Notice médicament

Télécharger Goodmed
information medicament

AMLODIPINE ALMUS 5 mg, gélule

À quoi sert ce médicament ?

AMLODIPINE ALMUS contient la substance active amlodipine qui appartient au groupe de médicaments appelés inhibiteurs calciques.

AMLODIPINE ALMUS est utilisé pour traiter l’augmentation de la pression artérielle (hypertension), ou un certain type de douleur thoracique dénommé angor, dont une forme rare est l’angor de Prinzmetal.

Chez les patients présentant des valeurs élevées de la pression artérielle, ce médicament agit en relaxant les vaisseaux sanguins, de telle sorte que le sang les traverse plus facilement. Chez les patients atteints d’angor, AMLODIPINE ALMUS agit en améliorant l’apport sanguin au muscle cardiaque, qui reçoit ainsi plus d’oxygène, ce qui prévient l’apparition d’une douleur thoracique. Ce médicament n’apporte pas de soulagement immédiat pour la douleur thoracique liée à l’angor.

Que contient ce médicament ?

amlodipine

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 4.71

Comment le prendre ?

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

La dose initiale recommandée de AMLODIPINE ALMUS est de 5 mg une fois par jour. Cette dose peut être augmentée jusqu’à 10 mg de AMLODIPINE ALMUS une fois par jour.

Ce médicament peut être utilisé avant ou après la consommation d’aliments et de boissons. Il est préférable de prendre ce médicament à la même heure tous les jours avec un verre d’eau. Ne prenez pas AMLODIPINE ALMUS avec du jus de pamplemousse.

Utilisation chez les enfants et les adolescents

Pour les enfants et les adolescents (de 6 à 17 ans), la dose initiale habituelle recommandée est de 2,5 mg par jour. La dose maximale recommandée est de 5 mg par jour. Les gélules de AMLODIPINE ALMUS à 2,5 mg ne sont actuellement pas disponibles.

Il est très important de continuer à prendre votre traitement. Pensez à consulter votre médecin avant de ne plus avoir de gélule.

Si vous avez pris plus de AMLODIPINE ALMUS 5 mg, gélule que vous n’auriez dû

Prendre trop de gélules peut entraîner une baisse parfois dangereuse de votre pression artérielle. Vous pouvez ressentir des vertiges, des étourdissements, perdre connaissance ou vous sentir faible. Si la pression artérielle diminue de manière trop sévère, un choc peut survenir. Votre peau peut devenir froide et moite et vous pouvez perdre conscience. Consultez immédiatement un médecin si vous avez pris trop de gélules de AMLODIPINE ALMUS.

Un excès de liquide peut s'accumuler dans vos poumons (œdème pulmonaire) provoquant un essoufflement qui peut se développer jusqu'à 24-48 heures après la prise.

Si vous oubliez de prendre AMLODIPINE ALMUS 5 mg, gélule

Ne vous inquiétez pas. Si vous avez oublié de prendre une gélule, passez complètement la dose. Prenez la dose suivante selon le rythme normal. Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre.

Si vous arrêtez de prendre AMLODIPINE ALMUS 5 mg, gélule

Votre médecin vous indiquera combien de temps vous devez prendre votre médicament. Votre maladie peut récidiver si vous arrêtez de prendre votre médicament avant que cela ne soit indiqué.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Consultez votre médecin immédiatement si vous présentez l’un des effets indésirables suivants, après la prise de ce médicament.

    · Respiration sifflante soudaine, douleur thoracique, essoufflement ou difficultés respiratoires ;

    · gonflement des paupières, du visage ou des lèvres ;

    · gonflement de la langue et de la gorge entraînant de grandes difficultés respiratoires ;

    · réactions cutanées sévères, notamment éruption cutanée intense, urticaire, rougeur de la peau sur l’ensemble du corps, démangeaisons sévères, apparition de vésicules, desquamation et gonflement de la peau, inflammation des muqueuses (syndrome de Stevens-Johnson, nécrolyse épidermique toxique) ou autres réactions allergiques ;

    · crise cardiaque, battements cardiaques anormaux ;

    Les effets indésirables très fréquents suivants ont été observés. Si l’un de ces effets devient gênant ou s’il dure plus d’une semaine, vous devez contacter votre médecin.

    Effets indésirables très fréquents : pouvant affecter plus de 1 personne sur 10 :

    Les effets indésirables fréquents suivants ont été observés. Si l’un de ces effets devient gênant ou s’il dure plus d’une semaine, vous devez contacter votre médecin.

    Effets indésirables fréquents : pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 10 :

    · maux de tête, sensations vertigineuses, somnolence (en particulier au début du traitement) ;

    · palpitations (conscience de vos battements cardiaques), bouffées vasomotrices ;

    · douleur abdominale, nausées ;

    · perturbation du transit abdominal, diarrhée, constipation, indigestion ;

    · fatigue, faiblesse ;

    · troubles visuels, vision double ;

    · crampes musculaires ;

    Effets indésirables peu fréquents : pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 100 :

    · changement de l’humeur, anxiété, dépression, insomnie ;

    · tremblements, anomalies du goût, perte de conscience ;

    · sensations d’engourdissement ou de fourmillements dans les membres ; perte de la sensation de douleur ;

    · tintements dans les oreilles ;

    · diminution de la pression artérielle ;

    · éternuements et écoulement nasal provoqués par une inflammation de la muqueuse du nez (rhinite) ;

    · toux ;

    · bouche sèche, vomissements (nausées) ;

    · chute des cheveux, augmentation de la transpiration, démangeaisons cutanées, plaques rouges sur la peau, changement de coloration de la peau ;

    · difficultés pour uriner, augmentation des envies d’uriner la nuit, augmentation du nombre de mictions ;

    · incapacité à obtenir une érection ; gêne ou augmentation des seins chez l’homme ;

    · douleur, malaise ;

    · douleurs articulaires ou musculaires ; douleurs dorsales ;

    Effets indésirables rares : pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 1 000 :

    Effets indésirables très rares : pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 10 000 :

    · diminution du nombre des globules blancs, diminution des plaquettes sanguines pouvant entraîner une formation anormale d’hématomes ou des saignements fréquents ;

    · augmentation du sucre dans le sang (hyperglycémie) ;

    · trouble des nerfs entraînant une faiblesse musculaire, des fourmillements ou un engourdissement ;

    · gonflement des gencives ;

    · ballonnement abdominal (gastrite) ;

    · anomalies de la fonction hépatique, inflammation du foie (hépatite), jaunissement de la peau (ictère), élévation des enzymes hépatiques pouvant avoir un effet sur certaines analyses médicales ;

    · augmentation de la tension musculaire ;

    · inflammation des vaisseaux sanguins, souvent accompagnée d’une éruption cutanée ;

    · sensibilité à la lumière ;

    Fréquence indéterminée : ne peut être estimée sur la base des données disponibles :

    Liste des effets indésirables possibles :

    Douleur abdominaleAsthénieConstipationDiarrhéeVision doubleSensation vertigineuseIndigestionRespiration difficileOedèmePerte d'énergieMal de têteMal au coeurNerveux/nerveusePalpitationsAffections vasomotrices de la peauTroubles visuels NCAAffections respiratoires NCASomnolenceAffections oculaires NCA