollement de la peau pouvant rapidement s’étendre à tout le corps et mettre en danger le patient (syndrome de Stevens-Johnson, syndrome de Lyell) : dans ce cas, arrêtez immédiatement votre traitement et consultez votre médecin,

                                o réaction exagérée après exposition au soleil ou aux U.V.,

                                o érythème pouvant être fébrile ou desquamatif,

                                Liste des effets indésirables possibles :

                                AsthénieBloc AVBloc de brancheConstipationIndigestionMal de têteMal au coeurPalpitationsPeau rougeTête qui tourneOedème périphériqueSe sent très malAffections vasomotrices de la peau