Notice médicament

Télécharger Goodmed
information medicament

MOPRALPRO 20 mg, comprimé gastro-résistant

À quoi sert ce médicament ?

Classe pharmacothérapeutique : Inhibiteurs de la pompe à proton

Les comprimés contiennent une substance active, l'oméprazole, qui est une substance appelée « inhibiteur de la pompe à protons ». L'oméprazole est un puissant inhibiteur de la sécrétion acide dans votre estomac.

Ce médicament est indiqué dans le traitement à court terme des symptômes du reflux gastro-œsophagien (par exemple brûlures d'estomac, régurgitations acides) chez l'adulte (à partir de 18 ans).

Le reflux gastro-œsophagien est la remontée d'acide de l'estomac dans l'œsophage qui peut devenir inflammatoire et douloureux. Cette situation peut provoquer des symptômes tels une sensation de brûlure dans la poitrine remontant jusqu'à la gorge (pyrosis) et un goût aigre dans la bouche (régurgitation acide).

Le reflux acide et les brûlures d'estomac peuvent disparaître après un jour de traitement par MOPRALPRO 20 mg. Toutefois ce médicament n'est pas destiné à apporter un soulagement immédiat. Il peut s'avérer nécessaire de poursuivre le traitement pendant 2 ou 3 jours consécutifs pour l'amélioration des symptômes.

Que contient ce médicament ?

oméprazole

Comment le prendre ?

Posologie

Prenez toujours MOPRALPRO 20 mg conformément aux instructions figurant sur la notice. En cas de doute, consultez votre médecin ou votre pharmacien.

Réservé à l'adulte (à partir de 18 ans)

La dose recommandée est de 1 comprimé par jour.

Il est recommandé de prendre MOPRALPRO 20 mg avant le repas :

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Prévenez immédiatement votre médecin si vous ressentez l'un des effets indésirables rares mais graves suivants :

    · Réactions allergiques graves, appelées anaphylactiques. Les symptômes typiques sont les suivants : gonflement du visage, des lèvres, de la bouche, de la langue et/ou de la gorge, pouvant provoquer des difficultés à respirer ou à déglutir, une urticaire.

    · Réactions cutanées graves : rougeur soudaine de la peau avec la peau qui pèle ou formation d'ampoules, lésions ou saignements autour des yeux, du nez, de la bouche ou des parties génitales. Ces symptômes peuvent évoquer le syndrome de Stevens-Johnson ou l'épidermolyse toxique aigüe.

    La fréquence des effets indésirables est définie comme suit :

Fréquents :

    · maux de tête,

    · diarrhée, constipation, ballonnements (gaz), maux d'estomac,

    · nausées, vomissements,

    · polypes bénins dans l’estomac.

Occasionnels :

    · accumulation d'eau dans les jambes (œdème),

    · troubles du sommeil (insomnies),

    · étourdissement, sensations de fourmillement, somnolence,

    · vertiges,

    · augmentation des taux d'enzymes hépatiques,

    · démangeaisons, éruptions cutanées, irritations cutanées,

    · sensation générale de malaise et de manque d'énergie.

Rares :

    · diminution du nombre de cellules sanguines (globules blancs, plaquettes),

    · réactions allergiques, parfois très graves, pouvant entraîner un gonflement des lèvres, de la langue et de la gorge, de la fièvre, un sifflement,

    · diminution du taux de sodium dans le sang,

    · agitation, confusion, dépression,

    · altération du goût,

    · vision trouble,

    · sifflement soudain ou difficulté à respirer,

    · sécheresse de la bouche,

    · inflammation de la muqueuse de la bouche,

    · infection dans la bouche appelée « muguet » et causée par un champignon,

    · problèmes au niveau du foie pouvant entraîner une jaunisse (jaunissement de la peau), des urines foncées et de la fatigue,

    · perte de cheveux,

    · éruption de la peau en cas d'exposition au soleil,

    · douleur des articulations ou douleurs musculaires,

    · problèmes rénaux,

    · sudation augmentée.

Très rares :

    · changement du nombre de cellules sanguines, manque de globules blancs,

    · agressivité,

    · hallucinations,

    · problèmes hépatiques graves conduisant à insuffisance de la fonction du foie et à une inflammation cérébrale,

    · rougeur soudaine de la peau avec la peau qui pèle ou formation d'ampoules, pouvant être associée à une forte fièvre et à des douleurs articulaires (érythème multiforme, syndrome de Stevens-Johnson ou épidermolyse toxique aigüe),

    · faiblesse musculaire,

    · gonflement des seins chez l'homme,

Fréquence indéterminée :

    · colite microscopique,

    · diminution du taux de magnésium dans le sang, pouvant entraîner une diminution du taux de calcium dans le sang

    Liste des effets indésirables possibles :

    Douleur abdominaleConstipationDiarrhéeNerveux/nerveusePolypesGazMal de têteSymptômes de nausées et vomissements